Giro : Foliforov crée la surprise, Nibali s'enfonce dans le doute

Ce dimanche, Alexander Foliforov a remporté à la surprise générale la 15e étape du Giro, un chrono en montée de 10,8km. Ayant fini dans le même temps que le Russe, Kruijswijk augmente son avance au général, notamment sur un Nibali à la dérive

Giro : Foliforov crée la surprise, Nibali s'enfonce dans le doute
Foliforov a fait sensation en remportant la 15e étape du Giro (Crédit : Twitter @CDNCyclingMag)

Au lendemain d'une étape de très haute montagne qui a fait de gros dégâts, on s'attendait une nouvelle fois à voir des écarts ce dimanche. Si le contre-la-montre proposé n'offrait pas une distance phénoménale (10,8km), il fallait aller tout en haut de l'Alpe di Siusi avec ses pentes à 8 % de moyenne.

Kruijswijk creuse l'écart

Pour la victoire d'étape, les favorisà la victoire finale étaient les plus attendus. Pourtant, c'est un homme sorti de nul part qui a fait exploser le chrono. Parti en milieu d'après-midi du fait de sa 58e place, le jeune (24 ans) Alexander Foliforov a terminé le parcours en seulement 28:39. Parti doucement, le coureur de l'équipe continental pro Gazprom a ensuite produit son effort dans la deuxième moitié de la course pour remporter la plus grosse victoire de sa jeune carrière. Malgré tout, il a dû attendre 17h15 et l'arrivée de Steven Kruijswijk pour être assuré de la victoire. Le Néerlandais est arrivé dans le même temps et cela s'est joué à quelques dizièmes de seconde. Deuxième de ce chrono, le maillot rose a ainsi pris plus d'avance sur tous ses adversaires, et en particulier Nibali.

Déjà mis en difficulté par Kruijswijk et Chaves la veille, le leader de la formation Astana a encore déçu. Bien lancé dans les premiers hectomètres, il a ensuite montré de grands signes de fébrilité. Un saut de chaîne va également lui faire changer de vélo, et des secondes supplémentaires. Finalement, il termine ce chrono à la 25e place, avec 2:10 de retard. Il perd par la même occasion sa 2e place, prise par Chaves, auteur d'une très bonne 6e place. Largué hier, Valverde a quant à lui réagi en patron, terminant à la 3e place à seulement 23 secondes du duo de tête. Le classement général est donc chamboulé, des écarts creusés. Avant une dernière semaine très montagneuse, les tendances sont apparues, mais rien n'est encore définitif. Tout ça s'annonce donc explosif.

Classement Étape :

Classement Général :