Tour de Californie : Dennis écrase le chrono, Alaphilippe résiste

A l'occasion de la 6e étape du Tour de Californie ce vendredi, Rohan Dennis s'est largement imposé sur un contre-la-montre de 20 kilomètres entre San Diego et Sacramento. Julian Alaphilippe conserve son maillot jaune de leader.

Tour de Californie : Dennis écrase le chrono, Alaphilippe résiste
La machine Rohan Dennis n'a pas failli (Crédit : Twitter @NealHenderson)

Alors que la haute montagne est déjà passée, le contre-la-montre du jour était sans doute la dernière chance de voir le classement général bouger avant les deux dernières étapes du week-end. Leader à l'aube de ce chrono Julian Alaphilippe n'était pas en sécurité, sachant que Bookwalter et Dennis accusaient respectivement 40 et 61 secondes de retard. Le suspense était donc entier.

Alaphilippe limite la casse

Toute la journée, le meilleur temps change à mesure que les coureurs s'élancent. Il faut attendre la performance de Taylor Phinney pour avoir un temps référence. En 24:36, il est le premier à finir sous les 25 secondes. Pendant de longues minutes, personne ne va être capable de le déloger, pas même Soren Kragh Anderson, auteur d'un excellent chrono (24:49). On se rapproche alors du Top 10 et des enjeux pour le classement général. Déjà en tête grâce à Phinney, la BMC compte alors sur Rohan Dennis et Brent Bookwalter pour aller chercher la première place. L'Américain réalise un bon chrono en 24:59, mais est écrasé par son coéquipier australien, qui le boucle en 24:16. Comme prévu, le vainqueur du Tour du Colorado 2015 a plié l'étape du jour, et remporte ainsi un nouveau chrono, sans surprise. Reste désormais à attendre l'arrivée de Julian Alaphilippe.

Impressionnant toute la semaine, le jeune coureur français de la formation Etixx-Quick Step a alors peu de références en chrono cette saison, à l'exception du prologue de la Daagse van West-Vlaanderen où il avait fini 3e. Logiquement, le Français perd du temps sur Rohan Dennis, mais il est dans le temps de Bookwalter, et cela jusqu'à la ligne d'arrivée, qu'il franchi en 25:01. Il termine donc sous la minute et conserve son maillot jaune pour 16 secondes. Levant le poing victorieusement une fois l'effort fini, le coureur de 23 ans peut savourer, et contrôler jusqu'à dimanche pour remporter sa première victoire dans le classement général d'une course d'une semaine.  

Classement Etape : 

Classement Général :