Championnats du Monde de Cyclisme - Sir Wiggins is back !

Les Championnats du Monde de Cyclisme se déroulent du 21 au 28 septembre en Espagne à Ponferrada. Tous les jours, VAVEL France vous propose de revenir sur la journée de compétition écoulée. Au programme aujourd'hui, l'épreuve du contre-la-montre Élite Masculin.

Championnats du Monde de Cyclisme - Sir Wiggins is back !
Bradley Wiggis en Or à Ponferrada (Images - Eurosport/AFP)

Au terme des 47,1 kilomètres que composait le circuit du contre-la-montre Élite Messieurs, c’est Sir Bradley Wiggins qui se pare du maillot irisé. Wiggo vient briser l’hégémonie Allemande imposée depuis trois ans par Tony Martin qui récolte la médaille d’argent. Le podium est complété par le Néerlandais Tom Dumoulin.

Un véritable séisme

Sans rival depuis trois ans, Tony Martin était le grand favori à sa propre succession. Le coureur Allemand pouvait même rentrer dans l’histoire de la spécialité en devenant le premier coureur  à remporter quatre titres consécutifs. Mais ce mercredi à Ponferrada, l’Allemand a été battu par plus fort que lui. Bradley Wiggins avait affiché ses ambitions : faire tomber Tony Martin. Le rêve était beau, mais paraissait improbable tant l’Allemand survolait les débats, statistiques à l’appui. Imbattable cette saison dans l’exercice en solitaire, triple Champion du monde, les chiffres donnaient Martin vainqueur avant même le début de la compétition. Mais une course s’écrit jamais à l’avance, d’autant que le pédigrée de son successeur n’a rien d’étonnant : vainqueur de la Grande Boucle 2012, multiple Champion du Monde sur piste et surtout Champion Olympique chez lui à Londres, Wiggins était le principal rival en l’absence de Fabian Cancellara.

Comme un goût de revanche

Second l’année dernière à Florence (battu pour 46 secondes), Sir Bradley Wiggins avait une revanche à prendre sur le coureur Allemand. Pourtant c’est bien Tony Martin qui réalise un début de course solide. Sans réel relief, le natif de Cottbus passe en tête au premier intermédiaire kilométrique (12,3), mais l’écart est anecdotique : 4 secondes d’avance. L’Allemand ne peut alors que subir la montée en puissance de son rival dans la seconde partie du circuit. Sir Bradley Wiggins parfait dans sa gestion d’effort, impressionne et fait parler sa puissance en  fin de parcours. Plus vallonné, Wiggo reprend l’avantage et passe en tête au troisième intermédiaire avec 3 secondes d’avance. Avantage qui ne cessera de s’accroître, Wiggins devance Martin de 26 secondes sur la ligne d’arrivée. That’s all folks !

Un ton en dessous

Quatre jours après avoir perdu son titre dans le contre-la-montre par équipes, Tony Martin laisse filer sa couronne individuelle. Le doute se serai-t-il immiscé dans sa tête ? En tout cas, Tony Martin était un ton en-deçà ce mercredi puisqu’il devance Tom Dumoulin seulement de 14 secondes alors qu’à Périgueux l’écart entre les deux hommes était plus nettement plus importante (1’40). On notera la journée compliquée de Sylvain Chavanel. Le sextuple Champion de France de la spécialité nourrissait beaucoup d’espoirs mais savait néanmoins qu’il ne pourrait viser qu’un top 5. Le Châtelleraudais termine 17ème à plus de deux minutes du vainqueur. Pourtant il a su rivaliser avec Tony Martin, au premier pointage, le coureur Français se classe troisième à cinq secondes de l’Allemand, puis cinquième au second pointage et enfin neuvième au dernier. Comme trop souvent il coince dans les premiers passages chronométriques et termine au-delà du top 15 à 2’39’’ de Bradley Wiggins. Le second français engagé, Jérôme Coppel termine 25ème à 3’08’’ du Champion du Monde Britannique.

Retour aux sources

Bradley Wiggins avait annoncé se retirer de la route après la saison prochaine. Il termine donc avec un maillot arc-en-ciel avant de se lance dans de nouveaux objectifs : le record du monde de l’heure, Paris-Roubaix et les Jeux Olympiques de Rio... mais sur la piste.  

La page du contre-la-montre est désormais tournée à Ponferrada puisque débuterons vendredi les épreuves en ligne. Au programme les courses Juniors Femmes et moins de 23 ans Hommes.