Championnats du Monde de Cyclisme 2014 : la vague Australienne

Les Championnats du Monde de Cyclisme sur route se déroulent du 21 au 28 septembre en Espagne à Ponferrada. Tous les jours, Vavel France vous propose de revenir sur les épreuves de la journée écoulée. Ce lundi, on met le cap sur les épreuves du contre-la-montre individuel Juniors filles et Moins de 23 ans Messieurs.

Championnats du Monde de Cyclisme 2014 : la vague Australienne
Championnats du Monde de Cyclisme 2014 : la vague Australienne

Deuxième journée des Championnats du Monde de Cyclisme à Ponferrada. Après les titres décernés en contre-la-montre par équipes hier, place aux épreuves individuelles ce lundi avec les contre-la-montre Juniors Filles et Moins de 23 ans Hommes. Après une domination Américaine dans les épreuves de la vielle, un nouveau pays fut à l’honneur : l’Australie.

L’impressionnant tir groupé des Filles Australiennes

Avec trois filles aux quatre premières places, l’école Australienne du Cyclisme a frappé fort ce lundi lors du contre-la-montre Juniors Filles. Seule la Danoise Pernille Mathiesen est parvenue à briser cette dyanmique Australienne en montant sur la seconde marche du podium.

La nouvelle Championne du Monde se nomme Macey Stewart et succède à la Française Séverine Eraud lauréate à Florence l’année dernière. L’Australienne de 18 ans, spécialiste de la piste, devance de dix secondes Mathiesen, le podium est complété par Anna-Leeza Hull. Sous une pluie battante, Macey Stewart a fait preuve d’aisance et s’inscrit dans la pure tradition australienne affectionnant aussi bien la piste (où elle compte déjà trois titres mondiaux) que la route. Deux Françaises étaient engagées sur cette course, la première, Greta Richioud, termine sixième à 26 secondes de la Championne du Monde.

Chrono moins de 23 ans : Flakemore pour moins d’une seconde

Jeune, excellent rouleur et talentueux voici la nouvelle pépite du cyclisme Australien. Campbell Flakemore, a réalisé ce lundi une véritable prouesse. Talentueux tout d’abord, il aura du couvrir les 36 kilomètres sous une pluie battante à plus de 49 km de moyenne. Jeune ensuite, le nouveau champion du Monde n’a « que » 22 ans. Enfin excellent rouleur puisqu’il décroche le titre pour moins d’une seconde, 48 millièmes pour être précis. Battu lors de son passage aux chronos intermédiaires, le coureur Australien a puisé dans ses ressources pour devancer l’Irlandais Ryan Mullen pourtant épatant tout au long du parcours.

La course a longtemps été dominée par Rafael Ries avec comme marque  44’09’’. Chrono de référence toute une partie de l’après-midi, l'Irlandais Ryan Mullen parvient à extraire le coureur Portugais de la plus haute marche du podium en établissant une nouvelle référence (43’50’’). Alors l’Irlandais a attendu, espéré avant que Campbell Flakemore ne coupe la ligne 48 millièmes plus rapide que Mullen. Cruel dénouement mais qui participe à la beauté du sport. Le podium est complété par le Suisse Stephen Kung en 43’59’’.