Tour de Californie : Julian Alaphilippe roi de la montagne californienne

Dans la nuit de mardi à mercredi, Julian Alaphilippe s'est offert une victoire énorme sur les terribles pentes de Gibraltar Road à l'occasion de la 3e étape du Tour de Californie. Il s'empare par la même occasion du maillot jeune de leader.

Tour de Californie : Julian Alaphilippe roi de la montagne californienne
Alaphilippe nouveau maillot jaune de l'épreuve (Crédit : Twitter @KEYTNC3)

Pour la 3e étape du Tour de Californie entre Thousand Oacks et Santa Barbara County, on savait que tout se jouerait dans l'ascension finale de Gibraltar Road. Avec 12 kilomètres présentant une moyenne de 8 %, allant parfois même jusqu'à plus de 14 %, c'est là que les meilleures coureurs du peloton s’apprêtaient à lutter. Dernier rescapé de l'échappée du jour, le jeune Gregory Daniel (Axeon Cycling Team) est repris dans les premiers kilomètres de cette fameuse ascension avant que les choses sérieuses ne commencent.

Alaphilippe trop fort pour les autres

Rapidement, le maillot jaune Benjamin King lâche prise, laissant ses deux leaders (Andrew Talansky et Lawson Craddock) rester au contact du peloton pour la formation Cannondale. Le premier à fausser compagnie à ce qu'il reste des favoris est l'inattendu Neilson Powless. A seulement 19 ans, le benjamin de l'épreuve prend le sillage de Wyss et poursuit son effort quand ce dernier se rend compte que ses leaders ne l'ont pas suivi. Durant plusieurs kilomètres, le coureur d'Axeon prend donc ses distances, avant d'être rattrapé par Morton et Stetina, qui se sont échappés du groupe des favoris.

Le trio tient bon mais Stetina s'en extirpe à deux kilomètres de l'arrivée, à l'endroit où la pente commence à être la plus sévère. Le coureur de Trek-Segafredo semble se diriger vers la victoire mais derrière, ça bouge. Bennett et Ten Dam s'extirpent, accompagnés par un Julian Alaphillippe phénoménal. Tour à tour, Ten Dam, Bennett, Powless, Morton et Stetina sont avalés par le coureur d'Etixx-Quick Step, en train de flotter sur les routes californiennes.

Sans éprouver la moindre difficulté, le jeune français de 23 ans remporte donc une nouvelle étape en Californie, un an après sa victoire sur l'édition 2015. Deuxième de l'étape, Stetina a terminé à 15 secondes, tandis que Bookwalter (27 secondes) ou Dennis (48 secondes) ont limité la casse avant le contre-la-montre de demain. Contre-la-montre sur lequel le maillot jaune sera porté par Julian Alaphilippe. Grâce aux bonifications, il compte 19 secondes d'avance sur Stetina, et 31 secondes sur Bennett. En grande forme, il défendra cher sa peau , lui qui a prouvé qu'il était l'homme le plus fort aujourd'hui.

Classement Etape : 

Classement Général :