Au revoir Sandrine Soubeyrand

La joueuse emblématique du FCF Juvisy et ancienne internationale vient de jouer son dernier match. En effet celle que l'on appelle « Soub » met un terme à sa carrière sportive.

Au revoir Sandrine Soubeyrand
Crédit Photo: William Morice

C'est une page qui se tourne. Un an après avoir mis un terme à sa carrière internationale, la joueuse originaire de l'Ardèche vient également de conclure sa carrière sportive. A bientôt 41 ans, Sandrine Soubeyrand en a fini de parcourir les terrains.

En équipe de France du 12 avril 1997 face à la Belgique jusqu'au 22 juillet 2013 face au Danemark, Sandrine Soubeyrand décide après l'Euro féminin de mettre un terme à sa carrière internationale. Retour sur sa carrière internationale.

Sandrine Soubeyrand sera restée 16 années au sein de cette équipe tricolore en inscrivant 18 buts. Avec les Bleues elle comptabilisera 186 titularisations et un total de 198 sélections. Cela fait d'elle la joueuse la plus captée en équipe de France, hommes et femmes confondues. En 2003 elle participe à sa première Coupe du Monde et retrouve la compétition en 2011, année où l'équipe de France est allée jusqu'en demi-finale. Un an plus tard, elle remporte avec cette même équipe le tournoi de Chypre 2012. La même année, elle a l'honneur, avec toute son équipe de participer aux J.O de Londres, mais les Bleues termineront à la 4ème place. L'Euro 2013 en Suède l'été dernier aura été la dernière compétition majeure de la capitaine tricolore.

Une carrière tout autant distinguée en club, avec le FCF Juvisy, où elle est inscrite dans la formation essonnienne depuis 2003.

Après 230 matchs joués avec le FCF Juvisy et 34 buts inscrits, il est temps pour la doyenne de l'équipe de tirer sa révérence.

Championne de France en 2003 et 2006 avec le club essonnien , l'année de son arrivée au club, la joueuse remporte également le trophée de la meilleure joueuse de D1 par l'UNFP. Avec ce même club, elle a remporté de Challenge de France en 2005 (ndlr : renommé Coupe de France depuis 2011.) La saison dernière le club se qualifie pour la première fois pour les demi-finales de Ligue des Champions. C'est historique pour le club, et Sandrine Soubeyrand a eu la chance de vivre cette expérience avec le club . Elles seront éliminées par les Lyonnaises.

La joueuse a écrit le football féminin à travers sa carrière. En 18 ans de haut niveau dans ce sport, la joueuse s'est constitué un petit palmarès personnel, avec notamment quelques records.

Avec l'équipe de France, on en reparle là encore, elle est la joueuse la plus sélectionnée hommes et femmes confondus avec la formation tricolore. Elle comptabilise également plus de titularisation que Lilian Thuram, ce qui n'est pas négligeable. Avant de mettre un terme à sa carrière internationale, elle a donc participé à l'Euro. Elle frôlait la quarantaine, ce qui fait d'elle la joueuse la plus ancienne à participer à cette compétition.

En plus de 2 titres de Championnes de France, d'un titre de Challenge de France, qui est aujourd'hui la Coupe de France, et d'un trophée UNFP de meilleure joueuse de D1 en 2003, avec le FCF Juvisy, la joueuse a eu l'honneur d'être décorée le 29 janvier 2013 par la ministre des sports Valérie Fourneyron. C'est dans les locaux du conseil général à Evry qu'elle lui a remis l'insigne de chevalier de l'ordre national du Mérite.

Nous conclurons cet article au nom de l'équipe Vavel en disant « Merci Sandrine Soubeyrand, et bonne route. »