Froome à l’orgueil, Quintana en bonne place pour remporter le tour de Romandie

Dans une course où la pluie c'est installée comme la reine du jour, c'est Christopher Froome qui s'impose pour sauver son tour de Romandie où il pointa à plus de 17 minutes avant le début de l'étape. Quintana lui a parfaitement contrôlé l'étape pour prendre la meilleure option pour remporter le classement général demain.

Froome à l’orgueil, Quintana en bonne place pour remporter le tour de Romandie
Froome, vainqueur de l'étape, suivie du peloton.

Alors que l'échappée matinale avec notamment Romain Bardet ne s'est fait guère d'illusion dans l'étape, c'est un trio qui arrive seul en tête du Col des Planches avec les personnes de Kochetkov, Jungles et Armée. C'est ensuite à 37 km de l'arrivée que Van Garderen et Froome partent en chasse du groupe de tête, avant de les rejoindre jusqu'au pied de la dernière ascension du jour avec 55 secondes d'avance sur le peloton des favoris.

Dans la descente de l'avant dernière ascension, Pinot est pris dans une cassure mais sans grande conséquence puisqu'il ce retrouvera avec les meilleurs au pied de la dernière difficulté du jour.

Dans le groupe de tête, c'est Kochetkov qui lâche le premier, suivi de Jungels et de Van Garderen. Ces trois derniers sont repris par le groupe des favoris, seul Froome résistera et remportera l'étape, sans conséquence au classement final. Froome victime d'une défaillance deux jour auparavant pointé à la 81éme positon. Alors que Spilak, Zakarin, Uran, Bardet, Pinot, Izagirre qui attaquent et rythment cette montée, sans parvenir a faire des écarts. Pinot lui multiplie les attaques sans mettre réellement Quintana en danger. Au final, c'est Izagirre 2e et Pinot 3e qui engrangent les bonifications du jour.