Une nouvelle contre-performance anglaise

Après une défaite innatendue face à la surprise du premier tour espagnole, l'Angleterre se devait de se reprendre pour son deuxième match face à la Russie plus faible sur le papier. Il n'en est rien, les deux équipes se quittent dos à dos, un but partout.

Une nouvelle contre-performance anglaise
Une nouvelle contre-performance anglaise

Dominer n'est pas gagner

Les Anglaises dominent le début de match. Dans la quasi-obligation de l'emporter, celles-ci doivent faire le forcing pour faire sauter le verrou russe. Impossible. White, Scott ou Houghton n'y arrivent pas, Les occasions sont légions, alors que de l'autre coté les Russes plient mais ne romptent pas. Elles vont même signer un vrai hold-up avant la mi-temps en ouvrant le score. Sur un mauvais marquage, Kurovkina place une tête que ne parvient pas à stopper la gardienne des three Lions (1-0, 37ème). Le score en reste là jusque la mi-temps, et presque jusque la fin du match ...

On reprend les mêmes, et on recommence.

Voilà la situation de la seconde période. Bien que les filles de Sergey Lavrentyev ne doublent pas la mise, se sont toujours celles d'Hope Powell qui font le jeu. Celles-ci insistent mais ne trouvent pas la brèche. Pas avant le temps additionnel. Il a fallu faire appel au banc des remplaçantes pour s'en sortir mais c'est fait, l'Angleterre égalise. Pas de but magique ou de reprise de volée incroyable, une simple récupération de balle après une relance ratée et c'est Duggan qui vient égaliser (92ème). Voilà donc les deux équipes, qui n'ont déjà pas gagné au premier match qui se partagent les points pour le plus grnad bonheur des deux équipes qui s'affrontent à 20h30 (Espagne-France).

Plus qu'un dernier espoir

Pour les deux équipes, le challenge est compliqué. Celles-ci doivent toutes les deux l'emporter pour espérer pouvoir se qualifier. La Russie est déjà mal embarquée puisque dernière du groupe. Celle-ci devra donc l'emporter et doubler deux équipes pour se qualifier en quart de finale. Les Anglaises doivent elles aussi l'emporter, et la tâche s'annonce plus compliqué car elle doit empocher les trois points face à l'une des trois favorites de cette compétition. Ces deux équipes sont donc loin d'être en position de force avant la dernière journée, qui aura lieu jeudi.