Le choc France-Allemagne aura lieu en quarts de finale

En battant la Corée du Sud (3-0), l'équipe de France féminine s'est assurée un accès en quarts de finale lors duquel elle défieront l'Allemagne, déjà double championne du monde.

Le choc France-Allemagne aura lieu en quarts de finale
Philippe Bergerôo félicite ses joueuses après le match
France
3 0
Corée du Sud

Les filles nous ont encore fait une démonstration de haut vol ce dimanche. Elles se sont une fois de plus imposées très rapidement dans le match et ont marqué deux buts dés les premières minutes. Les coréennes n'ont rien pu faire face à l'ascendance française à l'image de la célèbre attaquante coréenne Park Eun-Seon qui n'a presque pas touché un ballon.

Comme à leur accoutumée, les filles sont rentrées dans le match de plein pied, cherchant à faire reculer leurs adversaires et possédant l'exclusivité du ballon. C'est seulement à la 4ème minute que leur tentatives ont abouti avec un magnifique travail de Laure Boulleau. Elle a effectivement réalisé un une-deux efficace pour remettre la balle à notre buteuse express nationale Marie-Laure Delie qui l'a subtilement dévié vers le poteau gauche de la goal adverse. Quelques minutes plus tard, la déterminée Elodie Thomis a percé la défense coréenne en s'appuyant sur Eugénie Le Sommer et a marqué de son pied gauche. Le score était toujours de 2-0 à la reprise de la seconde mi-temps avant que Delie ne marque à nouveau sur une passe d'Eugénie Le Sommer.

Grâce à cette victoire, les Bleues sont qualifiées pour les JO de 2016 à Rio puisqu'elles font désormais parti des trois équipes européennes encore en lice à ce niveau du Mondial. Cette victoire implique également une oppostition percutante contre la première équipe au classement FIFA, l'Allemagne. C'est un gros challenge que les françaises devront relever contre des allemandes coriaces menées par la célèbre et redoutable gardienne de but Nadine Angerer. Ces dernières ont déjà été sacrées championnes du monde par deux fois, elles ont de l'expérience et ne voudront certainement pas arrêter leur épopée si tôt dans le tournoi. Mais les féminines tricolores entraînées par Philippe Bergerôo sont tout aussi déterminées et ne digèreraient pas d'interrompre aussi soudainement ce mondial dans lequel elles ont tellement à montre. D'autant plus qu'elles n'ont jamais récolté la monnaie de leurs efforts, échouant souvent au pied du podium. Cette année est leur chance pour les filles de faire briller la France du football féminin dans le monde. Il faudra être fortes et ne rien lâcher contre le mur allemand, à voir sur W9 et Eurosport vendredi à 22h.