Qui détrônera Valverde ?

Au programme de ce mercredi 20 avril, la deuxième des trois classiques ardennaises classées en World Tour après l'Amstel Gold Race, la Flèche Wallonne et sa fameuse arrivée au sommet du Mur de Huy, ascension mythique avec son virage à 26%.

Qui détrônera Valverde ?
Victoire d'Alejandro Valverde devant Julian Alaphillipe et Michael Albasini lors de l'édition 2015.

Centre touristique majeur sur la Meuse, Huy recèle de nombreux trésors naturels et peut s'enorgueillir d'un riche patrimoine. Mais non, le peloton n'est pas ici pour le tourisme et encore moins pour une cyclo mais bien pour la 80 éme édition de la Flèche Wallonne. Alejandro Valverde est l'un des grand favoris de cette édition qu'il tentera de remporter lui qui peut être le deuxième coureur avec le Belge Marcel Kint à remporter l'épreuve trois fois de suite. Contrairement à l'Amstel dimanche dernier, le mur de Huy est un territoire pour les puncheurs-grimpeurs, avec des passages à plus de 25 %, dont son virage à 26 %. « C'est une montée sèche avec de fort pourcentages, trois minutes d'effort très intense. Il faut être léger, présenter un rapport Poids/Puissance très favorable […] Il faut aussi être sorti indemne de tous es pièges du parcours. » résumé parfaitement Arthur Vichot dans les colonnes de l’Équipe. 

Le dernier vainqueur à domicile, Philippe Gilbert remonte à 2011 depuis ce ne sont que des espagnol qui ont remportés cette classique. (Joaquim Rodriguez 2012, Daniel Moreno 2013, Alejandro Valverde 2014 et 2015)

Coté français, les chances de victoires ont été considérablement amenuisées depuis la chute d'Alexis Vuillermoz sur l'Amstel, mais Julian Alaphillipe 2e l'année dernière représente la plus grande chance française, suivi de Tony Gallopin et de Warren Barguil.

Nos favoris :

* * * * * : Valverde ; Henao

* * * * : Alaphillipe ; Martin ; Rodriguez

* * * : Moreno

* * : Gilbert ; Albasini ; Costa

*: Barguil ; Gallopin ; Visconti ; Yates

Coté féminin, après avoir raflé les cinq premières épreuves du World Tour féminin, la formation Boels Dolmans se pose en favorite pour La Flèche Wallonne de mercredi. L'équipe aura deux belles cartes à jouer avec Lizzie Armitstead, 2e de l'édition 2014 derrière Pauline Ferrand-Prévot, et Megan Guarnier, 3e en 2015 et récente vainqueure d'une étape sur l'Euskal Emakumeen Bira. Elles auront le soutien d'une ancienne lauréate : Evelyn Stevens. Elle avait réalisé l'impensable en 2012 quand elle avait battu Marianne Vos sur sa course fétiche au sommet du Mur de Huy. "Ce fut une journée merveilleuse, commente-t-elle sur le site de Boels Dolmans. Quant je repense à cette course, je me rappelle surtout de l'effort d'équipe qui a été mis en oeuvre [elle courrait à l'époque pour Specialized-Lululemon]. Notre équipe est si forte en ce moment. Nous avons montré que nous pouvions concrétiser lors des jours importants. Il y a plusieurs autres équipes avec des coureuses qui pourraient poser un véritable challenge".