L’OL ne fait pas dans la dentelle

L’OL se rendait à Arras pour la 15ème journée de D1. Malgré une lourde défaite de 2-11 les Arrageoises n’auront pas à rougir de cette défaite.

L’OL ne fait pas dans la dentelle
Arras
2
11
Lyon
L’OL ne fait pas dans la dentelle

On peut parler d’une rencontre à sens unique lorsque l’on voit le score final cependant les Arrageoises auront tout de même cherché à produire du jeu. 

Arras tient le coup.

Les conditions de jeu ne sont pas les meilleures, certes le terrain est gras, mais les Arrageoises arriveront à maintenir l’ogre lyonnais à distance des cages de Claire Jacob, 17 ans, seulement, qui n’est autre que la jeune gardienne d’Arras. Il aura fallu attendre la 24ème minute de jeu pour voir Louisa Necib débloquer le compteur lyonnais dans ce match. Peu de temps après c’est sur une tête de Wendie Renard que l’OL vient doubler la mise et c’est Eugénie Le Sommer qui viendra creuser l’écart avant la mi-temps.

Arras s’en sort plutôt bien en première période avec un avantage lyonnais de 3 buts.

Lyon tue le match.

Et là c’est la catastrophe, la seconde période n’aura pas été à l’image de l’équipe d’Arras. Les buts s’enchaînent coup sur coup. Eugénie Le Sommer et Wendie Renard viennent s’offrir un doublé pendant que la Suissesse Lara Dickenmann inscrit un triplé et passe meilleure buteuse lyonnaise avec 12 réalisations cette saison.  Camille Abily, Laetitia Tonazzi et Elodie Thomis viendront enfoncer le clou.

Arras viendra pourtant sauver l’honneur à deux reprises. Tout d’abord, peu avant l’heure de jeu une main de la capitaine Lyonnaise dans la surface de réparation de Sarah Bouhaddi offre un penalty à Arras transformé par Marie Gosse. C’est ensuite Ludivine Bultel, très présente dans ce match, qui vient doubler la mise pour Arras, mais ce ne sera malheureusement pas suffisant pour remonter ce gros écart.

On se souvient cependant qu’Arras avait, au match aller déjà inscrit deux buts face à Lyon et réitère ce soir encore. C’est la seule équipe à avoir réussi à marquer deux buts face à l’OL, deux fois de suite.

L’OL enregistre donc sa plus grosse victoire cette saison qui était auparavant une victoire de 10-1 face à l’AS Muret.