Vuelta 2014 : Contador l'emporte sur les dernière pentes et file vers un troisième sacre

L'Espagnol Alberto Contador, accroché au maillot rouge depuis les premières pentes, n'a pas craqué dans la dernière étape montagneuse de la 69ème Vuelta. Mieux que ça, il s'est adjugé l'étape devant Froome. Un classique. Il file vers un troisième succès final dans l'épreuve avec le court contre-la-montre final de ce dimanche menant à Saint-Jacques de Compostelle.

Vuelta 2014 : Contador l'emporte sur les dernière pentes et file vers un troisième sacre
© Droits réservés

Alberto Contador est le plus fort et personne ne peut dire le contraire. Le grimpeur espagnol, vainqueur des trois grands tours dans sa carrière, vole sur les pentes de son pays. Rien ne peut plus empêcher, si ce n'est une énorme défaillance dans le contre-la-montre d'une dizaine de kilomètres, le coureur appartenant au magnat russe Oleg Tinkov de remporter sa troisième Vuelta.

La Sky avait une stratégie parfaite, mais...

Le Britannique Chris Froome, vainqueur du Tour de France 2013, était le dernier à pouvoir contester la supérmatie de Contador sur ce Tour d'Espagne 2014. Pour ce faire, le coureur au maillot noir a fait rouler ses hommes en tête de peloton tout au long de l'étape cabossée par quatre cols. Dans la montée finale du Puerto de Ancares, après avoir repris Niemiec, le dernier survivant de l'échappée matinale, c'est Joaqim Rodriguez qui a ouvert les hostilités entre grands du peloton. C'était sa seule chance de monter sur le podium finale. Mais cela ne s'est pas avéré payant car il termine finalement sa montée à 1'18" du vainqueur et 21 secondes derrière son rival pour le podium, Alejandro Valverde. Devant, sous l'impulsion de Froome, le duo britanno-espagnol s'est envolé. Le coureur de la Sky a bien tenté à plusieurs reprises de lâcher son adversaire mais Contador ne montra à aucun moment des signes de faiblesse. A moins d'un kilomètre de la fin, le futur vainqueur de la 69ème édition de La Vuelta a même lâcher son rival pour remporter sa deuxième étape et s'emvoler vers son troisième sacre dans son tour national, sans doute le plus beau.

Barguil reste 8ème au général, les pois pour Sanchez

Grâce à une très belle sixième place à 2'51" du vainqueur, le Breton de la Giant-Shimano, au bord de l'abandon durant le début d'étape, conserve sa huitième place au classement général toujours dominé, bien entendu par le vainqueur du jour. L'Espagnol Luis Leon Sanchez est maintenant assuré de remporter le maillot blanc à pois bleus de meilleur grimpeur alors que John Degenkolb ramènera le vert à Saint-Jacques de Compostelle. Katushe reste et restera la meilleure équipe de cette Vuelta.

  • Le top 20 du général après la 20ème étape :
Demain c'est la 21ème et dernière étape de La Vuelta 2014. Ce sera un contre-la-montre individuel de 9.7 kilomètres sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle à la tombée de la nuit. Un jolie cadre pour conclure trois semaines parfaites.