Tour de France 2015 : le parcours est dévoilé

Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, a présenté le parcours de la prochaine édition 2015, grand départ à Utrecht. Cette 102ème édition possède deux parties bien distinctes, marquées par la séparation entre le nord et le sud. Retour sur les points importants de cette carte des étapes.

Tour de France 2015 : le parcours est dévoilé
Source : letour.fr - © ASO

La première semaine se déroulera en plaine. Attention toutefois aux pièges qui seront nombreux. Pour commencer, un prologue de 14 kilomètres établira un premier classement général. Le maillot jaune sera sur les épaules d’un spécialiste de l’effort solitaire et non sur celles d’un pur sprinteur, ce n’était pas arrivé depuis 2012. Par la suite, un tracé au cœur des Pays-Bas qui passera non loin de Rotterdam, grand départ de 2010, et une explication pour l’étape quasiment les roues dans l’eau, à Zélande. Puis, un passage en Belgique avec le très célèbre Mur de Huy et ses pourcentages élevés. C’est la première fois que le traditionnel final de La Flèche Wallonne accueillera une arrivée de la Grande Boucle. Au lendemain, comme l’an dernier, les pavés se dresseront devant les participants. Les cyclistes devront se battre sur les 13,3 kilomètres de pavés répartis sur sept secteurs (contrairement à 15,4 kilomètres en 2014) qui sillonneront la route reliant Seraing à Cambrai, journée qui mènera les protagonistes en France. S’en suivent trois étapes plates où les sprinteurs verront la plupart de leurs opportunités pour s’imposer. A noter, la course allant d’Abbeville au Havre, dont le tracé côtoie la Manche pendant une centaine de kilomètres, attention donc au vent pour ceux qui visent le général. Retour ensuite d’une journée où les puncheurs pourront une nouvelle fois, après Huy, se battre pour un succès. Le Mûr de Bretagne s’annoncera au terme de 179 kilomètres de course. Cette ascension a récemment été gravie en 2011 lorsque Cadel Evans, futur vainqueur du Tour, avait levé les bras. Pour finir cette épopée occidentale, les coureurs se présenteront une nouvelle fois pour un exercice contre-la-montre, mais en équipe. Le dernier effort face au chronomètre de l’épreuve 2015 est le premier de ce type depuis 2013, où Nice, à la sortie de la Corse, avait vu Orica GreenEdge gagner en groupe. Seuls 28 kilomètres seront à avaler avant de s’engager pour la montagne. Plus que jamais, le Tour ne se gagnera pas en première semaine, mais peut se perdre. 

Cadel Evans (à droite) s'était imposé au Mûr de Bretagne en 2011, il remportera le maillot jaune final cette même année - Source : lexpress.fr

Une deuxième partie montagneuse

Dès la fin de cette semaine d’ouverture, l’avion mènera le Tour de France vers Pau où une journée repos préparera les sportifs à la première arrivée en altitude. En ce jour de Fête Nationale, à La Pierre-Saint-Martin, c’est un final inédit qui marquera l’entrée dans un triptyque pyrénéen. Période de trois étapes durant laquelle, nous assisterons aux ascensions du col d’Aspin, du col du Tourmalet ou encore le Plateau de Beille, théâtre du succès de Vanendert en 2011. Les hostilités se dirigeront vers le Massif Central et notamment la 15ème étape qui s’achève en haut de la montée vers Mende. Rodriguez s’y est imposé en puncheur en 2010. La troisième partie de la Grande Boucle prendra ses quartiers au cœur des Alpes avec pas moins de quatre étapes de haute montagne. A commencer par la troisième arrivée au sommet, à Pra-Loup, suivi de la 18ème étape qui livrera son verdict à Saint-Jean-de-Maurienne, au terme des ascensions du col du Glandon mais aussi des lacets vertigineux de Montvernier, creusés à flanc de falaise. Enfin, deux journées courtes dans le kilométrage mais très montagneuses. A coup sûr, deux courses qui vont être animées, avec dans un premier temps, le col de la Croix de Fer, le col du Mollard et la montée qui mène à la Toussuire. Tout cela en 138 kilomètres. Le lendemain, seuls 110 kilomètres seront à parcourir avec en juge de paix, les 21 célèbres lacets de l’Alpe d’Huez. La montée mythique, dont les coureurs étaient venus à bout deux fois lors de la même étape en 2013, délivrera en son sommet, à l’issue d’une ultime confrontation entre les prétendants au titre final, le nom du vainqueur de ce Tour de France. Sauf incident, le maillot jaune au soir de cette journée le sera au terme de l’épreuve de trois semaines puisqu’aucun contre-la-montre décisif n’est prévu. La bataille féroce laissera place, dès l’étape suivante, à la traditionnelle parade qui s’achèvera probablement par un dernier sprint sur la plus belle avenue du monde. 

Les lacets de Montvernier - Source : dajosport.wordpress.com

Un parcours complet

Trois pays, 26 départements, 3 344 kilomètres, cette édition 2015 offrira un tracé où tous les profils de coureur pourront se sentir, au moins une fois à l’aise. Même si seulement 14 kilomètres de contre-la-montre individuel ne seront proposés, les autres terrains sont représentés. De la montagne, dans laquelle, les favoris au titre battront les armes, à la plaine, paradis des sprinteurs, en passant par les pavés, que les amateurs, entre autres de Paris-Roubaix, apprécieront. Les puncheurs, à l’aise sur les habituelles classiques de printemps, auront aussi le droit de s’exprimer. Le Mûr de Bretagne, l’arrivée à Huy, ou même Mende, seront toutes des occasions d’arracher une ou plusieurs victoires d’étapes. Enfin, même le panache des baroudeurs, qui n’hésitent pas à tenter leur chance en tête, sera à l’honneur, notamment dans le passage au cœur du Massif Central au cours d’étapes accidentées.

A noter une nouveauté, les bonifications, disparues depuis 2008, feront leur grand retour au cours de la première partie de compétition, sur les plaines de l’ouest, du nord de la France, ainsi que de la Belgique et des Pays-Bas. De la deuxième à la huitième course, les trois premiers se verront attribuer respectivement, 10, 6 et 4 secondes qui seront enlevées de leur temps. Cela ajoutera de l’intérêt en vue du général, notamment dans les étapes non promises aux sprinteurs, à l’image de Huy ou du Mûr de Bretagne.

Liste des étapes du Tour de France 2015
Date Etape Villes Etapes Kilomètres
Samedi 04 juillet 2015 1ère Utrecht-Utrecht 14
Dimanche 05 juillet 2015 2ème Utrecht-Zélande 166
Lundi 06 juillet 2015 3ème Anvers-Huy 154
Mardi 07 juillet 2015 4ème Seraing-Cambrai 221
Mercredi 08 juillet 2015 5ème Arras-Amiens Métropole 189
Jeudi 09 juillet 2015 6ème Abbeville-Le Havre 191
Vendredi 10 juillet 2015 7ème Livarot-Fougères 190
Samedi 11 juillet 2015 8ème Rennes-Mûr de Bretagne 179
Dimanche 12 juillet 2015 9ème Vannes-Plumelec 28
Lundi 13 juillet 2015 Repos Pau  
Mardi 14 juillet 2015 10ème Tarbes-La Pierre-Saint-Martin 167
Mercredi 15 juillet 2015 11ème Pau-Cauterets-Vallée de Saint-Savin 188
Jeudi 16 juillet 2015 12ème Lannemezan-Plateau de Beille 195
Vendredi 17 juillet 2015 13ème Muret-Rodez 200
Samedi 18 juillet 2015 14ème Rodez-Mende 178
Dimanche 19 juillet 2015 15ème Mende-Valence 182
Lundi 20 juillet 2015 16ème Bourg-de-Péage-Gap 201
Mardi 21 juillet 2015 Repos Gap  
Mercredi 22 juillet 2015 17ème Digne-les-Bains-Pra-Loup 161
Jeudi 23 juillet 2015 18ème Gap-Saint-Jean-de-Maurienne 185
Vendredi 24 juillet 2015 19ème Saint-Jean-de-Maurienne-La Toussuire-Les Sybelles 138
Samedi 25 juillet 2015 20ème Modane Valfréjus-Alpe-d'Huez 110
DImanche 26 juillet 2015 21ème Sèvres-Grand Paris Seine Ouest-Paris Champs-Elysées 107