Championnats du Monde de VTT et Trial : la quatrième journée

Les Championnats du Monde de VTT et de Trial 2014 se déroulent du 2 au 7 septembre en Norvège, à Hafjell et Lillehammer. Tous les jours VAVEL France vous propose de revenir sur les finales de la journée écoulée. Ce vendredi on met le cap sur la quatrième journée de compétition marquée par les courses Espoirs Féminines et Masculines.

Championnats du Monde de VTT et Trial : la quatrième journée
Championnats du Monde de VTT et Trial : la quatrième journée

Ce vendredi avait lieu les épreuves espoir à Hafjell. La délégation Française avait de sérieux espoirs de titre avec notamment les participations de Pauline Ferran-Prévot chez les Dames et Jordan Sarrou chez les Hommes. Mais les chances de titre volent en éclat, que ce soit pour Pauline Ferrnad-Prévot ou Jordan Sarrou, tous deux ont subi la loi du circuit de ces Mondiaux : deux chaînes brisées pour la Française, une crevaison pour le Français qui doit se contenter de l’argent.

Course XC Espoir Dame : Un sourire et des larmes.

Dans la course Dame, on attendait beaucoup du duel entre la Suissesse Jolanda Neff lauréate de la Coupe du Monde et Pauline Ferrand-Prévot. Celles qui ont trustées 70% des victoires en Coupe du Monde cette saison s’affrontait dans la catégorie espoir ce vendredi. Rapidement cette course prend des allures de duel tant attendu. Mais ce combat tourne vite en faveur de la Suissesse qui relègue PFP à 12 secondes dès le premier tour. L’écart n’est pas irrémédiable, mais continue à augmenter au fil de la course. À ce moment-là, la Française ne sais pas encore que le pire est à venir. À l’entame de l’avant dernier tour, PFP est victime d’un bris de chaîne et c’est à pied qu’elle doit rejoindre la zone technique. Le temps de changer de chaîne et là voilà derrière le tandem Moschetti-Indergand. Un coup de pédale plus loin, PFP est une nouvelle fois trahie par sa mécanique. N’abdiquant à aucun moment, Pauline Ferrand-Prévot lutte et termine à la 8ème place bien en deçà de ses espérances.

Les larmes de la Française contraste avec le sourire affiché par sa compatriote Margot Moschetti qui termine à une très belle deuxième place. La Française, qui avait connu les podiums aux Championnats de France et d’Europe, venait sur ces Mondiaux d’Hafjell avec un objectif clair : obtenir le bronze car les deux premières étaient déjà réservées. Mais une course n’est jamais écrite à l’avance et c’était sans compter sur la défaillance mécanique de PFP que Margot Moschetti parvient à se hisser sur le podium à la seconde place. La malchance de Pauline Ferrand-Prévot ne doit en rien entacher la très belle course de Margot Moschetti, qui, après un départ un peu poussif de sa part parvient à remonter ses adversaires et terminer à 1’47 de l’intouchable Jolanda Neff.

Course XC Espoir Homme : l’argent amer

Dans l’après-midi, vient le tour de notre seconde chance de titre : Jordan Sarrou. Déjà vainqueur de la Coupe du Monde Espoir cette saison, le Français était le grand favori pour le maillot Arc-En-Ciel. Mais il doit laisser filer le titre au Néerlandais Michel Van Der Heijden après avoir crevé à deux tours de la fin.

Comme dans l’épreuve Dame une hiérarchie se dégage dès l’entame de course : Jordan Sarrou est accompagné du Batave Van Der Heijden et du Néo-Zélandais Samuel Gaze. Mais ce dernier est contraint d’abandonner et doit donc laisser filer le duo qui est vite rejoint par un Tchèque Jan Vastl. À l’image de l’épreuve féminine, la course bascule en désavantage du Français. Dans l’ultime bosse du circuit Norvégien, Jordan Sarrou crève du pneu arrière. À ce moment-là, Sarrou sait qu’il a course perdu et s’accroche pour sauver la médaille d’argent. Après son passage dans la zone technique, il se  bat jusqu’au bout pour se défaire du Tchèque Vastl et de l’Américain Grotts.  À l’arrivée, il ne le cache pas, il était venu pour un autre métal. Pour sa dernière saison dans cette catégorie, il quitte les Espoirs avec une Coupe du Monde en poche un titre de Champion d’Europe et de France et une deuxième place Mondiale. 

Demain place aux épreuves reines en Cross-Country avec les épreuves Féminines et Masculines sur le circuit d'Hafjell. Chez les Dames, on trouvera pas moins de sept prétendantes pour un titre : la locale Gunn-Rita Dhale, les Canadiennes Catharine Pendrel et Emily Batty, la Slovène Tanja Zakelj, la Polonaise Maja Wloszczowska, l'Allemande Sabine Spitz ou encore la Russe Irina Kalentieva. On surveillera la course de Julie Bresset, qui minée par une saison difficile participera au courage à cette course elle qui est double tenante du titre. Chez les Hommes, la course devrait se résumer à énième duel Franco-Suisse entre Julien Absalon et Nino Schurter. On surveillera côté Français la course de Maxime Marotte et de Stephane Tempier qui peuvent monter sur la "boite" à tout moment. Gare aux crevaisons !