Les quarts de finale de la Coupe de France Féminine, c’est ce weekend !

Pour ces quarts de finale de la Coupe de France Féminine qui se joueront ce weekend, on retrouve cinq clubs de D1 et deux clubs de D2. La principale affiche de ces quarts est Lyon – Montpellier.

Les quarts de finale de la Coupe de France Féminine, c’est ce weekend !
Les quarts de finale de la Coupe de France Féminine, c’est ce weekend !

Lyon –Montpellier, un goût de revanche pour les Montpelliéraines ?

Cette affiche avait déjà eu lieu lors de la précédente édition, mais au niveau des demies-finales.  La première rencontre (oui, car ce match avait dû se rejouer !), c’était soldé sur un match nul. Ce qui signifiait qu’il fallait départager les deux équipes aux tirs aux buts. Jusqu’à ici, tout va bien ou presque. Car cette séance de T.A.B, a eu le droit à son petit grain de folie et à sa polémique. Pour ce qui est du grain de folie, on aura vu Sarah Bouhaddi en tant que gardienne, mais aussi en tant que buteuse. Pour ce qui est de la polémique, c’est le penalty refusé à Rumi Utsigi. L’OL fini par remporter cette séance de tirs aux buts (5-6), grâce au raté de Kelly Gadéa. Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Suite au penalty refusé de Utsugi, Montpellier dépose une réserve qui va aboutir sur le match à rejouer. Cette fois-ci, pas de polémique. Les Lyonnaises qui avaient perdu la finale de la Ligue des Champions quelques semaines auparavant, ne voulaient pas laisser la finale de la Coupe de France leur échapper. Elles s’imposent alors trois buts à zéro sur le terrain des Montpelliéraines.

Lors de ce quart, les deux équipes auront sûrement en tête les deux matches de l’année dernière. Pendant que les Montpelliéraines auront à cœur de prendre leur revanche, les Lyonnaises, quant à elles, ne voudront pas laisser échapper leur chance de réaliser un nouveau doublé, coupe-championnat. Qui sortira vainqueur de ce duel ?

Bischheim CS Mars – Paris Saint-Germain

Vu comme ça, cette affiche semble être le petit contre le gros. Ce qui est le cas, puisque Bischheim joue en D2 Féminine et, se situe à la dixième place de son groupe. Normalement, Paris ne devrait pas avoir de mal à s’imposer en terre Alsacienne. Mais qui sait, peut-être qu’en Coupe de France Féminine, il peut également y avoir un peu de cette magie qu’on retrouve en Coupe de France Masculine ?

Rodez Aveyron – Juvisy FCF

Deux clubs de D1. Rodez est actuellement à la septième (36pts) place du championnat, tandis que Juvisy est troisième (63pts) et est toujours en lice pour la course à l’Europe. La logique voudrait que ça soit Juvisy qui s’impose face aux Ruthénoises. A moins que Rodez ne créer la surprise en éliminant le club de Sandrine Soubeyrand et de Gaëtane Thiney. Les deux dernières confrontations en championnat entre ces deux clubs, c’étaient terminer sur deux victoires en faveur des Juvisiennes (3-1 et 1-6).  

Soyaux Charente ASJ – Vendenheim FC

Club de D1 contre club de D2. Soyaux qui était l’année dernière en D2, montre de belles choses cette année en D1 et fait bonne impression, notamment en réussissant à s’imposer à Juvisy 1-2 et en étant cinquième du championnat. Pour ce qui est de Vendenheim, le club est actuellement deuxième de son groupe de D2. Contrairement aux autres affiches, le niveau de cette rencontre peut sembler un peu plus équilibré, même si les chances de l’emporter pour Vendenheim restent minces. Les Charentaises auront l’avantage de jouer à domicile et de rester sur une bonne dynamique en championnat en ayant remporté leur dernière rencontre 7-1 face à Muret.