Le PSG confirme à Guingamp

Le Paris-Saint-Germain, leader à l'issu de la première journée de championnat se déplaçait à Guingamp pour conforter son leadership. De son côté l'EAG espérait décrocher une victoire après sa défaite 3-0 face à Lyon.

Le PSG confirme à Guingamp
©Facebook EA Guingamp
Guingamp
0 3
PSG
Guingamp: Mainguy (GB), Dafeur, Mbock Bathy, Fevrier (C), Boishardy, Lavilla, Dali-Storti, Diallo, Bueno, Oparanozie, Amani
PSG: Kiedrzynek (GB), Houara, Henning, Georges, Delannoy (C), Hamraoui, Cruz, Seger, Aslani, Dali, Delie
SCORE: 0-1, min 23, Dali. 0-2, min 32, Aslani. 0-3, min 72, Horan.
ARBITRE: Sabine Bonnin assistée de Denis Cardinal et Clément Lenay
ÈVÉNEMENTS: Deuxième journée de D1 féminine, saison 2014-15

Malgré les blessées côté parisien notamment l'absence de Laure Boulleau, le PSG a signé un deuxième succès consécutif. Après avoir dominé Arras 5 à 0 à domicile, c'est l'EA Guingamp qui s'incline sur son terrain 3 buts à 0 face à l'armada parisienne.

Une première mi-temps à l'avantage des Parisiennes

Il ne faut attendre que 30 secondes pour voir la première occasion de Marie-Laure Delie. Une tête sans danger pour la gardienne guingampaise mais montrant l'envie des joueuses de la Capitale de marquer rapidement.

Il faut attendre la 23eme minute de jeu pour voir l'ouverture du score de Kenza Dali. Alors que la défenseure Griedge Mbock Bathy  monte pour tenter d'amorcer une bonne relance, les Parisiennes viennent intercepter le ballon et Delie déborde sur la droite. Elle centre en retrait pour Aslani dans la surface mais elle préfère réaliser une talonnade pour Dali, lancée dans son dos et cette dernière vient pousser le ballon au fond des filets pour donner l'avantage aux siennes. 

©psg.fr

Deux minute plus tard, Delie se retrouve face à la gardienne de l'En Avant suite à une bonne ouverture de Caroline Seger mais Mainguy détourne la frappe de l'internationale française. Delie a une deuxième chance mais ne parvient pas à cadrer le ballon dans la cage vide.

Le deuxième but des Parisiennes intervient à la 32eme minute. Delannoy accélère sur la droite. Son centre est dévié par Shirley Cruz vers Aslani qui voit sa frappe toucher le poteau opposé avant de voir le ballon franchir la ligne.

Kenza Dali à la mi-temps :

On pêche sur la finition

Juste avant la pause, Aslani est tout prêt du doublé. Seger récupère le ballon dans l'axe et sert sa compatriote suédoise mais cette dernière voit sa frappe passée à côté.

Le score reste donc de 2 buts à 0 en faveur du PSG à la pause.

Guingamp tente mais Paris se montre plus décisif

Au retour des vestiaires, Sarah Mbarek fait entrer Faustine Robert à la place de Marion Boishardy et change sa stratégie. Un changement qui montre l'envie de Guingamp de réagir après les deux buts encaissés. Robert apporte sa vitesse côté guingampais tout comme Le Bihan (entrée à la 61eme minute). De son côté le PSG s'appuie notamment sur Aslani et Seger pour tenter de marquer un troisième but.

Deux minutes de folie

La partie s'équilibre et les deux équipes parviennent à se créer de bonnes occasions notamment à la 70eme minute. 

A cet instant-là, la gardienne Emmeline Mainguy, déjà auteure d'une très bonne première période s'illustre. L'Américaine Lindsay Horan, qui vient d'entrer en jeu, place sa tête en lucarne mais Mainguy réalise une claquette pour empêcher le ballon de rentrer. Le ballon continue de vivre et Kaci frappe à son tour mais la gardienne guingampaise vient réaliser une nouvelle claquette avant de finalement pouvoir intercepter le ballon devant Aslani.

Sur l'offensive de l'En Avant suivante, et plus précisément un corner Audrey Fevrier, la capitaine de l'EAG reçoit le pied de Jessica Houra dans la figure alors que cette dernière dégage le ballon. La joueuse, sonnée après ce coup à la tempe, est finalement remplacée, modifiant encore les plans tactiques de Mbarek.

Et ce changement va profiter aux Parisiennes. En effet, une minute plus tard (soit la 72eme minute), Horan profite du bon travail d'Aslani devant Mainguy et Lavilla pour lober Mbock Bathy et inscrire le troisième but parisien. Réussite maximum pour la Parisienne entrée en jeu deux minutes plus tôt, qui se montre à nouveau redoutable en championnat après une Coupe du Monde U20 réussie.

A la 81eme minute, Caroline Lavilla s'illustre devant Kosovare Aslani et Lindsay Horan tout comme Griedge Mbock Bathy deux minutes plus tard. Sur le plan offensif Faustine Robert a été la guingampaise la plus en vue et a tenté de nombreuses accélérations en vain tout au long de la seconde période. Diallo et Balde tentent elles aussi de réduire le score en fin de match mais c'est sans réussite.

La réaction de Sabrina Delannoy, capitaine du PSG :

C'est important d'avoir gagné aujourd'hui

Les Parisiennes s'imposent finalement 3 buts à 0 et marquent donc les quatre points de la victoire. De leur côté Guingamp attend toujours un premier succès et tentera de le décrocher dans deux semaines à Saint-Etienne.

Au classement général, Paris est seul en tête avec 8 points en attendant les cinq autres rencontres tandis que Guingamp est pour le moment 7eme avec 2 points.

Henning face à Oparanozie ©psg.fr

Les autres matchs de la deuxième journée

A 19h, l'ASJ Soyaux reçoit à Angoulême (au Stade Lebon) le Rodez Aveyron Football, deuxième du championnat après la première journée.

Demain Juvisy reçoit Issy pour le premier derby parisien de la saison. Le FC Metz-Algrange reçoit l'OL, Arras affronte Saint-Etienne à domicile et Albi tentera de revenir de Montpellier avec les quatre points de la victoire.