Ligue des Champions : Wolfsburg une fois de plus

La Finale de la Ligue des Champions entre Tyresö et Wolfsburg promettait d'être palpitante. Cette rencontre a tenue ses promesses, avec un total de 7 buts inscrits la victoire revient tout de même à Wolfsburg qui l'emporte sur un score de 3-4.

Ligue des Champions : Wolfsburg une fois de plus
Tyresö FF
3
4
Vfl Wolfsburg
Tyresö FF: Söberg-Klingenberg-Sembrant-Engen-Roddik-Dahlkvist-Seger-Vero-Diaz, Marta-Press.
Vfl Wolfsburg: Schult-Wensing-Fischer-Henning-Bunte-Blässe-Goessling-Kessler-Müller-Wagner-Popp.
SCORE: (28') Marta 1-0 (30') Boquete 2-0 (47') Popp 2-1 (53') Müller 2-2 (56') Marta 3-2 (68') Faisst 3-3 (80') Müller 3-4

Sur le toit de l'Europe l'année dernière, les allemandes de Wolfsburg réitèrent et soulèvent une seconde fois consécutive le trophée de la Ligue des Champions.

Tyresö prend un net avantage.

Vous aviez demandé un match de qualité ? Vous l'avez eu ce soir. Dès le départ, les joueuses, qu'elles soient allemandes ou suédoises voulaient aller chercher la victoire et le pressing de Wolfsburg dans les premières minutes le montre bien.

Quelques occasions des deux côtés sans trop de danger, c'est finalement la brésilienne Marta qui ouvrira le score après avoir percé dans la défense allemande. (28')

Les suédoises enchaînent un second but coup sur coup. Cette fois, c'est Veronica Boquete qui, sur un centre de Christen Press pousse le ballon du bout du pied au-delà de la ligne de but. (30')

Les allemandes ne tardent pas à réagir, avec notamment une double action allemande dans la surface suédoise . Une première fois le ballon est contré par la gardienne, mais il revient directement dans les pieds d'une allemande, mais cette fois-ci, Söberg se couche et capte le ballon. 

Beaucoup d'engagement dans cette première période avec 8 fautes au total en 45 minutes, mais c'est les allemandes qui font le plus d'erreurs avec 6 fautes.

Tyresö, la désillusion.

Alors que les suédoises sont rentrées aux vestiaires avec un avantage, et pas des moindres sur les allemandes, au retour sur le terrain, Wolfsburg voit vert et le fait comprendre.

Deux minutes après le coup d'envoi de la deuxième période, l'allemande, Alexandra Popp réduit le score d'une tête plongeante sur un centre d'Anna Blässe. (47')

Dans les minutes qui suivent on retrouve Blässe pour deux centres dangereux, mais sans réussite côté allemand. C'est finalement Martina Müller que l'on retrouvera pour l'égalisation après avoir remonté toute la défense suédoise, la parade de la gardienne n'aura pas suffi à stopper le tir puissant de l'allemande. (53')

Qui dit égalisation dit remise a zéro des compteurs buts et la brésilienne Marta en a bien compris l'enjeu. On la retrouve quelques minutes après l'égalisation allemande dans la surface de Schult, l'attaquante fait un petit crochet qui met laisse la défenseure allemande continuer sa course seule, et tire à l'opposé de sa position, Schult plonge mais ne peut rien faire pour la récupérer. (56')

Klingenberg blessée en plein match a dû sortir du terrain, et Tyresö se retrouve à 10 quelques minutes. Une occasion pour Faisst, partie dans le dos de la défense de marquer et revenir au score une seconde fois. (68')

La tension monte sur le terrain et les fautes s'enchaînent.

Après quelques minutes folles, le score semble être stable et les prolongations sont en vue. C'est sans compter sur le débordement de Kessler sur le côté droit et la récupération du bout du pied de Müller, qui à dix minutes de la fin donne l'avantage pour la première fois dans ce match à Wolfsburg. (80') C'est le grand retournement de situation allemand.

C'est les allemandes de Wolfsburg qui, pour deuxième année consécutive, soulèvent le trophée de la prestigieuse Ligue des Champions.

Wolfsburg défendra son titre une année de plus lors de l'édition 2015 de la Ligue des Champions.