Coupe du Monde féminine U20: Le résumé de la dernière journée des Groupes A et B

Hier soir avaient lieu les dernières rencontres des équipes des groupes A et B, leur dernière chance de marquer des points pour se qualifier. On connait désormais les quatre premiers quart-de-finalistes.

Coupe du Monde féminine U20: Le résumé de la dernière journée des Groupes A et B
©Grégoire Quelain - VAVEL France

VAVEL France revient pour vous sur les quatre rencontres de la veille, matchs qui comptent pour la deuxième journée des phases de poule.

L'Allemagne, redoutable en attaque, s'impose 5 à 1 face au Brésil

L'Allemagne retrouvait le Brésil pour son troisième et dernier match de poule. Si le score final est largement à l'avantage de la Nationalmannschaft, les Allemandes ont quand même douté dans ce match.

En effet les Brésiliennes veulent obtenir une victoire pour pouvoir se qualifier et vont dès le début de match effectuer une grosse pression sur l'équipe allemande. Ce sont d'ailleurs elles qui ouvrent le score à la 41eme minute par l'intermédiaire de Carol, profitant d'une erreur de Wilde. La Nationalmannschaft a l'occasion de revenir au score juste avant la mi-temps mais Pauline Bremer trouve le poteau et ne parvient pas à transformer le pénalty qu'elle avait obtenu suite à une faute de Camila.

Au retour des vestiaires les Allemandes font preuve de plus de réussite et vont alors inscrire but sur but. Sara Däbritz remet les deux équipes à égalité sur un centre de Panfil et bat la défenseure Julia avant d'ajuster la gardienne Leticia à la 50eme minute. Bremer fait parler sa vitesse et accélère sur la gauche quatorze minute plus tard et donne l'avantage à l'Allemagne.

A la 78eme minute, c'est Däbritz qui vient inscrire le troisième but allemand. Elle prend de vitesse les deux défenseures centrales brésiliennes avant de dribbler la gardienne pour venir pousser le ballon au fond des filets (voir en bas de l'article).

Dans le temps additionnel de cette deuxième période, Däbritz s'offre un triplé. Elle récupère le ballon dans la surface et fait parler sa technique pour éliminer les deux Brésiliennes avant d'envoyer une lourde frappe à bout portant. 4-1 pour l'Allemagne et même 5-1 deux minutes plus tard. Theresa Panfil se retrouve entourée de cinq Brésiliennes et parvient à ajuster une passe en profondeur pour Bremer qui n'a plus qu'à battre Leticia et s'offre ainsi un doublé.

La stat : L'Allemagne a inscrit 12 buts lors de ses trois matchs de qualification dont 10 en deux matchs contre la Chine et le Brésil.

L’Allemagne est favorite, c’est une très bonne équipe, très physique, bien organisée, et avec de nombreuses options offensives

 Dorival Bueno, sélectionneur du Brésil

  • Byanca a une nouvelle fois fait parler sa technique mais n'a pas pu empêcher le récital allemand.

Les Etats-Unis se qualifient sans problème

Les Américaines avaient besoin de confirmer après leur succès face au Brésil et c'est chose faite puisqu'elles ont totalement dominé la rencontre face à la Chine.

Mallory Pugh voit ses frappes repoussées par les montants dans le premier quart d'heure. La Parisienne Lindsay Horan, déjà buteuse lors de la victoire 1-0 face au Brésil, permet une nouvelle fois de donner l'avantage aux siennes. Elle accélère sur la droite de la surface grâce à sa technique et voit elle aussi sa lourde frappe toucher le montant, la transversale mais le ballon a cette fois ci franchi la ligne de but. 1-0 pour les USA à la 19eme minute (voir plus bas).

Dix minutes plus tard, c'est Naughton qui voit elle aussi la frappe repoussée par les poteaux avant que Lindsay Horan vienne s'offrir un doublé à la 38eme minute. Les Américaines mènent donc 2-0 à la pause grâce à Lindsay Horan.

Au retour des vestiaires Horan se transforme en passeuse décisive en adressant un centre pour Rose Lavelle. Le score est donc de 3-0 à la 49eme minute de jeu. Les Américaines gèrent alors la rencontre et font parler leur technique pour garder leur deuxième place du groupe.

L'Allemagne termine donc première du groupe A et se qualifie tout comme les Etats-Unis deuxièmes à un point de leur principale rivale.

+ Le classement complet et détaillé

Dans l’ensemble, c’était notre meilleur match  

Michelle French, sélectionneuse des Etats-Unis

Lindsay Horan a permis à son équipe de se qualifier et s'est offert un doublé après le but qu'elle avait inscrit lors du dernier match.

Ça passe pour le Canada

Le Canada jouait sa qualification hier soir face à la Corée du Nord et a réussi à se qualifier et à dominer les Nord-coréennes, premières du groupe. La Canada commence fort la rencontre mais les meilleurs occasions proviennent des attaques des Nord-coréennes à l'instar de Kim So Hwang ou encore Choe Un Ha.

Les Canadiennes veulent briller et vont augmenter leur niveau de jeu en seconde période. Nichelle Prince mène les meilleures offensives des Américaines et fait parler sa vitesse pour battre deux défenseuses  avant de centrer pour Janine Beckie qui vient pousser le ballon au fond et donner l'avantage aux siennes. Le Canada sait qu'une victoire lui suffit pour se qualifier et le match se calme alors, les deux équipes étant satisfaites d'obtenir une qualification.

Il ne fallait pas prendre de risque et concéder d’occasion, c’était crucial de rester devant

Andrew Olivieri, sélectionneur du Canada


Nichelle Prince est l'une des meilleures joueuses canadiennes de la compétition.
 

Le Ghana y aura cru, la Finlande repart sans point

Le Ghana savait qu'il lui fallait une victoire pour espérer la qualification et c'est chose faite mais l'équipe n'a pas été assez performante pour inscrire un nombre de but suffisant et sont éliminées à cause du meilleur goal average du Canada.

Comme le Canada, le Ghana commence très fort la rencontre mais Emilia Iskanius est bien présente dans ses cages pour bloquer les tentatives des Africaines et les meilleures occasions de la première période sont finalement pour les Finlandaises à l'image de la transversale de Heroum sur coup-franc. Le score reste finalement de 0 à 0 à la mi-temps.

Juliette Kempi vient finalement donner l'avantage aux Scandinaves au retour des vestiaires en inscrivant son troisième but de la compétition.

Les Black Princesses croient en leur chance et réduisent la marque grâce à Sherifatu Sumaila. Elles finissent même par reprendre l'avantage en fin de rencontre par l'intermédiaire de Jennifer Cudjoe à la 86eme minute. Le Ghana malgré sa deuxième victoire dans la compétition n'est finalement pas qualifié pour la suite de la compétition. La Finlande repart elle sans le moindre point inscrit en trois matchs.

+ Le classement complet et détaillé du Groupe A

La stat : Les Finlandaises n'ont inscrit aucun point bien qu'elles aient inscrit au moins un but par match et mené à deux reprises. Kemppi a inscrit trois des quatre buts des Scandinaves.

Ce fut un très beau tournoi pour nous (...) nous avons une équipe prometteuse

Bashir Hayford, sélectionneur du Ghana

Juliette Kempi aura été la Finlandaise la plus en vue de la compétition en inscrivant notamment 3 buts en 3 matchs.

Les joueuses de leur match
Allemagne - Brésil : Sara Däbritz, auteure d'un triplé, a logiquement été élue Joueuse du match.
USA - Chine : Lindsay Horan, auteure d'un doublé et une nouvelle fois décisive pour les USA est désignée Joueuse du match.
Canada - Corée du Nord : Elle n'a pas marqué mais Kadeisha Buchanan est élue Joueuse du match après le bon travail effectué pour son équipe.
Ghana - Finlande : Sherifatu Sumaila qui a une nouvelle fois fait trembler les filets reçoit le prix de Joueuse du match.

Revoir le deuxième but de Sara Däbritz lors du match Allemagne-Chine :

  • Près de  30 000 spectateurs étaient présents en tribune hier pour assister aux différentes rencontres.
  •  

+Suivez la Coupe du Monde en direct : classements, statistiques, plus beaux buts tout en un seul et même article

Crédit Photos - ©Getty Images