Paris-Roubaix: Qui triomphera?

Le départ de la 114e édition de Paris-Roubaix, dixième épreuve du calendrier UCI World Tour, sera donné ce dimanche 10 avril. Vingt-cinq équipes prendront le départ à Compiègne, avec comme premier objectif pour les coureurs : rallier Roubaix sans problème.

Paris-Roubaix: Qui triomphera?
Paris-Roubaix: Qui triomphera?

     Comme chaque année, une incertitude planait depuis quelques jours sur la possibilité d'emprunter le secteur pavé de Troisvilles, la où commence le premier secteur pavés pour le peloton de Paris-Roubaix, au kilomètre 98,5. En partie recouverte de boue et donc impraticable lors de la reconnaissance de lundi dernier, la voie a été dégagée et nettoyée confirme Thierry Gouvenou : « Il s'agit d'une portion de trois à quatre cents mètres, sur laquelle une lame a été passée. Ensuite elle a été copieusement arrosée, puis nettoyée avec une balayeuse. Nous avons donc décidé de garder le secteur sur le parcours ». Avec quelque modification de parcours par rapport à l'année dernière, il faudra être plus que dans un bon jour pour connaître le sacre après les 257,5 km dont 52,8 km pavés.

     Coté favoris trois ce dégagent sans discussion et cela sans modifier le dernier podium du Tour des Flandres avec les personnes de Peter Sagan, champion du monde en titre et vainqueur à Gent-Wevelgem, Tour des Flandres mais aussi second au GP E3. Ensuite arrive ses deux dauphins sur ces victoires avec le suisse Fabian Cancellara et le Belge Sep Vanmarcke dont ce dernier attend toujours ça grande victoire sur une classique du nord.

Mais il ne serais pas professionnel de ne pas parler d'autre favoris, certes moins attendus que les trois premiers cité, mais des personnes telle que Zdenek Stybar ancien champion du monde de cyclo-cross, Niki Terpstra vainqueur ici en 2014, Alexander Kristoff et Lars Boom ferme le peloton des favoris mais avec une équipe à leurs disposition. Pour ce qui est de Boonen il apparaît nettement en retrait ces dernière années et que le nouveau Tom Boonen, Tiejs Benoot porte encore ces quelques « Pizzas » acquise dimanche dernier et encore visible ce samedi lors de la présentation des équipes.

     Pour ce qui est du coté français, l’absence de Arnaud Démare réduit considérablement les chances française pour la victoire, mais il est évident que l'on retrouvera des français à l'avant pour faire la course, tenté d’être dans les bon coup à l'image d'un Imanol Erviti ou de Dimitri Claeys sur le Tour de Flandres. On retrouvera très certainement Steven Tronet le champion de France à l'avant comme sur le Scheldeprijs mercredi dernier. D'autre brilleront très certainement comme Florian Sénéchal, Sébastien Turgot, Damien Gaudin Johan Le Bon ou encore l'ancien champion de France et ancien lieutenant de Tom Boonen Sylvain Chavanel.

     Nos favoris :

* * * * *:Cancellara, Vanmarcke

* * * * : Sagan

* * * : Stybar, Terpstra, Kristoff, Boom

*: Boonen, Benoot, Rowe

     Réponse dimanche vers 17h15 sur le vélodrome de Roubaix.