Coupe du monde féminine U20: Le résumé de la suite de la première journée

Les Groupes C et D débutaient leur Mondial hier soir. 4 matchs donc au programme avec notamment les victoires de l’Équipe de France et de la Nouvelle-Zélande. Retour complet sur cette suite de la première journée.

Coupe du monde féminine U20: Le résumé de la suite de la première journée
©Grégoire Quelain - VAVEL France

VAVEL France revient pour vous sur les quatre rencontres de la veille, matchs qui comptent pour la première journée des phases de poule.

Une parfaite entrée en matière pour les Bleuettes

Auteure d'une excellente partie hier, les Bleuettes ouvre le score dès la 8eme minute en obtenant un pénalty suite à une faute de la gardienne Bermudez sur Faustine Robert. Lavogez se charge de le transformer et donne ainsi l'avantage aux Bleuettes. Un avantage qu'elles sont bien décidées à conserver à l'instar de Faustine Robert, cette fois ci buteuse à la 17eme minute. Les Bleuettes multiplient les occasions et F. Villalobos se voit inscrire un but contre-son-camp en essayant de dévier une reprise de la tête de Mbock Bathy, la défenseure et capitaine française, sur corner. Lavogez s'offre un doublé à la 37ème minute, un but magnifique que vous pouvez observer plus bas. Le score est donc de 4-0 à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les Bleuettes reviennent avec la même envie et Ouleymata Sarr y va elle aussi de son but. Après plusieurs échecs en première mi-temps l'attaquante du PSG et de l'Equipe de France fait le plein de confiance avant les prochains matchs en inscrivant ce but. Par la suite, le jeu se calme malgré quelques bonnes offensives notamment de Le Bihan et Toletti et des centres de Périsset. Du côté du Costa Rica, seule Melissa Herrera se créé des occasions et est récompensée en toute fin de match (90eme). Elle trouve le chemin des filets malgré un premier arrêt de Solène Durand après une nouvelle accélération. Le seul petit bémol de cette large victoire 5-1 est donc ce but encaissé en toute fin de rencontre par l'Equipe de France

"Nous devons admettre la supériorité des Françaises, elles ont joué un grand match"

Carlos Avedissian, sélectionneur du Costa Rica

©Getty Images

Voici le bijou de Claire Lavogez, frappe en pleine lucarne après une belle action collective. Le but de cette première journée de compétition et peut être même du Mondial !

 

La Nouvelle-Zélande sera un adversaire sérieux

La Nouvelle-Zélande a l'avantage sur le Paraguay d'avoir de l'expérience dans cette compétition. Le Paraguay ne dispute en effet que sa première participation et n'a rien pu faire face aux Kiwis qui disputent elles leur cinquième Mondial.

La première mi-temps est équilibrée entre les deux équipes mais finie tout de même par tourner à l'avantage des Néo-Zélandaises. A la 40ème minute, Emma Rolston se joue de la défense et vient placer une frappe au ras du poteau pour donner l'avantage aux siennes. Deux minutes plus tard, c'est Steph Skilton qui vient doubler la mise pour les Kiwis en reprenant un centre de Katie Bowen, sa capitaine. Le score en reste là et la Nouvelle-Zélande s'impose donc sur ce score de 2 buts à 0 et marquent à l'instar de la France les trois points de la victoire.

"La France aura beaucoup plus d’occasions, ce sera un match différent, avec plus de duels"

Aaron McFarland, sélectionneur de la Nouvelle-Zélande

©Getty Images

Le Paraguay et le Costa Rica peuvent presque être éliminés en cas de défaite lors de leur prochaine opposition. De leur côté, les Bleuettes devront confirmer face aux Kiwis.

 

Groupe C : Deux matchs nuls, Toutes les équipes à égalité

En Coupe du Monde, l'Angleterre attendait enfin un succès depuis 2008. Ce n'est pas encore chose faite puisque l'équipe a été tenue en échec par la Corée du Sud.

Les Sud-Coréennes peuvent avoir des regrets de n'obtenir qu'un match nul face à l'Angleterre. En effet, dès le début de match la Corée du Sud impose son jeu et obtiennent un pénalty dès la 14ème minute. Mannion touche le ballon de la main dans la surface après un centre effectué par Jan Selgi. Cette dernière se charge de transformer le pénalty pour donner l'avantage à son équipe. Les Anglais s'appuient ensuite sur une bonne défense Mannion - Haris ainsi qu'une gardienne Elizabeth Durack en grande forme pour tenir face aux offensives sud-coréennes. Alors que l'on se dirige vers une défaite des Britanniques, Harris vient pousser le ballon au fond des filets après une intervention ratée de la gardienne Min Yukeong sur coup-franc. à la 68ème minute. L'Angleterre a même l'occasion de remporter le match après un duel Mead-Yukeong à la 89ème minute mais la portière sud-coréenne remporte son face-à-face et sauve son équipe d'une grande désillusion.

Le premier match est toujours difficile, la deuxième période était compliquée

Jong Songchon, sélectionneur de la  Corée du Sud

©Getty Images

Le match se termine sur un score de parité, un but partout tout comme dans l'autre rencontre du Groupe C entre le Mexique et le Nigéria.

En effet, tout reste à faire dans cette poule. Le Mexique et le Nigéria se sont également sur ce score de 1-1 lors de leur rencontre hier soir. Lors de leur dernière opposition en Coupe du Monde, la rencontre avait tournée à l'avantage des Nigérianes.

C'est d'ailleurs elles qui réalisent une grosse entame de match physique mais se font surprendre dès la 13ème minute de jeu. Sandra Chiichii rate un dégagement permettant à Ibarra d'effectuer un lob précis pour donner l'avantage au Mexique. Les Africaines continuent de pousser et haussent leur niveau de jeu. Santiago s'impose à la 32ème minute face à Ayila mais ne peut repousser la frappe puissante de Osarenoma Igbinovia qui remet les deux équipes à égalité à 3 minutes de la mi-temps. Les deux gardiennes, Santiago pour les Aztèques et Chiichii pour les Falconets, se rendent coup sur coup pour ne pas encaisser de nouveau but et la rencontre se termine donc sur ce score de parité après un gros travail des deux portières.

"C'est plutôt un bon résultat pour nous de commencer de cette manière"

Christopher Cuellar, sélectionneur du Mexique

©Getty Images

 

 

Les joueuses de leur match

Double buteuse face au Costa Rica, Claire Lavogez est logiquement élue Joueuse du match et tentera de marquer à nouveau dans la prochaine rencontre.

Deuxième buteuse des Kiwis, Steph Skilton a été désignée Joueuse du match Nouvelle-Zélande - Paraguay.

La Corée du Sud n'a pas réussi à s'emparer de la victoire face à l'Angleterre mais Lee Sodam a été élue Joueuse du match pour récompenser ses efforts dans ce match.

Enfin, dans le match Mexique-Nigéria, c'est l'Africaine Asisat Oshoala qui décroche le titre de Joueuse du match.

Plus de 15000 spectateurs étaient présents hier pour assister aux différentes rencontres.

+Retrouvez le compte-rendu des matchs de la première journée des Groupes A et B

+Retrouvez le live intégral du match France-Costa Rica