Lyon se hisse tranquillement en demi-finale !

Lyon-Montpellier était l’affiche de ces quarts de finale de coupe de France. Cela aurait pu être un match piège pour les Lyonnaises, mais les Fenottes se sont tranquillement assurées leur place en demi en remportant le match 6-0.

Lyon se hisse tranquillement en demi-finale !
©Tarlet Meyline
Olympique Lyonnais
6
0
Montpellier
Olympique Lyonnais: Bouhaddi – Petit, Kumagai, Renard, Dickenmann (Majri 55') – Bussaglia (Perisset, 66'), Henry, Abily – Thomis (Tonazzi 62'), Le Sommer, Necib
Montpellier: Durand - Beattie, Torrent, Gadea, Lavogez (Meilleroux) - Toletti (Diguelman) - Asseyi, Gadea, Lavogez - Öqvist, Makanza (Lattaf)
SCORE: 1-0, 11', Necib. 2-0, 26' Durand (csc). 3-0, 46', Le Sommer. 4-0, 52', Thomis. 5-0, 62', Thomis. 6-0, 66', Abily
ÈVÉNEMENTS: Quarts de finale de Coupe de France.

Lyon, de notre envoyée spéciale - L'Olympique Lyonnais recevait le Montpellier HSC en quart de finale de la Coupe de France. Les Fenottes n'ont pas fait de cadeaux à leurs adversaires du jour.

Une première période maitrisée par les Lyonnaises

Les Lyonnaises sont tout de suite rentrées dans leur match. En effet, Lyon se procure une première occasion dès les premières minutes de jeu avec un centre de Thomis pour Le Sommer, qui ne donna rien. Dans cette première période il y aura beaucoup de déchets de la part des Lyonnaises, notamment avec une frappe de Bussaglia qui passe amplement au-dessus (min. 10).  Quelques instants plus tard, c’est au tour de Necib de tenter sa chance, avec plus de réussite. La Lyonnaise, servie par Abily, parvient à tromper Durand qui ne peut que voir le ballon filer dans ses cages (min. 11, 1-0). Après ce premier but lyonnais, Lyon continu de faire le pressing et de monopoliser le ballon et obtient plusieurs corners sans que cela ne donne quelque chose. Il faut ensuite attendre la 26ème minute de jeu pour voir le second but lyonnais. Le Sommer, bien lancée sur son côté gauche centre et c’est Beattie qui réceptionne le ballon et le remet à sa gardienne qui inscrit un but contre son camp (min. 26, 2-0). Suite à cela, les attaques montpelliéraines sont rares et se heurtent à la défense lyonnaise. La seule véritable occasion du côté de Montpellier aura lieu à la 31ème par Makanza qui voit sa frappe détournée par Bouhaddi, puis dégagée en corner par Petit. Les deux équipes se quittent sur le score de 2-0 à la mi-temps. Cette première période aura été globalement maitrisée par les Lyonnaises.

 

20 minutes et 4 buts.

La deuxième mi-temps reprend de la meilleure façon possible côté lyonnais. En effet, à peine l’arbitre sifflait la reprise du jeu, que Le Sommer, auparavant servie par Abily, se retrouve seule et d’une grosse frappe trompe Durand (min. 46, 3-0). Les Montpelliéraines, quant à elles, semblent peu dangereuses, tandis que les attaques lyonnaises se font de plus en plus en présentes. Quelques minutes après avoir été buteuse, Le Sommer se transforme en passeuse décisive pour Thomis en la lançant dans le dos de la défense adverse (min. 52, 4-0). Thomis, une nouvelle fois ajoute un nouveau but aux Lyonnaises. Magnifiquement bien servie par Abily, Thomis se retrouve seule devant des cages vides et n’a plus qu’à pousser le cuir au fond des filets (min. 62, 5-0). Après cela, Montpellier paraît mangé par l’ogre lyonnais et n’arrive pas à attaquer. Le sixième but des Fenottes vient de la triple passeuse, Abily, qui marque d’une reprise de volée (min. 66, 6-0).

De ce match, on pourra retenir le très gros travail de Thomis sur son côté droit, récompensée d’un doublé. Mais aussi la quasi-transparence des Montpelliéraines, qui ne se seront procurées qu’une seule et unique occasion. En demi-finale de la coupe de France, Lyon affrontera Soyaux.

Les autres résultats de ces quarts :

Rodez 0 – 1 Juvisy

Soyaux 3 – 2 Vendenheim

Bischeim 0 – 9 PSG

Crédits photographiques : ©Meyline Tarlet