La France régale, l'Angleterre détale

Dans un match qu'elles ont dominé de la tête et des épaules, les Françaises ont régalé en offrant une très bonne prestation. Sans une bonne Karen Bardsley le score aurait pu être encore plus important. Ce dernier est tout de même de trois buts à zéro.

La France régale, l'Angleterre détale
La joie de Wendie Renard, auteur d'un nouveau but de la tête, et Camille Abily félicitant Louisa Necib, joueuse du match (crédit photo : AFP)
France
3
0
Angleterre
France: Céline Deville - Jessica Houara, Wendie Renard, Sabrina Delannoy, Corine Franco - Sandrine Soubeyrand (C) (Elise Bussaglia 45'), Amandine Henry (Camille Catala 60') - Louisa Necib, Gaëtane Thiney (Camille Abily 45'), Elodie Thomis, Eugénie Le Sommer
Angleterre: Karen Bardsley - Alex Scott, Sophie Bradley, Casey Stoney (C), Stephanie Houghton - Fara Williams, Anita Asante (Jill Scott 45'), Karen Carney (Jessica Clarke 73'), Eniola Aluko (Kelly Smith 60') - Toni Duggan, Ellen White
SCORE: 1-0 Eugénie Le Sommer 9e ; 2-0 Louisa Necib 62e ; 3-0 Wendie Renard 64e
ARBITRE: Kirsi Heikkinen (FIN) Avertissement : Fara Williams (76e)
ÈVÉNEMENTS: Arena Linköping - 7332 spectateurs

L'enjeu n'est pas le même pour les deux équipes, puisque la France est déjà qualifiée pour les quarts de finale, alors que l'Angleterre est dans l'obligation de s'imposer si elle veut poursuivre son aventure dans cet Euro.


Une domination sans partage

La première grosse occasion intervient à la 7e minute, une frappe d'Eugénie Le Sommer qui trouve le poteau droit de Karen Bardsley. La Bretonne ouvre le score pour la France deux minutes plus tard, sa frappe vient tromper la gardienne anglaise. Sur ce but l'attaquante a été parfaitement servie par Elodie Thomis, auteur d'un très bon raid. Il n'a pas fallu beaucoup d'occasions aux Françaises pour ouvrir le score, alors que les Anglaises éprouvent beaucoup de difficultés à s'approcher du but adverse dans ces 15 premières minutes.
A la 19e minute une frappe de Sanrine Soubeyrand rase la barre transversale d'une frappe puissante.
Quelques secondes plus tard Elodie Thomis bien servie par Gaëtane Thiney voit sa frappe stoppée par la gardienne.
Les occasions se multiplient du côté français, le but du chaos est tout proche.
Louisa Necib récupère le ballon sur un très bon tacle, puis frappe, claquette de Bardsley (21e).
La première alerte côté anglais intervient à la 29e minute, Corine Franco tacle le ballon qui revient vers Céline Deville qui peut s'en saisir sans difficultés.
Depuis la demi heure de jeu, l'Angleterre arrive à s'approcher de la surface de réparation française, mais sans être réellement dangereuse.
Mi-temps sur cet avantage de 1-0, la France s'est procuré de nombreuses occasions dangereuses, sans pour le moins réussir à aggraver le score.
L'Angleterre a éprouvé de grosses difficultés dans ce match, comme depuis le début du tournoi. Céline Deville a passé une première mi-temps très tranquille.
Eugénie Le Sommer et Elodie Thomis forment le duo gagnant de cette première période, créant de bons décalages et mettant très souvent en danger Karen Bardsley.


Une démonstration

Dès les premières secondes de la reprise, Eugénie Le Sommer se procure une bonne occasion, malheureusement contrée en corner, lui même ne donnera rien.
A noté que Gaëtane Thiney et Sandrine Soubeyrand sont sorties à la faveur de Elisa Bussaglia et Camille Abily. Corine Franco a hérité du brassard de Capitaine.
Statistique à la 55e minute, la France a tiré à 11 reprises, 0 côté anglais. Elodie Thomis, bien lancée par Louisa Necib rate sa frappe, alors qu'elle était seule face à la gardienne (56e).
L'Angleterre est revenue sur la pelouse avec de meilleures intentions et parvient à se procuter plus d'occasions qu'en première période.
La France assomme l'Angleterre en l'espace de deux minutes, Louisa Necib d'une superbe frappe trompe la gardienne anglaise pour le 2-0 (62e). Deux minutes plus tard c'est Wendie Renard qui de la tête trompe Karen Bardsley et porte le score à 3-0. Les Anglaises sont KO et ont déjà l'esprit tourné vers un retour à la maison. Le 4-0 n'était pas loin, d'abord sur une tentative de Camille Abily qui frole le poteau gauche, puis c'est Elodie Thomis qui voit sa frappe froler le poteau opposé (69e).
Sur les rares occasions anglaises dangereuses, Céline Deville fait le travail et répond présente.
Après des minutes de folie, les Françaises se contentent désormais de garder le score et à bien défendre.
L'Angleterre jette ses dernières forces pour marquer un but et sauver l'honneur. Céline Deville sort encore un bel arrêt sur une frappe d'Ellen White (89e). Dans les toutes dernières minutes Elodie Thomis a raté deux très grosses occasions qui auraient pu donner un score encore plus large.

L'arbitre donne le coup de sifflet final sur ce score de 3-0. Une victoire sans contestation, mais qui aurait pu donner lieu à un score encore plus important vu le grand nombre d'occasions françaises.
Louisa Necib fête sa 100e sélection avec un but, une passe décisive et le titre de meilleure joueuse du match.
L'Angleterre est éliminée dès la phase de poule, ce qui créé la plus grosse surprise de ce début d'Euro.
La France quant à elle, est la seule équipe à avoir remporté ces trois matchs de poule.