Paris dans la douleur

C'est face à une excellente équipe de Soyaux que se sont présentés les féminines du PSG hier soir. Elles s'en sont sorties à l'expérience, battant de peu les promues sojaldiciennes!

Paris dans la douleur
FCF Soyaux
2 3
Paris SG
FCF Soyaux: Guérin – Dumont, Pascaud, Maier, Deschamps – Boudaud, Tandia, Awona, Belkacemi, Bourgouin, Benoit
Paris SG: Benameur – Georges, Krahn, Delannoy - Houara, Kaci, Dali, Gama – Horan, Delie, Asllani
SCORE: 1-0 Tandia 28e 1-1 Dalie 29e 1-2 Délie 47e 2-2 Bourgoin 53e 2-3 Délie 73e
ARBITRE: Mme Coppola Cartons jaunes : Kaci, Belkacemi
ÈVÉNEMENTS: 3e journée de la D1 féminine, Stade Lebon (1500 spectateurs)

La pelouse d'Angoulême était gorgée d'eau, mais cela n'a pas contraint l'arbitre à arrêter le match, ce qui n'aurait pas été un scandale... Le jeu en a pâti, mais les spectateurs présents ont quand même pu voir des buts! Soyaux est passé tout près de l'exploit et tout le monde y croyait, surtout après l'ouverture du score de Tandia, à la demi-heure de jeu. Malheuresement pour elles, une erreur d'inattention sur l'action suivantes a permis aux Parisiennes d'égaliser très rapidement, sans avoir le temps de douter..  A la mi-temps le PSG est tenu en échec (1-1) mais est reboosté par cette égalisation rapide.

C'est d'ailleurs dès le retour des vestiaires que les partenaires de Kenza Dali vont prendre l'avantage à la marque, par l'intermédiaire de l'ex montpelliéraine Marie-Laure Délie (1-2 47e)  qui inscrit làson troisième but de la saison! Mais, seulement, ce n'êtait pas le match du PSG... Bourgoin est venue tromper Benameur sur une belle reprise de volée consécutive à un coup-franc.

Seulement, l'expérience parisienne finira par faire la différence, Délie va signer un doublé après un centre de Horan. Elles finiront par s'imposer au costaud en fin de match, non sans mal. C'est une victoire néanmoins importante dans la course au titre qui permet à Paris de passer devant au classement en attendant les matchs de Juvisy (à Arras) et de Lyon (à Muret) ce dimanche à 15h.

Dans l'autre match de la journée, Guingamp et Rodez ont fait match nul (0-0)