Cap sur la Ligue 2 pour Brest

Le Stade Brestois a à nouveau perdu, cette fois-ci à domicile contre un concurrent direct au maintien, le Stade de Reims (0-2).

Cap sur la Ligue 2 pour Brest
Brest
0 2
Reims
Brest: Thébaux - Traoré (Ferradj, 57'), Martial, Kantari (cap), Mendy - Auras (Chafni, 57'), Sissoko - Grougi - Touré, Raspentino (Gueye, 78') - Benschop.
Reims: Agassa - Mandi, Fofana, Weber (cap), Signorino - Krychowiak - Glombard (Ayité, 46'), Ramaré (Ca, 69'), Devaux, Diego - Fauvergue (Ghilas, 83').
SCORE: 0-1, 22', Fauvergue. 0-2, 77', Diego.
ARBITRE: M. Ennjimi. Avertissements : Touré (58'), Mendy (66'), Chafni (76') pour Brest. Fauvergue (69'), Krychowiak (72') pour Reims.
ÈVÉNEMENTS: 32e journée de Ligue 1 entre Brest et Reims, disputée au stade Francis-Le-Blé.

Ce coup-ci, ça sent le roussi. Brest ne prend presque plus de points nulle part. Cinquième défaite d’affilée, pas de succès à domicile depuis le 17 novembre, le possible électrochoc Corentin Martins inefficace : les coéquipiers d’Ahmed Kantari, avec seulement huit points pris en 2013, semblent en train de disposer leur coussin dans la charrette qui les mènera en Ligue 2. Alors que le Stade de Reims devrait prolonger son bail dans l’élite la saison prochaine, pour le plus grand bonheur des anciennes gloires rémoises.

Reims a géré son match

Les Brestois entrent très vite dans la rencontre, et il faut un excellent Kossi Agassa pour stopper Charlison Benschop, très bien lancé par Sissoko, après seulement 16 secondes de jeu. Le match s’équilibre, les Rémois commencent même à devenir dangereux. Sur un contre des visiteurs, Franck Signorino part à gauche et centre pour Nicolas Fauvergue, qui reprend du pied au premier poteau et ouvre le score (22’). Un but qui fait du bien à l’ancien Lillois et Sedanais, très critiqué pour son inefficacité : ce n’est que son deuxième but cette saison. A la pause, le score est logique, tant Reims a pris ses aises sur la pelouse de Francis-Le-Blé.

La deuxième mi-temps n’offre pas aux spectateurs de la rencontre de grands changements. Suite à une belle action collective, Bruno Grougi seul face au gardien dévore la feuille de match à pleines dents (59’). Un peu plus tard, le coup-franc de ce même Grougi fait de l’œil à la lucarne d’Agassa, mais passe finalement à côté (73’). Quand Diego a lui aussi un coup-franc à tirer, il ne manque pas la cible : la balle passe au-dessus du mur et retombe ensuite, elle est hors de portée d’Alexis Thébaux (77’). Ce but assomme définitivement les Brestois qui ne reviendront pas, malgré de la volonté.

Martins veut encore y croire

C’est la soupe à la grimace dans le Finistère. Problèmes au niveau de la direction, mauvais résultats sportifs, Brest est trois points derrière Sochaux, le premier non-relégable, qui joue ce dimanche à Nice (14h). « Les joueurs n'avaient pas le sourire dans le vestiaire, car le résultat est frustrant. Ça fait mal pour les joueurs, ils se sont battus jusqu'au bout. Mais la réalité, c'est que ce n'est pas suffisant. Il y a beaucoup de déception. On a des couleurs à défendre. On va revoir tout ça cette semaine, on va continuer à travailler. Moi j'y crois, je vais essayer de transmettre cela aux joueurs,» a déclaré Corentin Martins en conférence de presse. Il sait très bien que rééditer le sauvetage de l’an dernier sera presque impossible, mais il veut encore garder la foi.

Du côté d’Hubert Fournier, on pouvait être légitimement satisfait à l’issue de la rencontre. « C'est une belle soirée, dans la continuité de ce qu'on produit depuis quelques semaines. On voit que le groupe est plus compétitif qu'il y a quelque temps. En deuxième mi-temps, il a quand même fallu faire le dos rond. On n'a pas concédé trop d'occasions, même si on a eu chaud sur la reprise de Grougi. On aurait aimé avoir plus de maîtrise, mais on ne va pas faire la fine bouche. »

Pour la prochaine journée, Bernard Mendy et compagnie iront défier Marseille au Vélodrome, ce qui est loin d’être une partie de plaisir. Reims recevra Valenciennes, en grande difficulté en 2013 : leur seule victoire cette année a été réalisée en février au stade du Hainault, contre… Brest.

Photo : Bernard Mendy. Crédits : Maxppp