Lyon continue sa route face à Issy

Ce dimanche 05 octobre, c’est à la Plaine des Jeux de Gerland que l’OL recevait le FF Issy, match comptant pour la 5ème journée. Si les Lyonnaises ont eu du mal à démarrer, c’est tout de même sur le lourd score de 6-0 qu’Issy a dû s’incliner.

Lyon continue sa route face à Issy
Meyline Tarlet
Olympique Lyonnais
6 0
FF Issy-Les-Moulineaux
Olympique Lyonnais: Gerard; Renard, Kumagai, Majri, Dickenmann; Necib, Abily, Henry; Hegerberg, Le Sommer, Thomis
FF Issy-Les-Moulineaux: Peyraud-Magnin, Makengo, Rousseau, Bendiaf, Dhaeyer; Boufaroua, Dahou, Pinto, Hanini; Huchet, Mangaya
SCORE: 1-0, min 44, Le Sommer. 2-0, min 56, Abily. 3-0, min 65, Schelin. 4-0, min 75, Schelin. 5-0, min 80, Abily. 6-0, min 88, Hegerberg
ÈVÉNEMENTS: 5ème journée de D1 Féminine

Ce match était l’occasion, pour la Lyonnaise Pauline Peyraud-Magnin, de revenir sur ses terres. La jeune gardienne qui a était prêtée en début de saison au FF Issy, a effectué un grand match, malgré les six buts encaissés.

Pauline Peyraud-Magnin, un rempart difficile à passer

Les Lyonnaises, prennent rapidement la possession du ballon et rentrent assez vite dans leur match avec des tentatives de frappes d’entrée de jeu, avec notamment Hegerberg ou Necib.  Mais les Fenottes se heurtent à une bonne défense isséenne. Il faut dire aussi que, en plus d’avoir une défense solide, Issy peut compter sur gardienne, Peyraud-Magnin, qui semble difficile à passer pendant cette première mi-temps. En effet, la gardienne se montre être un véritable rempart et réalise plusieurs arrêts décisifs, notamment sur une frappe d’Hegerberg (17ème minute) ou encore de Thomis (38ème minute). Grâce à leur gardienne, les Isséennes, tiennent le coup, et au bout de 40 minutes, le score est toujours de 0-0. D’ailleurs, le score aurait pu en rester là, si Le Sommer n’avait pas réalisé magnifique reprise acrobatique qui trompa Peyraud-Magnin en fin de première période (1-0, 44ème minute). Cette ouverture du score, concrétise alors la domination totale des Lyonnaises sur leur adversaire du jour.

Eugénie Le Sommer, buteuse en première période

Les Lyonnaises auront donc mis près d’une mi-temps avant de pouvoir envoyer le cuir au fond des filets. En seconde période, les Fenottes mettent moins de temps pour retrouver le chemin des buts, mais surtout reprennent leur habitude d’enfiler des buts comme des perles.

Le Lyon déroule

En seconde période, Gérard Prêcheur opte pour un double changement avec l’entrée de Lotta Schelin et celle de Corine Petit pour les sorties d’Eugénie Le Sommer et Lara Dickennman. Un changement qui va rapidement fatiguer la défense Iséeenne et qui va également apporter de la vitesse. En effet, à peine entrée, que tour à tour, Petit et Schelin s’essayent devant le but (46ème minute et 49ème minute). D’ailleurs, Schelin, très en forme, se montre dangereuse à chaque intrusion dans la défense adverse. C’est peu de temps avant l’heure de jeu, que Abily double la mise en faveur des Lyonnaises, à la suite d’une passe en retrait de Schelin (2-0, 56ème minute). Ensuite, c’est au tour de la Suédoise d’inscrire un but, après avoir éliminé une défenseure (3-0, 65ème minute). Peyraud-Magnin qui avait alors réalisé une première période solide, paye les frais d’une défense usée par les attaques Lyonnaises. Puis dix minutes plus tard, Schelin une nouvelle et encore en éliminant la défense adverse, marque un doublé (4-0, 75ème minute). Après avoir était deux fois buteuse, Schelin redevient une nouvelle passeuse pour Abily, qui inscrit elle aussi un doublé (5-0, 80ème minute). Ensuite, Hegerberg qui s’était déjà essayé à plusieurs reprises devant le but mais aussi à l’origine de nombreuses occasions, inscrit, elle aussi son but, en fin de rencontre (6-0, 88ème minute).

Lotta Schelin, auteure de deux buts et deux passes décisives

Les Lyonnaises remporte donc logiquement leur cinquième match, en ayant dominé pendant 90 minutes. Pauline Peyraud-Magnin aura tout de même réalisé un grand match, en se montrant plusieurs fois décisive. Du côté lyonnais, c’est la Suédoise Lotta Schelin, qui très en forme depuis le début du championnat, à réaliser une excellente seconde période, en inscrivant deux buts, mais aussi en étant à l’origine du doublé de Camille Abily.

Lotta Schelin prend d’ailleurs seule la tête du classement des buteuses, avec 8 réalisations. Elle est suivie de sa coéquipière, Ada Hegerberg, 7 réalisations et de sa compatriote, Kosovare Asllani, 6 réalisations.