Coupe du Monde féminine U20 : La Corée du Nord et l'Allemagne en demi

VAVEL France revient pour vous sur les deux rencontres du soir. Alors que la Corée du Nord a réussi à se défaire des championnes du monde en titre, l'Allemagne a elle confirmé qu'elle est bien favorite pour le titre.

Coupe du Monde féminine U20 : La Corée du Nord et l'Allemagne en demi
Coupe du Monde féminine U20 : La Corée du Nord et l'Allemagne en demi

VAVEL France revient en détails sur les deux premiers quarts-de-finale de cette 7eme Coupe du Monde U20 féminine en attendant le match des Bleuettes ce soir.

Corée du Nord - USA : Une histoire de tirs aux buts

Les USA ont été éliminés de la compétition et pourtant ce sont elles qui ont ouvert la marque dès la 6eme minute par l'intermédiare de Makenzy Doniak. Elle voit tout d'abord sa frappe repoussée par la défense nord-coréenne avant de voir sa deuxième tentative finir au fond des filets.

Pourtant malgré cette ouverture du score, ce sont les Asiatiques qui dominent cette première période touchant plusieurs fois les montants comme sur le coup-franc de Jon So Yon. Les Nord-coréennes démontrent un certain problème de réalisme et ce sont donc les Américaines qui mènent au score 1 but à 0.

Au retour des vestiaires, les Nord-coréennes emmenées par Ri Un Sim reviennent encore plus déterminées. Cette dernière provoque une main de la défenseure Rose Lavelle dans sa surface de réparation et Jon So Yon permet aux siennes de revenir à égalité à la 54eme minute.

Les occasions de Pugh ou Horan pour les USA et de Ri Un Sim pour la Corée du Nord ne changent rien aussi bien au terme des 90 minutes que pendant les prolongations et le match nous offre donc la première séance de tir aux buts du Mondial.

Jon So Yon inscrit son tir au but tout comme Ri Kyong Hyang et Rim Se Ok, toutes deux entrées en cours de jeu tandis que Choe Yun Gong ne transforme pas le sien. Dans cette séance, les Nord-coréennes ont donc réussi 3 de leur 4 tirs aux buts. De leur côté, les USA ont plus de mal butant sur une excellente gardienne. Kim Chol Ok repousse en effet une à une les frappes de Savannah Jordan puis de Lindsay Horan et enfin de Rose Lavelle. Le but de Stephanie Amack n'y change rien et les Etats-Unis s'inclinent donc 3 buts à 1 aux tirs aux buts après un match mouvementé.

Le pénalty décisif de Rim Se Ok, quatrième tireuse de pénalty de la Corée du Nord et dernière joueuse à participer à cette séance :

Avec cette victoire, les Nord-coréennes montrent leurs ambitions et prouvent qu'elles sont redoutables et déterminées pour aller chercher le deuxième titre de leur histoire. Elles devront se défaite du Nigeria ou de la Nouvelle-Zélande lors des demi-finales, des adversaires à leur portée après avoir dominées les tenantes du titre.


Michelle French, sélectionneuse des Etats-Unis
 Je suis très fière de la manière dont nous nous sommes battues. Nous avons perdu contre une très bonne équipe coréenne, qui a été exceptionnelle dans sa détermination pour atteindre son objectif.


La joie des Nord-coréennes ©Getty Images

Le Canada impuissant face à l'armada allemande

Malheureusement pour les nombreux supporters présents, le Canada n'a pas réussi à créer l'exploit à domicile et s'inclinant 2 buts à 0 face aux redoutables allemandes.

Dès le début de la rencontre la Nationalmannschaft domine et la blessure de l'attaquante et cadre canadienne Nichelle Prince (16') ne va pas arranger les choses pour le pays hôte. 5 minutes plus tard, Petermann lance parfaitement Bremer qui accélère sur son côté droit, élimine la gardienne en faisant parler sa technique et frappe au ras du poteau. Le retour de Sura Yakka ne change rien et Paulien Bremer donne ainsi l'avantage à l'Allemagne.

Dix minutes plus tard, Quinn sauve les siennes et permet au Canada de n'avoir qu'un petit but de retard à la pause.

Les nombreux spectateurs présents se font entendre en encourage le Canada, qui revient déterminé et poussif, se jetant corps et âme dans la bataille face à l'Allemagne à l'instar de la gardienne Sheridan qui effectue une merveilleuse parade devant Bremer. Mais malgré les offensives, les Canadiennes ne parviennent pas à trouver le chemin des filets.

C'est finalement la Nationalmannschaft qui marque et fait le break à la 82eme minute. Sara Däbritz tire un bon corner que vient catapulter de la tête Rebeca Knaak.

Le score en reste là et la Nationalmannschaft se qualifie ainsi pour les demi-finales. De son côté le Canada peut être satisfait de son parcours, éliminé par l'une deux meilleures nations mondiales.


Maren Meinert, sélectionneuse de l'Allemagne

Les deux équipes étaient vraiment dangereuses et les défenseuses centrales ont fait un match magnifique.(...) Il y avait une superbe atmosphère et un public très fair-play.

Andrew Olivieri, sélectionneur du Canada
Je ne pourrais pas être plus fier de mes joueuses, et de la manière dont elles ont grandi dans ce tournoi. Elles feront progresser l'avenir de l'équipe A, un avenir brillant les attend.


La joie de la Nationalmannschaft ©Getty Images

En cas de victoire des Bleuettes face à la Corée du Sud, l'Allemagne retrouverait la France en demi-finale pour ce qui serait une finale avant l'heure.

Les joueuses de leur match
Corée du Nord - USA : Kim Chol Ok a logiquement été désignée Joueuse du match après avoir réalisé 3 arrêts sur 4 tirs lors de la séance de tirs aux buts, qualifiant ainsi son équipe pour les demis.
Allemagne - Canada : Lena Petermann, passeuse décisive sur le premier but, a été élue Joueuse du match.
Kim Chol Ok récompensée ©Getty Images

30 275 spectateurs étaient présents en tribune pour suivre l'une de ces deux rencontres dont 22 421 pour le match du pays hôte, le Canada, face à l'Allemagne, ce qui constitue le record de ce Mondial.

Affluence record ©Getty Images

+ Suivez la Coupe du Monde en direct : classements, statistiques tout en un seul et même article