Les françaises malmenées par les américaines lors de leur deuxième match aux JO

Pour leur deuxième match de poule, les françaises jouaient un match aux airs de finale contre des adversaires de taille: les USA, une équipe championne du monde en titre et invaincue aux JO ces trois dernières éditions. Même si elles ont su montrer leur jeu et inquiéter les américaines, l'issue n'a pas été favorable aux Bleues...

Les françaises malmenées par les américaines lors de leur deuxième match aux JO
Le contraste entre Carly Lloyd, buteuse du match et Jessica Houara D'Hommeaux
USA
1 0
France

Les deux équipes favorites du groupe G menaient bataille hier soir au stade de Belo Horizonte. Un duel digne d'un match de phase finale dans une atmosphère particulière car ponctuée des cris des supporters criant "Zika" à chaque dégagement de la gardienne Hope Solo (dû à un tweet de cette dernière présentant son atirrail complet pour se protéger des moustiques responsables de la nouvelle épidémie de Zika). Mais fidèle à son mental d'acier, Hope Solo a transformé ces railleries en énergie positive pour sa 200ème sélection.

Le match avait pourtant bien commencé pour la France avec une action encourageante dés la premiere minute qui n'est pas passée loin du but du tout. Puis on est entré dans une phase d'observation entre les deux équipes, chaque joueuse rivée à son poste. Dans cette première mi-temps, les françaises ont joué intelligement et remporté la plupart de leurs duels. Elles ont même connu plusieurs occasions avec une transversale de Wendie Renard (15'), une frappe de Louisa Cadamuro (25') ou l'approche dangereuse des buts en solo par deux fois par Marie-Laure Delie (28' et 41'). On avait bon espoir pour la France à ce moment surtout que les joueuses étatsuniennes ont commis pas mal d'erreurs techniques durant toute cette première mi-temps.

La deuxième mi-temps s'engage avec la démonstration impeccable de Wendie Renard qui mène son équipe et défend sans bavure. Mais les américaines sont de plus en plus en confiance, gagnent en offensivité et inquiètent vraiment les Bleues qui semblent être dans un moment de flottement. Les championnes du monde continuent d'acculer leurs adversaires et finissent par marquer (64', Carly Lloyd). On sentait les françaises plus dominées et en difficulté et quand Tobin Heath met en joue sa frappe, on se doute que la balle va finir dans le filet. Elle est touchée par Sarah Bouhaddi et rebondit sur le poteau vers Carly Lloyd qui la met au fond. À partir de la 75e min, les tricolores ont réussi à se remettre dans le jeu et multiplier les chances de but mais c'était sans compter sur les arrêts de Hope Solo. Le score reste de 1-0 jusqu'au coup de sifflet final.

L'équipe américaine s'empare de la première place du Groupe G et la gardera si elle vainc la Colombie mercredi; les françaises se batteront pour la deuxième place mardi prochain 9 août à minuit face à la Nouvelle-Zélande. Outre le football, le sport féminin aux JO a bien démarré cette année avec la victoire des équipes féminines dans leurs premiers matchs de poule au handball (contre les Pays-Bas (18-14)), au basket (contre la Turquie (55-39)) et au rugby à XII (contre l'Espagne (24-7) et contre le Kenya (40-7)), à suivre ce dimanche et ce lundi.