Valais Women’s Cup, résumé des demi-finales

Ce jeudi 7 août se déroulait le premier acte de la Valais Women’s Cup, avec comme affiche Olympique Lyonnais – RSC Anderlecht et Paris Saint Germain – FC Barcelone.

Valais Women’s Cup, résumé des demi-finales
Valais Women’s Cup, résumé des demi-finales

Lors de cette première journée du tournoi qui commence par les demi-finales, il n'y pas eu de surprise et la hiérarchie des clubs a était respectée. Les Lyonnaises made in Gérard Prêcheur ont dominé leur adversaire du jour, Anderlecht 7-1, tandis que le PSG a remporté son match contre le FC Barcelone. On aura donc une finale 100% française.

Olympique Lyonnais – RSC Anderlecht (Thomis, Hegerberg, Majri, Le Sommer, Petit, Schelin, Dickenmann – Cramer)

Les Lyonnaises jouaient leur premier match de la saison 2014-2015, mais aussi leur premier match sous l'ère Gérard Prêcheur. Cette première fut réussie pour les Fenottes, puisque elles ont remporté leur match 7-1.

Pour ce premier match de préparation, Gérard Prêcheur avait décidé de donner du temps de jeu à ses joueuses, mais aussi de faire démarrer ses deux nouvelles recrues, Méline Gérard et Ada Hegerberg dans le onze de départ. Toutes les joueuses ont donc participé au match, sauf les gardiennes Sarah Bouhaddi (de retour de blessure) et Cindy Perrault, restées sur le banc.
L'ouverture du score est Lyonnaise, et se fait peu de temps avant la 20ème minute de jeu par Elodie Thomis (1-0, 18ème). Anderlecht ne met pas très longtemps à réagir. Suite à une mauvaise relance de Wendie Renard, Megane Lerinckx sert la Française Pauline Cramer qui trompe Méline Gerard et permet au club Belge de revenir au score (1-1, 29ème). Le second but Lyonnais intervient peu de temps avant la mi-temps. Suite à une bonne déviation de Makan Traore, Ada Hegerberg, se met en avant et inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs et redonne l'avantage aux Fenottes (2-1, 42ème).

En seconde mi-temps, Gérard Prêcheur fait tourner son effectif et fait entrer six joueuses, Corine Petit, Amandine Henry, Lara Dickenmann, Camille Abily, Lotta Schelin et Eugénie Le Sommer pour les sorties de Saki Kumagai, Louisa Necib, Elise Bussaglia, Elodie Thomis, Lucie Pingeon et Ada Hegerberg. Le troisième but Lyonnais arrive rapidement dans cette seconde période. Sur un centre de Corine Petit, Amel Majri permet à l'OL de mener 3-1 (50ème minute). Les Fenottes ont beaucoup d'occasions, mais les quatre autres buts de la partie surviennent dans le dernier quart d'heure de jeu. Sur un centre de Lotta de Schelin, Eugénie Le Sommer marque le quatrième but Lyonnais (4-1, 75ème). Cinq minutes plus tard, c'est au tour de Corine Petit d'ajouter son but suite à un corner de Camille Abily (5-1, 80ème minute). Puis, Lotta Schelin, déjà passeuse décisive pour Eugénie Le Sommer, inscrit, elle aussi son but (6-1, 84ème). Enfin, la Suissesse Lyonnaise et locale du tournoi, Lara Dickenmann marque le septième et dernier but Lyonnais en toute fin de rencontre (7-1, 90ème minute).

Anderlecht n'aura donc pas réussi d'exploit face au double Champion d'Europe et octuple Champion de France, l'Olympique Lyonnais et retrouvera le FC Barcelone samedi 9 août à 15h00 pour le match de la troisième place. Les Lyonnaises, retrouveront, elles le PSG pour la finale, également le samedi 9 août, mais à 18h00.

 

PSG – FC Barcelone (1-1, Delannoy – Hermoso / 3-1 A.P T.A.B)

Le PSG, annoncé comme le principal concurrent de l'OL, sera bel et bien l'adversaire des Lyonnaises en finale. Cela n'a pas était chose facile pour les Parisiennes. 

Le FC Barcelone, qui domine son championnat depuis trois ans, s'est montré à la hauteur du PSG pendant ce match. Ce sont d'abord les Barcelonaises qui ouvrent rapidement le score dès la deuxième minute de jeu par Jennifer Hermoso (0-1, 2ème minute). Ensuite, le PSG va parvenir à égaliser vingt minute plus tard, grâce à un pénalty transformé par la capitaine Parisienne, Sabrina Delannoy (1-1, 20ème minute). Par la suite, le match perd de son intensité et à la fin du temps réglementaire, les deux équipes n'ont pas réussi à se départager. C'est donc lors de la séance de tirs aux buts que le vainqueur entre le PSG et le FC Barcelone va être désigné.
Cette séance aura été en faveur des Parisiennes et en celle de la nouvelle recrue du PSG, Ann-Katrin Berger qui a arrêté deux tirs aux buts. C'est Marie-Laure Delie qui qualifie le PSG en réussissant le cinquième pénalty.

Lors de ce match, le PSG ne s'est pas montré très convainquant face à une équipe Barcelonaise qui a su ouvrir le score, mais qui n'a pas réussi à conserver l'avantage.

La finale de cette deuxième édition de la Valais Women's Cup sera donc française et rappellera la finale de la dernière édition de la Coupe de France. 

Crédit photo : www.valaiscups.com