Het Nieuwsblad : Van Avermaet au sprint

Résumé de la 71e édition du Circuit Het Nieuwsblad en Belgique, première classique flandrienne de la saison.

Het Nieuwsblad : Van Avermaet au sprint
Het Nieuwsblad : // Source photo : Source photo RTBF - DIRK WAEM - BELGA

Ce samedi 27 février 2016 avait lieu le départ de la 71e édition de la course belge Het Nieuwsblad. C'est la première classique flandrienne de la saison, un bob échauffement pour les coureurs de classiques. L'an dernier le britannique Ian Stannard avait ramporté pour la deuxième fois consécutive cette course. Lors de la 70e édition il avait battu trois coureurs de l'Etixx-Quick Step : Tom Boonen, Niki Terpstra et Stijn Vandenbergh. La Sky a décidé de ne pas envoyer son pion, le tenant du titre ne pourra donc pas glaner une troisième victoire.

En revanche les principales équipes françaises étaient de la partie pour cette première classique de la saison. Ainsi la FDJ partait avec Démarre en favori bien emmené par Ladagnous, Le Bon ou encore Offredo, l'AG2R la Mondiale avec Alexis Gougeard, l'équipe Cofidis représentée par le jeune Cristophe Laporte, la Fortuneo Banque-Vital Concept avec le sprinteur biélorusse Hutarovich et Direct Energie avec le vétéran Sylvain Chavanel.

Présentation de la course

13 monts, plusieurs secteurs pavés (parfois même dans les monts) voilà ce qui attendait les 199 coureurs en lice ce samedi. Le départ et l'arrivée de cette première classique flandrienne sont situés à Gand. Le circuit est de 200,8 km.

Parmi les favoris, le champion du monde Peter Sagan (Tinkoff) y figure tout comme le norvégien Alexander Kristoff (Team Katusha) et les trois coureurs de l'Etixx-Quick-Step Tom Boonen, Niki Terpstra et Stijn Vandenbergh, Greg Van Avermaet et Philippe Gilbert de la BMC, Tiesj Benoot pour la Lotto-Soudal.

La course

Dès les premiers kilomètres de course un premier groupe se forme en tête. Ce groupe composé de 12 coureurs est composé de 4 français : Alexis Gougeard (AG2R), Julien Morice (Direct Energie), le néo-pro Hugo Hofstetter (Cofidis) et Benoît Jarrier (Fortuneo Banque). Cette échappée prend jusqu'à 3 minutes au peloton mais à 70 km de l'arrivée le peloton emmené par l'Etixx et la Katusha hausse le tempo de la course.

Source photo RTBF - (c) DIRK WAEM - BELGA
Source photo RTBF - DIRK WAEM - BELGA

A environ 57 km de l'arrivée, dans le mont pavé Taaienberg Greg Van Avermaet attaque, Luke Rowe le suit. Tiesj Benoot et Peter Sagan flairent le bon coup et forment le quatuor qui revient sur l'échappée du début de course. Le peloton tente de revenir, en accelérant, une chute emporte Drucker et Philippe Gilbert parmi les victimes. L'échappée composée du groupe Sagan et de quelques rescapés de l'échappée initiale (dont les français Morice et Gougeard) semble destinée à la victoire à 30 km de l'arrivée.

Puis 5 hommes de tête se jouaient la victoire au sprint : Peter Sagan, Luke Rowe, Greg Van Avermaet, Tiesj Benoot et le français Alexis Gougeard. C'est finalement le belge Van Avermaet qui domine Sagan et Benoot. Gougeard termine 5e. A noter la présence de deux autres français dans le top 10 : Adrien Petit (7e) et Mathieu Ladagnous (10e).