Damallsvenskan, 15ème journée

Cette 15ème journée était marquée par deux grosses affiches du haut de tableau : Örebro – Rosengård et Linköpings – Göteborg.

Damallsvenskan, 15ème journée
© Carl Sandin

Rosengård se dirige tout droit vers le titre, Göteborg chute à Linköpings, Jitex a inscrit un but, mais ne gagne toujours pas. Voici en quelques mots le résumé de cette 15ème journée de Damallsvenskan.

Piteå – Kristianstads (2-3, Johansson, Pettersson – Welin, Edwards, csc)

Piteå ne gagne plus depuis le 1er juin et sa courte victoire face à Vittsjsö. Les rouge et blanc concèdent alors leur cinquième défaite consécutive. Pendant ce temps, Kristianstads enregistre un véritable exploit en réussissant à gagner un match avec plus de deux buts. En effet, en championnat, Kristianstads ne brille pas vraiment pour son attaque qui se montre peu efficace. Mais face à Piteå, le KDFF a réussi à dépasser la barre des deux buts. C’est d’abord Welin qui ouvre la marque pour Kristianstads (0-1, 32ème minute) sur un centre de Moberg. Piteå parvient à revenir au score en seconde période, grâce à Johansson (1-1, 52ème minute). La joie sera de courte durée, puisqu’une minute après l’égalisation de Piteå, le KDFF reprend l’avantage suite à un but d’Edwards toujours grâce à un centre de Moberg (1-2, 53ème minute). Puis quelques minutes plus tard, le compteur affiche trois buts en faveur de Kristianstads, chose qui n’était encore jamais arrivée en championnat, cette saison pour le KDFF. La gardienne de Piteå, Carlén, dégage de la tête une frappe puissante de Moberg, mais le ballon rebondit sur une de ses coéquipières et voit finalement la balle rentrer dans ses cages (1-3, 58ème minute). Le score ne s’arrête pas là, puisque que Piteå parvient à inscrire un second but avec Pettersson (2-3, 73ème minute). Cela ne sera pas suffisant pour réussir à revenir à la hauteur de Kristianstads et Piteå enregistre une nouvelle défaite.

AIK – Vittsjö (0-2, Ross, Sjödahl)

Dans ce duel du bas de tableau, c’est le mieux classé qui l’emporte, soit Vittsjö qui pointe à la neuvième place. Que ça soit l’AIK ou Vittsjö, les deux clubs n’avaient plus remporté de match en championnat depuis le 24 mai. Pour l’AIK, c’était une victoire face à Piteå (2-1), tandis que pour Vittsjö, c’était face à Jitex (2-1). Depuis, l’AIK enchaine les défaites alors que Vittjsö alterne entre défaites et matches nuls. Cette fois-ci, Vittjsö casse sa routine en l’emportant 2-0 face à l’AIK qui ajoute une nouvelle défaite à son compteur. Cette victoire de Vittsjö n’est pas une surprise. En effet, Vittjsö a entièrement dominé la première période et y a inscrit ses deux buts. C’est d’abord Ross, de la tête qui ouvre la marque (0-1, 28ème minute), puis, Sjödahl se charge de faire le break peu de temps avant la pause (0-2, 44ème minute). Au retour des vestiaires, avec un avantage de 2 buts à 0, Vittjsö gère son match afin d’éviter de se faire rattraper au score par l’AIK. La victoire s’est donc acquise lors de la première période.

© Anders Henrikson

Jitex – Eskilstuna (1-2, Zurrer, Enganamouit, Chapman)

15ème défaites pour Jitex en autant de match. La petite nouveauté ? Le but inscrit par Zerrer. En effet, la dernière fois que Jitex avait trouvé le chemin des filets, c’était le 24 mai face à Vittsjö (2-1) avec un but de Filippa Curmark. Mais avant que Jitex marque, Eskilstuna a eu le temps de marquer deux fois. Enganamouit ouvre le score à la 34ème minute (0-1), puis Chapman, sur une passe de la jeune internationale Suédoise, Malin Diaz, se charge de doubler la mise (0-2, 55ème minute). La réduction du score de Jitex arrive en fin de match, suite au premier but en championnat d’Emely Zurrer (1-2, 82ème minute).

© Mats Andreasson

Örebro – Rosengård (0-1, Marta)

Le duel du haut de tableau a était remporté, sans surprise, par Rosengård. Mais, Örebro peut tout de même être fier de sa prestation face à cette équipe de Rosengård. Puisqu’Örebro a même dominé le match, mais dominé ce n’est pas toujours gagner. Rosengård et le but de Marta survenu à la 23ème minute (0-1), auront donc mis fin à une série de neuf victoires consécutives d’Örebro. Neuf, c’est aussi le nombre de points d’avance qu’a Rosengård sur Örebro.

Linköpings – Göteborg (2-1, Minde, Gajhede knudsen – Sjölund)

Göteborg a laissé échapper sa chance de s’emparer de la seconde place en perdant une nouvelle fois face à Linköpings. Pourtant, la victoire de Linköpings est quelque peu controversée ou du moins le premier but, inscrit par Minde à la 10ème minute (1-0). En effet, à l’origine, c’est Harder qui frappe en direction du but, mais son tir est détourné par Minde de la main et le ballon finit au fond des filets. L’arbitre de la rencontre, Malin Johansson accorde pourtant le but. Le second but de Linköpings survient peu de temps après la demi-heure de jeu avec une frappe de Gajhede Knudsen (2-0, 34ème minute). Göteborg réussi à réduire la marque avant la pause avec Sjölund (2-1, 44ème minute), mais ne parvient pas égaliser en seconde période. La course à la deuxième et troisième place est alors lancée.

A présent, la principale attraction en Damallsvenskan sera de savoir qui va finir à la deuxième place, synonyme de qualification pour la LDC. Si Rosengård est quasiment assuré de finir premier, la deuxième place peut encore se jouer entre trois clubs : Örebro, Göteborg et Linköpings. L’avantage semble pourtant aller en faveur d’Örebro à qui il reste 7 matches à jouer alors qu’ils n’en restent que 6 à jouer pour Göteborg et Linköpings. Göteborg devra être particulièrement vigilent lors des prochaines journées, puisque il reste encore Rosengård (25/09) et Örebro (07/10) à affronter.

Chiffres de la journée :

0 : Nombre de victoires de Jitex après 15 journées.

400 : Nombres de matches que Therese Sjögran (Rosengård) a joués en Damallsvenskan, dont 325 sous les couleurs de son club actuel.

2 947 : Nombre de spectateurs ayant assisté à la victoire de Rosengård face à Örebro.

Classement complet

Classement des buteuses

Classement des passes décisives