Giro : Mikel Nieve s'impose, Amador en rose

Mikel nieve a remporté ce vendredi la 13e étape du Tour d'Italie en faussant compagnie à ses camarades d'échappée. Profitant du temps perdu par Bob Jungels, Andrey Amador s'empare du maillot rose.

Giro : Mikel Nieve s'impose, Amador en rose
Mikel Nieve peut avoir le sourire (Crédit : Twitter @TeamSky)

Au lendemain du succès d'André Greipel, le peloton du Tour d'Italie s'attendait à une étape plus mouvementée entre Palmanova et Cividale del Friuli. Tout au long des 170 kilomètres proposés, trois grand prix de la montagne, dont deux 1er catégories, étaient au programme.

​ ​

Nieve le plus fort

Cette étape donne des idées à beaucoup de coureurs puisqu'un groupe d'échappées prend rapidement le large. Un groupe très conséquent composé de 30 éléments. A mi-course, les moins bons grimpeurs sont vite détachés et ils sont encore 24 pour espérer aller chercher la victoire d'étape. Mais le peloton ne laisse pas l'échappée prendre beaucoup d'avance tout au long de l'étape, à cause de la présence de Diego Ulissi, 10e du classement général. Au pied de l'avant-dernière difficulté du jour, la Cima Porzus, l'écart descend sous les deux minutes, le peloton ayant accéléré le rythme pour aborder ce col de 1ère catégorie.

L'équipe Astana prend alors le relais en appuyant sur l'accélérateur dès les premières pentes. L'élimination se fait à l'arrière, et une petite quinzaine de coureurs reste au contact. Devant, le groupe de tête explose après de nombreuses attaques. Mikel Nieve part seul en tête, suivi d'un peu plus loin par Dombrowki, Visconti, puis Montaguti qui profite de la descente pour revenir. La dernière ascension se présente alors. Chaves, Valverde et Nibali tentent leur chance sans parvenir à sortir, mais cela met en difficulté Jungels, distancé du groupe des favoris.

Amador en profite

Passé en tête au sommet avec 40 secondes d'avance sur Visconti, Mikel Nieve profite de la descente pour rallier la ligne d'arrivée en tête sans soucis. Après sa victoire en 2011, c'est la deuxième étape qu'il s'offre sur le Giro dans sa carrière. C'est la première de la Sky, orpheline de Mikel Landa depuis lundi dernier. En ce qui concerne le groupe des favoris, les cadors attendus (Nibali, Valverde, Kruijswick, Fuglsang, Pozzovivo, Chaves, Uran) terminent ensemble dans un groupe à 1:17 du vainqueur. De son côté le maillot rose, Bob Jungels, passe la ligne avec un retard de 2:11. Étant donné que Andrey Amador a terminé avec le groupe des favoris, c'est le Costaricain de Movistar qui s'empare de la tête du classement général, juste avant la terrible étape de ce samedi qui devrait encore faire bouger tout ce beau monde.

Classement Etape : 

Classement Général :

Profil de la 14e étape :