"Après le Barça, Paris s'attaque à une montagne"

Tel est l'encouragement publié par la marque evian, premier sponsor du club alpin, dans le quotidien l'Equipe aujourd'hui. Après Troyes et Lorient, qui de Paris ou d'Evian TG rejoindra le dernier carré de la Coupe de France ? La ferveur gagne petit à petit Annecy, la rencontre se jouera à guichets fermés.

"Après le Barça, Paris s'attaque à une montagne"
Sauf surprise, Saber Khlifa et Milos Ninkovic devraient être titularisés ce soir. Le Serbe a marqué son premier but sous le maillot Rose, samedi dernier face à Rennes. (crédit photo : etgfc.com)
Evian TG
PSG | 20h55
Sauf surprise, Saber Khlifa et Milos Ninkovic devraient être titularisés ce soir. Le Serbe a marqué son premier but sous le maillot Rose, samedi dernier face à Rennes. (crédit photo : etgfc.com)

L'eTG affronte pour la première fois de la compétition un club de Ligue 1. Rien à voir avec les matchs face à  Amiens (National), Saint Anne de Vertou (CFA2) et Le Havre (Ligue 2). Les locaux vont se frotter avec le leader du championnat et sans doute le favori de la Coupe de France.
Les Roses ont envie d'y croire, eux qui vivent actuellement une bonne passe en championnat (3 victoires en 5 matchs, 13 buts marqués, 7 encaissés), avec notamment une belle victoire à domicile 4-2 face au Stade Rennais samedi dernier.

Après les deux matchs nuls face au FC Barcelone, Paris a eu du mal à revenir sur terre. En atteste sa petite, mais suffisante, victoire au Stade de l'Aube face à Troyes (0-1).
En Coupe de France, le PSG est dans son bain, les hommes de la capitale se sont défaits de Marseille (2-0) et de Toulouse (3-1). En 32èmes de finale, le club parisien s'est fait des frayeurs à Calais face à Arras, club de CFA2 (3-4). Leur dernier déplacement dans cette compétition n'a pas été évident et les Nordistes ont failli créer l'exploit.

Au match aller de championnat face à Evian, les Parisiens s'étaient imposés au Parc des Princes sur un score sans appel de 4-0. Ce soir, ils affrontent l'eTG avant de les jouer une nouvelle fois dimanche 28 avril, pour le match retour de Ligue 1.
Dernièrement, le PSG s'est incliné sur les pelouses de deux mal-classés : Reims (1-0) et Sochaux (3-2). Même si les hommes d'Ancelotti semblent l'emporter sur le papier, la prudence sera de mise.

Pascal Dupraz a convoqué le même groupe que face à Rennes, à l'exception de Diogo Gomes qui remplace N'Sikulu. D.Koné est toujours blessé, Ehret, Angoula et Tie Bi sont écartés.
Pas de surprise du côté de Paris, hormis l'absence de Lucas et de Chantôme, tous deux blessés.
Léonardo s'est dit "méfiant" tandis que l'entraîneur haut-savoyard a déclaré qu'il n'était pas impressionné : "il n'y a pas de stars ici mais un groupe conquérant".