Juvisy-Lyon, retour d'un classique.

Cela ne fait même pas un mois que le championnat a repris et les grands matchs pointent déjà le bout de leur nez. C'est un classique du football féminin, le grand choc entre Juvisy et l'OL est de retour dès la 4ème journée de championnat. En effet, le FCF Juvisy Essonne recevra à Bondoufle l'Olympique Lyonnais dès 16h30 ce dimanche 28 septembre, pour un show digne des deux formations, c'est-à-dire grand.

Juvisy-Lyon, retour d'un classique.
Crédit Photo: A-Nelson Sindfoul

Après 3 journées de championnat, rien n'est encore joué mais le classement commence déjà à se dessiner mais déjà en ce début de compétition rien ne change en tête de classement comparé à saison passée. l'OL se retrouve de nouveau leader tandis que Juvisy, sur le podium, stagne à la troisième place, place où les Essonniennes avaient également fini la saison dernière à un point du PSG. En attendant cette rencontre, retour sur les confrontations passées des deux formations.

Juvisy-Lyon dans le temps.

Depuis la saison 2006-2007, l'OL a été champion de France 8 fois consécutives, mais l'OL n'a pas toujours remporté tous ses matchs contre le FCF Juvisy lors de ces 8 saisons d'affilées. En effet, les deux formations se sont déjà quittées sur 2 victoires du club essonnien et sur 4 matchs nuls. Les chiffres tournent effectivement à l'avantage de l'OL quand on analyse le nombre de buts que les deux équipes ont mis. l'OL n'a encaissé que 10 buts face à Juvisy tandis que les Rhodaniennes, elles, ont marqué 38 fois pendant ses différentes rencontres depuis ces 8 saisons d'affilées. Quatre ! Quatre, c'est le nombre de joueuses aujourd'hui qui porte le maillot juvisien et qui ont un jour porté le maillot lyonnais . Céline Deville, Laure Lepailleur, Sandrine Dusang et Sandrine Bretigny connaissent bien le jeu de leurs anciennes coéquipières et les habitudes lyonnaises sur le terrain. C'est un bon point pour le club Essonnien.

Schelin/Thiney, un duel d'internationales.

Au delà d'un duel collectif c'est un duel individuel que se lance Lotta Schelin et Gaëtane Thiney en terme de meilleure buteuse. C'est deux joueuses de caractère que possèdent les deux formations, mais laquelle est la plus appliquée ? Lors de la saison 2012-2013, la suédoise avait écrasé ses adversaires au classement des buteuses avec 24 buts à son actif contre seulement 13 pour la juvisienne soit un écart de 11 buts entre les deux joueuses. La saison dernière c'est l'internationale française qui a inversé la tendance élimine de loin sa concurrente lyonnaise avec un total de 25 buts contre 12 pour Lotta Schelin. Aujourd'hui les deux joueuses se retrouvent à 2 points de différences avec un nombre de 5 buts pour la lyonnaise et 3 buts pour la juvisienne. Bien en jambe conte le FCF Juvisy, Lotta Schelin saura-t-elle de nouveau trouver le chemin des filets ou Gaëtane Thiney continuera-t-elle sur sa lignée de l'année passée ? L'important c'est que ces deux joueuses nous réservent du beau jeu.

L'OL en meilleure posture que Juvisy ?

Après avoir reçu Montpellier samedi dernier pour le premier vrai test de la saison, l'OL n'a rien perdu de sa technique et s'est imposé 4-0. L'OL vers un nouveau titre de championnes de France ? Avec un palmarès non négligeable, faire tomber l'OL ne sera pas un jeu d'enfant pour Juvisy. En ce début de saison l'OL n'a encaissé aucun but et en a mis déjà 22 soit plus de la moitié des buts inscrits par Juvisy puisque les filles de Pascal Gouzenes n'en ont mis que 9. Même si Juvisy n'a encaissé qu'un but, cette rencontre ne sera pas une tâche facile.

La dernière victoire de Juvisy face à l'OL remonte en 2010. Depuis toutes les rencontres entre ces deux équipes se sont soldées par des victoires Rhodaniennes.

La saison dernière Camille Abily a même réussi à ouvrir le score à Bondoufle en seulement 5 minutes. Le match avait été remporté par les Lyonnaises 0-4.

Juvisy peut-il y croire ?

Dès le début de saison, la pression monte. La défaite est déjà interdite pour les deux équipes, surtout pour le FCF Juvisy qui veut reconquérir l'Europe. Le but du club ? Récupérer une place de dauphin dans ce championnat et pouvoir retrouver la Ligue des Champions. Le FCF Juvisy peut-il vraiment espérer une victoire face à l'ogre Lyonnais ce dimanche 28 septembre ?

Les Juvisiennes qui l'avaient emporté à Charléty contre les Parisiennes 0-1 la saison passée, elles, veulent y croire. Après le départ en retraite de Sandrine Soubeyrand et Emilie Trimoreau le club a réalisé un recrutement efficace en attirant au club de jeunes joueuses. Qui dit jeune ne dit pas sans expérience, en effet Romane Bruneau arrivée au club cet été a été en 2012 sacrée championne du Monde U17 pendant que Théa Gréboval (17 ans) a goûté la sélection en équipe de France U16. Les deux jeunes recrues viennent justement rejoindre la sélection U19. Elles font donc partie du groupe de 38 joueuses appelées par Gilles Eyguem. Le club veut miser sur la vivacité et la fraicheur de son équipe tout en apportant l'expérience des joueuses plus anciennes pour tenter de faire tomber l'OL, qui n'a signé la saison précédente qu'une seule défaite face au PSG.