Ajaccio est renversant

Courageuse équipe ajaccienne qui a renversé la vapeur face à Montpellier. Après le premier but héraultais, l'ACA est revenu et s'est imposé grâce à un but d'Oliech dans le temps additionnel.

Ajaccio est renversant
Crédit photo : France Football
Ajaccio
2
1
Montpellier
Ajaccio: Ochoa, Bouhours, Zubar, Poulard, Diawara, Mostefa, Lasne, Cavalli Belghazouani, Mutu et Oliech
Montpellier: Jourdren - Congré, Hilton, El Kaoutari, Bedimo - Stambouli, J. Martin - Mezague, Belhanda, Mounier – S. Camara
SCORE: 0-1 : Mounier (56e) / 1-1 : Delort (82e s.p.) / 2-1 : Oliech (90e+2)
ÈVÉNEMENTS: Ligue 1 - 34e journée - Stade François-Coty

L’AC Ajaccio a eu l’énergie suffisante pour inverser la tendance sur l’Île de Beauté. Bien que supérieur dans le jeu en première période, l’équipe entraînée par Albert Emon n’a pas su concrétiser sa domination. Elle aurait pu payer cher son manque de réalisme après la double-peine infligée à Fousseny Diawara, mais Younès Belhanda a préféré le dilettantisme à la sobriété. Il a tenté une panenka sur le penalty qui lui a été offert, et raté sa tentative qui a échoué dans les bras de Guillermo Ochoa (48e).

Anthony Mounier a tout de même permis à Montpellier de prendre l’avantage (0-1, 56e). Mais avec beaucoup de cœur, les Corses ont poussé et sont revenus dans le match. Andy Delort a transformé son coup de pied de réparation, consécutif à une faute et une expulsion d’El-Kaoutari (1-1, 82e). Dans les arrêts de jeu, le Kenyan Denis Oliech est allé chercher les trois points de la victoire (2-1, 90e+2), rapprochant encore un peu plus les Ajacciens du maintien dans l’élite. Une très belle opération.