Le PSG au pied de l'Europe

La 21ème journée de D1 était décisive pour les deux clubs franciliens du FCF Juvisy et du PSG. Une seconde place à la clé et une Ligue des Champions la saison prochaine. Le match s'est pourtant terminé sur un nul d'un score de 2-2.

Le PSG au pied de l'Europe
Crédit Photo: Stéphane Agut
Juvisy
2
2
PSG
Juvisy: Céline Deville-Janice Cayman-Nelly Guilbert-A.Butel-Julie Soyer-Sandrine Soubeyrand (c)-Inès Jaurena-Amélie Coquet-Camille Catala-Gaëtane Thiney-Kadidiatou Diani.
PSG: Katarzyna Kiedrzynek-Jessica Houara-Laura Georges-Sabrina Delannoy (c)-Laure Boulleau-Caroline Pizzala-Kheira Hamraoui-Kenza Dali-Tobin Heath-Marie-Laure Delie-Lindsey Horan.
SCORE: (5') Thiney 1-0 (16') Delie 1-1 (74') Horan 1-2 (85') Guilbert 2-2

Du spectacle en veux-tu en voilà. Le derby francilien a été passionnant du début à la fin.

Un nul pour un choc de D1.

Le FCF Juvisy s'était prit une grande claque en Coupe de France il y a deux semaines par le PSG lui-même et s'était incliné 0-6, mais cela est passé et les filles de Pascal Gouzenes ont retrouvées une telle détermination, qu'elles nous ont offert un énorme match.

Les premières minutes de jeu tournent à l'avantage des Essonniennes. Katarzyna Kiedrzynek loupe son dégagement et commet une grosse erreur. Gaëtane Thiney, au pressing et à l'affut d'une erreur de la gardienne suit bien le jeu et reprend le ballon. C'est devant des cages grandes ouvertes qu'elle propulse le ballon dans les filets de Kiedrzynek, c'est l'ouverture du score Juvisien. (5')

La réaction parisienne ne se fait pas attendre, c'est dix minutes plus tard que l'on retrouve Marie-Laure Delie, la concurrente direct de Gaëtane Thiney au classement des buteuses pour l'égalisation parisienne. Seule face à Céline Deville, la parisienne laisse la défense sur place et trompe la gardienne. (16') Les deux internationales en sont à 22 réalisations chacune cette saison.

Des deux côtés il y a beaucoup d'engagement physique, une défense solide, et une envie d'aller vers l'avant pour tenter des offensives, pourtant les Juvisiennes semblent pousser un peu plus que les parisiennes sur les dernières minutes de cette première période.

Les parisiennes rentrent mieux dans cette deuxième période et viennent inquiéter Céline Deville et le camp Juvisien. Le jeu reste pour autant très serré et stressant pour les deux clubs comme pour les supporters.

C'est dans le dernier quart d'heure de jeu, que l'américaine Lindsey Horan donne l'avantage au PSG grâce à un ballon reprit de la tête sur un coup franc de Jessica Houara et qui vient lober Céline Deville. (74')

Les Juvisiennes ne lâchent rien pour autant et continuent d'aller de l'avant. Sur un centre de Gaëtane Thiney, c'est la défenseure Nelly Guilbert qui reprend le ballon au deuxième poteau. (85') L'égalisation aura tardé mais Nelly Guilbert relance le match à quelques minutes de la fin. Sandrine Soubeyrand manque de marquer de son empreinte son dernier match à domicile avec un coup franc dévissé qui finit sur la barre transversale de Kiedrzynek.

C'est finalement sur un score de parité de deux buts partout que se terminera le match et les Parisiennes voient les portes de la Ligue des Champions s'ouvrirent devant elles.

Deux « au revoir » à Juvisy.

Les Juvisiennes viennent quasiment de dire au revoir à la seconde place du classement, mais elles doivent également dire au revoir à deux de leurs joueuses. Emilie Trimoreau, défenseure phare de la formation Juvisienne, inscrite dans le club depuis 2002 et auteure de 16 buts (toutes catégories confondues.) vient de mettre un terme à sa carrière.

C'est également le cas de Sandrine Soubeyrand qui à 40 ans décide de raccrocher les crampons. Également au club depuis 2002, la joueuse la plus capée en équipe de France, hommes et femmes confondues (198 sélections.) vient de dire stop. Le club, pour leur dernier match à domicile, avait tenu à leur rendre hommage.

Crédit Photo: psg.fr

Lors de la dernière journée de D1, le PSG recevra Yzeure alors que le FCF Juvisy se déplacera à Muret.