Damallsvenskan, 21ème journée

La Damallsvenskan arrive à son terme et à une journée de la fin, la seconde place semble se tourner en faveur d’Örebro.

Damallsvenskan, 21ème journée
©Mats Andreasson

Avant-dernière journée, et le suspens pour la seconde place, synonyme de qualification pour la coupe d'Europe est toujours là. Linköpings étant définitivement écarté de la course et Göteborg qui a trébuché face à Kristianstads, c'est Örebro qui a toute les cartes en main pour cette seconde place.

AIK - Linköpings (1-1, Tegström - Arnth)

Linköpings aurait pu continuer de rêver de la seconde place, mais ce match nul face à l'AIK a anéanti tout espoir pour Linköpings. C'est l'AIK qui ouvre le score peu de temps avant la mi-temps et contre le cours du jeu. En effet, Linköpings domine une grande partie de la première période et se procure plusieurs occasions sans parvenir à trouver la faille. C'est alors Tegström qui marque le premier but du match en faveur de l'équipe locale (1-0, 43ème minute). En seconde période, la réponse de Linköpings face à cette ouverture du score se fai peu attendre. Effectivement, après seulement sept minutes de jeu dans le second acte, c'est sur corner qu'Arnth parvient à égaliser (1-1, 52ème minute). Pendant cette deuxième période, Linköpings va tout tenter pour essayer de marquer le but du 2-1, mais l'AIK se trouve être supérieur dans le jeu et maintient le nul. Linköpings peut donc dire définitivement adieu à la seconde place.

Jitex - Örebro (1-2, Oskarsson - Martinkova x2)

Jitex aurait pu créer la surprise de l'année et Örebro n'était pas loin de se faire surprendre par le dernier du championnat. En effet, contre toute attente, c'est Jitex qui ouvre le score en seconde période grâce à un but d'Anna Oscarsson (1-0, 51ème minute). C'est alors le cinquième où Jitex parvient à marquer, mais c'est aussi la deuxième fois que Jitex mène. Malheureusement, pour le dernier du championnat, ça ne pas durer. Effectivement, Örebro égalise cinq minutes avec Lucie Martinkowa qui profite d'un bon centre d'Ogonna Chukwudi pour tromper Jennifer Falk (1-1, 56ème minute). Il faudra ensuite patienter sept minutes de plus pour voir Matinkova réaliser un doublé et permettre à Örebro de remporter une victoire importante dans la course à la deuxième place (1-2, 63ème minute).

Kristianstads - Göteborg (3-2, Moberg, Edwards, Björck - Melis x2)

Götebrog, pour assurer sa qualification en Ligue des Champions, se devait impérativement de remporter ses derniers matches. Mais Kristianstads qui tient à réaliser une bonne fin de saison, en a décidé autrement. Dans ce match équilibré, c'est Göteborg qui ouvre le score avec sa meilleure buteuse, Manon Melis bien lancée par Sara Lindén, va plus vite que la défense et envoie le ballon au fond des filets (0-1, 17ème minute). En seconde période, Susanne Moberg, de la tête permet à Kristianstads d'égaliser (1-1, 55ème minute). Mais huit minutes plus tard, Melis répond à cette égalisation en profitant d'une erreur de la défense (1-2, 63ème minute). À un quart d'heure de la fin, Rebecca Edwards, qui profite d'un bon centre de Johanna Rasmussen, remet les deux équipes à égalité (2-2, 75ème minute). Puis, en toute fin de match, Therese Björk, d'une frappe aux 20 mètres, arrache la victoire pour Kristianstads. C'est alors la première fois qu'en étant mené au score, Kristianstads parvient à renverser la tendance pour gagner le match. Göteborg qui se devait à tout prix de gagner, ne pourra espèrer qu'une défaite d'Örebro face à Eskilstuna, lors de la prochaine et dernière journée pour pouvoir finir à la seconde place.

Vittsjö - Rosengård (1-4, Ross - Persson x2, Van de Ven, Bachmann)

Lors de ce match, plusieurs cadres de Rosengård ont étaient laissées sur le banc au coup d'envoi, notamment Marta, Bachmann, ou même Sjögran et Riley, qui, elles deux ne sont pas rentrées en court de jeu. À la place, on pouvait voir les titularisations de jeunes joueuses prometteuses, comme Sarah Mellouk (17ans) ou Nathalie Persson (16ans). D'ailleurs, Persson et Mellouk mettent peu de temps pour se faire remarquer. En effet, c'est Persson qui ouvre le score grâce à une passe de Mellouk (0-1, 12ème minute). Rosengård ne tarde pas pour doublé la mise et quatre minutes plus tard, Van de Ven inscrit le but du 0-2 (16ème minute). Avant la pause, Mellouk tente à plusieurs reprises de corser l'addition, mais sans y parvenir. Au retour des vestiaires, Jane Ross réussit à réduire la marque (1-2, 53ème minute). Il faut alors patienter la toute fin de match pour voir Rosengård marquer de nouveau. D'abord avec Persson (1-3, 86ème minute), puis avec Bachmann bien servie par Marta (1-4, 90ème minute).

Piteå - Umeå (1-1, Aronsson - Lantz)

Tout le long du match, Piteå a dominé son adversaire. Pourtant, c'est bien Umeå qui marque le premier but de la partie. En effet, c'est la défenseure, Lisa Lantz, qui réussit à débloquer la situation dans les 10 dernières minutes de jeu de la première période (0-1, 35ème minute). En seconde période, Umeå gère son avantage d'un but. Mais, Ronja Aronsson arrive à trouver la faille juste avant le coup de sifflet final et permet à Piteå de faire match nul (1-1, 90ème minute).

La dernière journée qui aura lieu dimanche 19 octobre, aura comme principale affiche Örebro - Eskilstuna. La victoire ou un nul permettrait à Örebro de conserver la seconde place et de se qualifier pour la Ligue des Champions. Göteborg, qui recevra Vittsjö se devra absolument de gagner tout en espérant qu'Örebro face un faux pas face à Eskilstuna. Les autres matches seront : Umeå - Jitex / Linköpings - Piteå / et Rosengård - AIK.

Chiffres de la journée :
3 : Nombres de buts marqués à la 90ème minute.
16 : Âge de Nathalie Persson, auteure d'un doublé pour sa première titularisation.
17 : Nombres de buts marqués lors de cette journée.

Classement complet :

Classement des buteuses :

Classement des passes décisives :