Le point sur les transferts

Un mois après le début du marché des transferts, de nombreuses tractations ont vu le jour. VAVEL France fait le point sur les différents transferts qui ont eu lieu dans les équipes World Tour.

Le point sur les transferts
Contador et Sagan vont se retrouver dans la même équipe en 2015

AG2R La Mondiale

L'équipe française a pris une nouvelle envergure cette année en figurant actuellement au 2è rang du classement World Tour. Satisfait de son effectif, le manager Vincent Lavenu ne devrait voir que peu de changements majeurs. Au rang des arrivées on peut noter celle de Jan Bakelants. Le Belge vainqueur d'étape et maillot jaune lors du Tour de France 2013 est la recrue vedette chez AG2R. Maxime Bouet fait lui le chemin inverse et a signé sous les couleurs d'OPQS. Deux jeunes coureurs prometteurs font leur arrivée dans l'effectif puisque Pierre-Roger Latour et Quentin Jauregui qui disputent actuellement le Tour de l'Avenir ont signé leur premier contrat professionnel. Le spécialiste du cyclo-cross Steve Chainel a lui signé dans l'équipe nordiste Cofidis.

On a beaucoup parlé d'un futur départ du fantasque colombien Carlos Betancur mais Vincent Lavenu a fait une mise au point auprès du coureur et il devrait tenir ses engagements auprès de l'équipe AG2R malgré ses vacances prolongées de 4 mois en Colombie.

Astana Pro Team

L'équipe kazakhe managée par l'ancien champion olympique Alexandre Vinokourov a été très active sur le marché des transferts. Sur le podium des deux premiers Grands Tours de la saison avec Fabio Aru sur le Giro et Vincenzo Nibali sur le Tour de France, l'équipe Astana veut désormais briller sur d'autres rendez-vous de la saison. Pour cela ils enregistrent l'arrivée du Hollandais Lars Boom vainqueur de l'étape des pavés lors de la dernière édition de la Grande Boucle et il sera ainsi le leader sur les classiques du printemps.

Pour être encore plus fort en haute montagne, les grimpeurs Davide Malacarne, Diego Rosa et Rein Taaramäe arrivent en renfort. Enfin l'Espagnol Luis Leon Sanchez qui est revenu de suspension au sein de l'équipe Caja Rujal pourrait être une carte maîtresse pour certaines classiques. Au rayon des départs le Kazakh Dmitriy Muravyev et l'Italien Valerio Agnoli ne seront pas prolongés.

BMC Racing Team

C'est l'une des équipes les plus actives de ce mercato puisqu'elle a déjà signé un total de cinq coureurs. On pourrait même compter un sixième avec l'Américain Rohan Dennis qui a signé en cours de saison avec l'équipe suisse et dispute actuellement la Vuelta sous ses nouvelles couleurs. Elle s'est tout d'abord renforcée en montagne avec les arrivées d'Alessandro De Marchi super combatif de la dernière édition de la Grande Boucle, de Damiano Caruso en provenance également de la Cannondale. Le Luxembourgeois Jempy Drucker va certainement avoir une place pour les classiques tandis que de jeunes talents font leur arrivée dans l'effectif. Le Suisse Stefan Kung ainsi que le Belge Dylan Teuns profitent de l'expérience acquise dans l'équipe BMC Development pour intégrer l'équipe première.

Du côté des départs, il n'y en a qu'un d'officiel avec la retraite du Norvégien Thor Hushovd à 36 ans. Toutefois certains coureurs majeurs tels que Martin Kohler ou Steve Morabito devraient quitter la formation helvétique. Le sprinteur belge Tom Van Asbroeck serait lui dans les petits papiers pour faire son apparition dans l'effectif pour la future saison.

Cannondale-Garmin

La fusion entre les deux formations Cannondale et Garmin anime naturellement le mercato puisque le nombre limité de coureurs dans chaque équipe laisse de nombreux cyclistes sans équipe. Certains coureurs de la Cannondale ont déjà trouvé une porte de sortie tandis que seuls deux transalpins rejoignent les rangs de la formation américaine avec les sprinteurs Davide Formolo et Elia Viviani. Pour le moment seul l'Ecossais David Millar ne fera plus partie de l'effectif puisqu'il a décidé de prendre sa retraite sportive.

Bon nombre de coureurs de la Cannondale devrait faire leur arrivée avec par exemple Kriistjan Koren ou Moreno Moser. En revanche beaucoup de coureurs se retrouvent sur le départ comme Jack Bauer, Tyler Farrar, Koldo Fernandez, Fabian Wegmann et Johan Van Summeren.

Team Europcar

Peu de mouvement en revanche dans l'équipe vendéenne puisque seul le grimpeur italien Davide Malacarne quitte Europcar pour être désormais chez Astana. Pour les arrivées, l'équipe dirigée par Jean-René Bernaudeau s'appuie comme à son habitude sur son centre de formation performant en signant trois nouveaux coureurs : Julien Morice, Guillaume Thévenot et Thomas Boudat. Ce dernier pourrait suivre les traces de Bryan Coquard puisqu'il est tout récent champion du monde de l'omnium. La suite du marché des transferts devrait être calme même si cette année au sein du World Tour est difficile car l'équipe est dernière au classement UCI malgré la 4è place de Pierre Rolland lors du Giro.

FDJ.fr

La formation au trèfle a perdu gros durant ce mercato avec la perte de son sprinteur Nacer Bouhanni vainqueur de trois étapes au Giro et qui l'a conclu avec le maillot rouge de meilleur sprinteur. Le Lorrain disputera la saison 2015 sous les couleurs de Cofidis. Il emmène sur son porte-bagages l'un de ses poissons pilotes avec Geoffrey Soupe.

Aucun autre départ est à prévoir tandis que seuls deux jeunes sprinteurs, Lorenzo Martin et Geoffrey Sarreau, ont signé leur premier contrat pro. Un pari pour l'avenir pour ses deux coureurs qui ont été performants au cours de leur semaine en tant que stagiaires.

Giant-Shimano

Dans l'attente de savoir si l'équipe va poursuivre l'aventure en 2015, l'effectif est dans l'espectative. Seul mouvement déjà annoncé avec la signature du jeune suédois Jonas Ahlstrand dans l'équipe nordiste Cofidis. Toutefois si l'équipe hollandaise parvient à renouveller son sponsoring, il ne devrait y avoir que peu de changements dans l'effectif car les trains des sprinteurs John Degenkolb et Marcel Kittel deviennent les leaders en la matière tandis que le tricolore Warren Barguil prend de plus grandes responsabilités au fil des mois.

Katusha Team

La formation russe va certainement conserver la majeure partie de son effectif pour la future saison puisque seul le local Pavel Brutt file à la Saxo-Tinkoff. Un seul départ pour une seule arrivée pour le moment avec le jeune Norvégien de 22 ans Sven Erik Bystrom qui pourrait devenir un des sprinteurs d'appoint de l'équipe derrière Alexander Kristoff vainqueur d'étape au Tour de France 2014.

Lampre-Merida

Alors qu'elle avait réalisé un recrutement agressif l'an passé avec les venues du champion du monde Rui Costa et du vétéran Christopher Horner, l'équipe italienne se fait absente pour le moment. Avec pour seule arrivée celle du Slovène Luka Pibernik âgé de 20 ans, il n'y a rien à se mettre sous la dent. Pour le moment rien du côté des départs même si le "petit prince" Damiano Cunego pourrait quitter son équipe de coeur.

Lotto-Belisol

L'équipe belge qui se nommera l'an prochain "Lotto-Soudal" n'a pratiquement pas bougé le petit doigt depuis le début du mercato en ne faisant signer que l'espoir belge Louis Vervaeke tandis que Frederik Willems a décidé de prendre sa retraite sportive.

Omega-Pharma Quick Step

Solide équipe World Tour, la formation belge réalise quelques mouvements depuis le début de ce mercato. Un échange avec l'équipe française AG2R La Mondiale a amené le départ de Jan Bakelants tandis que Maxime Bouet fait son arrivée. Deux autres coureurs font leur apparition dans l'effectif avec le rouleur italien Fabio Sabatini et l'espoir belge Yves Lampaert.

Pour les départs, celui de Gert Steegmans est pratiquement acté.

Movistar Team

Très bien rodé, la formation ibérique veut surfer sur la belle saison 2014 en ne modifiant que très peu son effectif. Pour cela elle n'a signé pour le moment que deux jeunes coureurs espagnols en la personne de Ruben Fernandez et Marc Soler. Le premier d'entre eux semble très prometteur puisqu'il a remporté le Tour de l'Avenir l'an passé. Il n'y a pas de départ qui ont été annoncé.

Orica GreenEdge

Une nouvelle fois l'équipe australienne parvient à dénicher les meilleurs espoirs mondiaux. Les frères Yates, Simon et Adam, ayant signé l'an passé c'est au tour du Danois Magnus Cort Nielsen et de l'Australien Caleb Ewan de céder aux sirènes de l'équipe Orica. Le Danois Nielsen est tout simplement en tête du classement UCI Europe pour sa première saison chez les pros tandis que l'Australien Ewan semble être le futur du sprint australien et pourrait prendre la succession de Robbie McEwen dans la spécialité.

La suite du mercato de l'équipe australienne devrait être assez calme, tant au niveau des arrivées que des départs.

Team Sky

Pas de bouleversement dans l'équipe britannique avec pour seul départ celui du Norvégien Edvald Boassen Hagen qui est transféré dans l'équipe continentale sud-africaine MTN-Qhubeka qui participe régulièrement à des courses World Tour comme actuellement sur la Vuelta. De nombreux noms circulent pour des arrivées possibles avec Nicolas Roche, Wout Poels ou encore Robert Kiserlovski.

Tinkoff-Saxo

C'est l'une des formations qui a frappé le plus fort en cet été puisqu'ils ont réussi à dénicher l'une des vedettes du cyclisme mondial en la personne de Peter Sagan. A 24 ans, le passe-partout slovaque va avoir une équipe à son service pour les classiques tandis qu'il devra se partager lors des grands tours avec Alberto Contador. A noter que le coureur slovaque ne vient pas seul puisque son frère Juraj Sagan et son équipier polonais de la Cannondale Maciej Bodnar porteront également les couleurs de la formation du détonnant Oleg Tinkoff. Le dernier arrivant de la Cannondale n'est autre que le vétéran Ivan Basso désormais âgé de 36 ans et qui pourrait devenir un capitaine de route auprès d'Alberto Contador.

Pour ce qui est des départs, Nicolas Roche pourrait quitter la Tinkoff-Saxo pour rejoindre la Sky tandis que le Luxembourgeois Karsten Kroon pourrait lui arrêter sa carrière de cycliste professionnel.

Trek Factory Team

C'est une page du cyclisme qui se tourne avec l'arrêt définitif de l'Allemand Jens Voigt qui a démontré une nouvelle fois cette saison que les années n'ont aucun impact sur lui et quitte le peloton mondial par la grande porte. Danilo Hondo fait lui aussi ses adieux au cyclisme mondial, lui qui aura été pendant longtemps le poisson-pilote exemplaire d'Alessandro Petacchi.

En revanche l'équipe Trek a réalisé l'un des bons coups de ce mercato avec la signature du néerlandais Bauke Mollema. Absente ces dernières saisons du classement général des grands tours, notamment avec la baisse de régime des frères Schleck, elle va miser gros sur le coureur hollandais pour que l'on puisse revoir la formation américaine dans les premières positions en haute montagne. D'autres coureurs sont annoncés comme Jarlinson Pantano ou Gert Steegmans. Le jeune tricolore Clément Chevrier qui court aux USA et qui a été stagiaire de la formation Trek pendant ce mois d'Août pourrait signer son premier contrat pro.