Saison 2015 : Focus sur Ag2r La Mondiale

7ème du World Tour en 2014 et vainqueur du classement par équipes sur le Tour de France, l'équipe de Vincent Lavenu a réalisé une saison pleine. Remake en 2015 ?

Saison 2015 : Focus sur Ag2r La Mondiale
Romain Bardet (à l'arrière) 6ème, et Jean-Christophe Péraud (devant) 2ème du dernier Tour de France, feront-ils mieux en 2015 ? (source photo : sports.fr)

Ils ont fait rêver les français sur les routes du Tour l'an passé. Jean-Christophe Péraud (2e), mais surtout Romain Bardet (6e) ont marqué de leur empreinte l'édition 2014 de la grande boucle en animant sans cesse la course. Cerise sur le gâteau, l'équipe a même remporté le classement par équipe très largement devant Belkin (2e à 34 min et 46 sec) et Movistar (3e à plus d'1 heure). Une démonstration collective de la part de l'équipe française. Car derrière les deux leaders se sont révélés des équipiers de luxe. Mickaël Chérel, et Ben Gastauer, ont sauvé le coup à Romain Bardet à plus d'une reprise, un peu juste physiquement en 3ème semaine. Les marrons et blancs étaient également bien représentés sur les routes du Giro avec la 5ème place de Domenico Pozzovivo, sans oublier la belle performance d'Alexis Vuillermoz, 11ème au classement final. L'année 2015 s'annonce prometteuse pour la formation de Vincent Lavenu, surtout si Carlos Betancur, vainqueur de Paris-Nice l'an passé, se décide enfin de retrouver son meilleur niveau. 

Le(s) leader(s) : Un quatuor redoutable 

*Jean-Christophe Péraud (France), 37 ans 

Sa 2ème place a surpris cette année sur la grande boucle. Les mauvaises langues diront qu'avec Contador et Froome, le podium aurait été impossible pour lui. Les absents ont toujours tort, et ce n'est pas le principal intéressé qui va dire le contraire. A 37 ans, le toulousain s'est vu récompensé d'une prolongation de contrat de 2 ans. Il peut donc attaquer son avant dernière saison avec l'esprit libéré, et sera le chef de file de son équipe sur le Tour 2015. Avant de peut-être se mettre au service de Romain Bardet ? 

Objectif(s) : Saison axée sur le Tour de France, Top 10 voire Top 5

*Romain Bardet (France), 24 ans 

15ème en 2013, 6ème l'an dernier. La progression de Romain Bardet est linéaire. A seulement 24 ans, le grimpeur est promis à un bel avenir et pourrait franchir un nouveau pallier cette saison. Sur le Tour de Catalogne 2014, il était au contact des meilleurs, jouant les premiers rôles avec les Contador, Froome et compagnie, avec une belle 4ème place au final. L'originaire de la Haute-Loire aura une belle carte à jouer dans les classiques ardennaises, à l'image de sa 10e place à Liège-Bastogne-Liège l'an passé. Le parcours du Tour 2015, qui ne comporte pas de chrono, pourrait lui convenir à merveille, à condition que le grimpeur longiligne ne perde pas trop de temps dans les pavés piégeux la première semaine. 

Objectif(s) : 

- Un premier Top 5 sur un Grand Tour

- Top 10 classiques ardennaises 

* Domenico Pozzovivo (Italie), 32 ans 

Auteur d'une bonne première saison dans sa nouvelle équipe - 10e du Giro, 6e de la Vuelta - Pozzovivo a confirmé pour sa deuxième année en France. L'italien a atteint son premier Top 5 dans un grand tour avec sa 5e place sur le Giro. Une saison complète pour le petit grimpeur, 2e du Tour du Trentin, 6e de Tirreno-Adriatico et surtout 5e de Liège-Bastogne-Liège, terre inconnue pour lui. Le coureur originaire de Policoro sera de nouveau le leader sur le Giro en 2015, mais également sur la Vuelta, à laquelle il a du renoncer en août dernier suite à une chute à l'entrainement. 

Objectif(s) : - Au moins un Top 5 dans un Grand Tour 

* Carlos Betancur (Colombie), 25 ans 

Carlos Betancur a tout pour réussir, hormis le mental peut-être. Sa première saison est une réussite sur tous les plans : 4e de Liège-Bastogne-Liège, 3e de la Flèche Wallone pour les ardennaises, 5e du Tour d'Italie et meilleur jeune. Le colombien attaque 2014 sur les mêmes bases, avec une victoire sur le Haut-Var et Paris-Nice. La suite de sa saison est une énigme : abandon sur abandon, puis plus aucune nouvelle. Le puncheur/grimpeur aurait eu "le mal du pays". Un retour transparent sur la Vuelta laisse planer le doute sur son départ à l'intersaison. Au final, l'un des coureurs les plus prometteurs de sa génération a fait le choix de repartir du bon pied avec Ag2r, et promet de revenir au premier plan. Il sera présent sur le Giro et sur la Vuelta, dans l'espoir de retrouver son meilleur rendement.

Objectif(s) : 

- Top 5 du Giro

- Top 5 de la Vuelta 

- Classique(s) ardennaises 

Les recrues : Johan Van Summeren (Belgique), 33 ans, Jan Bakelants (Belgique), 28 ans 

Au niveau des mouvements, Ag2r a plutôt été sage lors du mercato hivernal. Cependant, 2 pointures viennent renforcer l'effectif de Vincent Lavenu.

La première, c'est Johan Van Summeren. Le géant belge de 33 ans, vainqueur de Paris-Roubaix en 2011, devrait faire parti de l'équipe sur le Tour 2015. Il sera très important la première semaine lors du fameux passage des pavés, en bon spécialiste qu'il est. L'équipe sera également très compétitive dans les classiques du nord, avec la présence de Damien Gaudin, 5e de Paris-Roubaix en 2013, et Sébastien Turgot, 2e de l'enfer du nord en 2012 et 10e en 2013. 

La deuxième, c'est Jan Bakelants. Le belge de 28 ans a connu une année compliquée avec Omega-Pharma Quick Step. Celui-ci n'a comme référence qu'une 3e place au GP de Wallonie en 2014. Le premier maillot jaune du Tour de France 2013 aura un rôle d'électron libre, et tentera de renouer avec la victoire en cette nouvelle saison.

Les arrivées : Quentin Jaurégui (Roubaix-Lille Métropole), Jan Bakelants (Omega-Pharma Quick-Step), Pierre-Roger Latour (Chambéry CF), Johan Van Summeren

Les départs : David Appolonio (Androni Giocatolli), Maxim Bouet (Etixx-Quick-Step), Steve Chainel (Cofidis), Yauheni Hutarovich (Bretagne-Séché), Julian Kern (retraite) 

  • Effectif Ag2r-La-Mondiale 2015 :
  •  
  • Gediminas Bagdonas, 26 décembre 1985,  Lituanie

  • Jan Bakelants, 14 février 1986,  Belgique 

  • Romain Bardet, 9 novembre 1990 

  • Julien Bérard, 27 juillet 1987

  • Carlos Betancur, 13 octobre 1989, Colombie

  • Guillaume Bonnafond, 23 juin 1987 

  • Mikaël Cherel, 17 mars 1986 

  • Maxime Daniel, 5 juin 1991 

  • Axel Domont, 7 août 1990 

  • Samuel Dumoulin, 20 août 1980 

  • Hubert Dupont, 13 novembre 1980

  • Ben Gastauer, 14 novembre 1987 

  • Damien Gaudin, 20 août 1986 

  • Alexis Gougeard, 5 mars 1993 

  • Patrick Gretsch, 7 avril 1987, Allemagne 

  • Hugo Houle, 27 septembre 1990 

  • Quentin Jauregui, 22 avril 1994 

  • Blel Kadri, 3 septembre 1986 

  • Pierre-Roger Latour, 12 octobre 1993 

  • Sébastien Minard, 12 juin 1982 

  • Lloyd Mondory, 26 avril 1982      

  • Rinaldo Nocentini, 25 septembre 1977,  Italie 

Jean-Christophe Péraud, 22 mai 1977 

Domenico Pozzovivo 30 novembre 1982, Italie

Christophe Riblon, 17 janvier 1981

Sébastien Turgot, 11 avril 1984 

Johan Vansummeren, 4 février 1981, Belgique 

Alexis Vuillermoz, 1er juin 1988