Marion Mancion "Je savais qu'en restant là-bas, je ne jouerais pas"

La stéphanoise et gardienne, Marion Mancion a accepté de répondre à nos questions concernant le début de saison de l'AS Saint-Etienne et sur sa place dans l'équipe.

Marion Mancion "Je savais qu'en restant là-bas, je ne jouerais pas"
Marion Mancion "Je savais qu'en restant là-bas, je ne jouerais pas"

Que penses-tu du début de saison de Saint-Etienne ?

Le début de saison de Saint-Étienne est très difficile pour nous avec seulement un match de gagner et un match nul.

Aux vues des premiers matchs, qu'est ce que le groupe pourrait améliorer pour être meilleur ?

On manque d'efficacité devant le but. Les filles ont beaucoup de potentiel, il manque juste de l'efficacité. Après je parlerais du dernier match car c'est ce qu'il s'est passé. Je le prends surtout pour moi aussi car je n'ai vraiment pas été à la hauteur avec mon erreur sur ce but.

Est-ce que la lutte contre la relégation est déjà présent dans vos têtes en ce début de saison ?

Non on y pense pas. Le championnat est loin d'être fini.

Lors de votre prochaine rencontre vous vous déplacez chez le promu Albi, que penses-tu de cette équipe ?

On a pu les jouer lors du dernier match de préparation. On a gagné mais ça ne sera pas du tout le même état d'esprit car là ça sera un match de championnat. Albi est une très bonne équipe avec des joueuses de qualité. Elles sont en D1, elles viennent de monter, ça n'est pas pour rien si mes souvenirs sont bons elles n'ont perdu que 1/0 face à Juvisy chez elle donc elles seront aussi d'attaque dans deux semaines.

Comment cette nouvelle rencontre est-elle abordée côté stéphanois ? Vous appréhendez ce match ou vous êtes plutôt confiante ?

On va y aller avec "les tripes" on n'a pas le droit à l'erreur sur ce match car on sait qu'après ça va être difficile contre le PSG et Lyon . J'ai confiance en les filles, au staff, on va toutes faire les efforts à faire pour pouvoir ramener les 4 points de la victoire à la maison.

Maintenant, parlons un peu plus particulièrement de ton cas personnel. Te sens-tu intégrée au sein de l'équipe ?

Oui je me sens très bien intégrée au sein du groupe, sur ce côté-là il n'y a pas de soucis.

Ton départ pour Saint-Etienne était-il effectué dans l'optique d'avoir une place de titulaire ?

Oui. Ça faisait 3 ans que j'étais à Juvisy, je savais qu'en restant là-bas, je ne jouerais pas. Hervé Didier m'a appelée pour la place de titulaire face au départ de Méline Gérard.

Jouer contre Juvisy qui est ton ancien club a-t-il été difficile pour toi ?

J'appréhendais ce match. C'est toujours difficile de jouer de gros clubs comme ça surtout face à mes anciennes coéquipières. Mais ça va elles ne m'ont mis que 3 buts (rire) puis ça ma fait plaisir d'être revenue et de les avoir toute revues.