Tour d'Espagne 2014 : la première pour la Movistar, Castroviejo premier leader

Le Tour d'Espagne 2014 est parti ce samedi en fin d'après-midi de Jerez de la Fontera. Au terme du court contre-la-montre par équipes remporté par l'équipe espagnole de la Movistar, c'est Jonathan Castroviejo qui est le premier porteur du maillot rouge de leader. Comme en 2012 à Pampelune, l'ex-Caisse d'Epargne, remporte le chrono par équipes inaugural de La Vuelta.

Tour d'Espagne 2014 : la première pour la Movistar, Castroviejo premier leader
© Montage VAVEL France - Droits réservés

Un chrono par équipes de 12.6 kilomètres en soirée pour se mettre dans le bain. Voilà ce qu'on proposé les organisateurs pour lancer La Vuelta 2014 de Jerez de la Fontera, plus célèbre pour son circuit automobile que pour son accueil du grand départ du Tour d'Espagne. Après cette première étape c'est le coureur de la Movister, Jonathan  Castroviejo qui a enfilé le maillot rouge de leader. 

La Movistar la plus rapide, les favoris en forme

Sur ce parcours totalement plat c'est la Giant-Shimano du Français Warren Barguil, promu leader de la formation néerlandaise, qui a signé le premier vrai temps de référence en 14 minutes et 29 secondes. Mais ensuite les Orica GreenEdge puis la Cannondale ont pris les devant. L'équipe italienne, qui va fusionner avec la Garmin-Sharp la saison prochaine, est restée en tête du classement de l'étape très longtemps. Longtemps, jusqu'à l'arrivée de la Movistar de Valverde et Quintana Rojas partie en dernière position. La Movistar l'emporte donc de 6 secondes sur la Cannondale. Les favoris ont bien roulé : Uran (OPQS) pointe à 11 secondes, Barguil (GIA) à 19", Keldermann (BEL) aussi, Evans (BMC) à 21" et surtout Contador (SAX) à 19", Froome (SKY) à 27" et Rodriguez (KAT) à 38". Du côté des Français ca ne s'est pas franchement bien passé, Thibaut Pinot (FDJ.fr) pointe déjà à 1'34" alors que les équipes françaises occupent les places de bas de classement. 

Le classement général après la première étape

La deuxième étape dominicale de La Vuelta débutera à Algésiras pour se terminer à San Fernando en 174.4 kilomètres. Il y aura une côte de troisième catégorie dès le début, après ce ne sera que du plat. Les sprinters voudront en découdre sur la ligne droite.