Lyon est toujours au-dessus

Dans ce choc qui intervient très tôt dans la saison, l'OL n'a connu aucun problèmes pour se débarasser de Juvisy et ainsi prendre seul la première place du championnat.

Lyon est toujours au-dessus
Olympique Lyonnais
3 0
FCF Juvisy
Olympique Lyonnais: Bouhaddi-Franco,Kumagai,Renard,Dickenmann-Necib (Bussaglia 65e),Henry-Thomis (Tonazzi 39'),Le Sommer-Abily,Schelin (Plaza 75e)
FCF Juvisy: Deville - Soyer, Guilbert, Butel, Dusang (Butel 43') - Coquet (Catala 56e), Guiné, Soubeyrand, Cayman - Thiney, Bretigny
SCORE: 1-0 Schelin 32' 2-0 Tonazzi 58' 3-0 Le Sommer 61'
ARBITRE: Cartons jaunes : Butel (28e), Brétigny (79e)
ÈVÉNEMENTS: 2e journée du championnat de D1 féminine. Stade de Gerland

Des difficultés de concrétisation

L'OL commencait, comme souvent, tambour battant ce match, Nécib était au coeur du jeu pour servir les deux attaquantes lyonnaises, Le Sommer et Schelin. Ces combinaisons étaient intéressantes mais infructueuses, Nécib (3e, 25e), Schelin (10e, 17e) Renard (19e) s'essayèrent sans reussite face à une Céline Deville plutôt en forme malgré les trombes d'eau qui tombaient sur Lyon. Heureusement, l'accalmie est arrivée, néanmoins, ce n'est pas pour autant que cela s'est calmé pour le FCF Juvisy, toujours en grande difficulté à Gerland malgré la difficulté de concrétisation des offensives lyonnaises. Thiney aurait pu (dû) en profiter à la 28e au moment d'expédier un coup-franc bien placé dans la cage de Bouhaddi. Tentative infructueuse : c'était directement dans la mur. 

C'est là que l'OL décida d'ouvrir la score grâce à une jolie percée de la Suisse Lara Dickenmann qui servit magnifiquement dans la défense francilienne la Suèdoise Lotta Schelin qui, d'une madjer splendide, trompa la gardien du club de l'Essonne. Juvisy avait laissé passer sa chance. Cela n'a pas altéré les velléités offensives de l'OL puisque Dickemann tenta le même coup (30e) mais Guilbert était cette fois bien inspirée pour avoter cette tentative. Abily tenta également sa chance de loin (42e) pour crucifier Juvisy, tout proche de rompre mais Deville restait vigilante.

L'arbitre sifflait la mi-temps sur ce court avantage pour l'OL. Le FCFJ pouvait toujoursy croire, le break n'est pas fait...

Deuxième période parfaite pour l'OL

Les débats n'allaient pas être aussi clément après la pause pour Juvisy...  Alors qu'elles semblaient bien mieux dans le jeu, capables de revenir à la marque notamment grâce à l'implusion donnée par l'entrée de Catala, l'OL allait aggraver le score dans le meilleur moment juvisien par Laëtitia Tonazzi d'une reprise de volée après un centre parfait d'Abily! Pas le temps de souffler, Lyon marquait le troisième but d'une frappe lointaine, soudaine et flottante de la part d'Eugènie Le Sommer qui portait le score à 3-0! Juvisy n'y était plus du tout... 

Le FCF aurait pu revenir un petit peu au socre, notamment sur une erreur d'appréciation de Bouhaddi (65e) mais elle s'en tira finalement bien face à Thiney. La marque aurait pu être aggravée sur penalty qu'aurait du obtenir Dickenmann mais l'arbitre ne broncha pas. Catala en profita pour décocher une belle frappe qui finisssa au-dessus des cages de l'OL... Cela ne changera donc rien au cours de ce match, l'OL gèra tranquillement la fin de match. 3-0, Juvisy n'y est toujours pas..