Le PSG confirme sa seconde place

La 15ème journée de D1 a débutée ce samedi soir avec la rencontre entre le PSG et le MHSC, rencontre remportée par les parisiennes à domicile sur un score de 2-0.

Le PSG confirme sa seconde place
PSG
2
0
Montpellier
PSG: Benameur-Boulleau-Krahn-Georges-Delannoy (c)-Dali-Hamraoui-Pizzala-Bresonik-Asllani-Horan.
Montpellier: Philippe-Gadéa-Torrent-Meilleroux-Karchaoui-Beattie-Utsugi-Lavogez-Makanza-Lattaf (c)-Öqvist.
SCORE: (7') Kenza Dali 1-0 (70') Shirley Cruz 2-0

Après avoir été battre l’ogre lyonnais lors de la dernière journée de D1, le PSG s’est une fois de plus imposé et à domicile face à Montpellier.

Kenza Dali donne l’avantage.

Connaissant la vivacité des deux équipes, le match débute sur un rythme relativement  calme. C’est sans compter sur la parisienne Kenza Dali qui dès la 7ème minute vient donner l’avantage au PSG qui se met vite à l’abri et garde le pied sur le ballon.

Les parisiennes se font un peu plus pressantes dès le premier quart d’heure de jeu notamment avec une Kosovare Asllani très présente en ce début de match et une action à la 20ème minute où la suédoise se retrouve seule face à la gardienne qui repoussera le ballon.
Quelques minutes plus tard c’est l’américaine Lindsey Horan qui est dangereuse dans la surface montpelliéraine, mais c’est sans compter sur Lætitia Philippe qui réalisera une triple parade face à l’américaine.

Les Montpelliéraines s’effacent presque en cette première période avec une attaque quasiment inexistante avec une seule situation intéressante de Josefine Öqvist mais non cadrée exécutée à la demie-heure de jeu.
Globalement les parisiennes dominent et c’est avec un (léger) avantage logique que les deux équipes rentrent aux vestiaires.

Cruz, une entrée remarquée.

Dès le retour sur le terrain les parisiennes sont motivées avec une Linda Bresonik dangereuse qui loupe son face à face avec la gardienne.
Les parisiennes sont tout de même en seconde période moins convaincante et les montpelliéraines tentent plus d’actions offensives que lors des 45 premières minutes et se font plus agressives. Pourtant c’est le PSG qui retrouvera le chemin des buts dans cette rencontre. Après un cafouillage dans la défense montpelliéraines et un ballon repoussé de justesse de la tête sur la ligne de but, Shirley Cruz, rentrée quelques minutes auparavant est à la réception de ce ballon et le pousse dans le but de Lætitia Philippe.

Les parisiennes concrétisent de plus en plus leur seconde place dans ce classement.