OL-PSG : la victoire à tout prix

C’est l’affiche tant attendue de cette deuxième partie de saison. L’Olympique lyonnais reçoit dans son antre l’ogre parisien dans le cadre de la 36ème journée (21h, Canal +). Et s’il y a encore quatre mois on pouvait annoncer ce match comme la finale du championnat de France, aujourd’hui ça n’est plus le cas. Le PSG étant quasi-champion et l’OL s’accrochant tant bien que mal au podium. Les hommes d’Ancelotti ont pourtant tout à gagner ce dimanche. Et l’OL tout à perdre.

OL-PSG : la victoire à tout prix
En cas de victoire, l'OL serait quasi assuré de jouer le tour préliminaire de la Ligue des champions la saison prochaine.

En cas de victoire sur la pelouse des Lyonnais, Paris deviendra pour la troisième fois champion de France. Un titre tant attendu depuis 1994. Mais si les Parisiens jouent gros ce soir, l’OL joue sa "vie". Alors que pour l’OM et Paris la Ligue des champions est désormais assurée, l’OL n’a que trois points d’avance sur ses concurrents directs pour le podium.

Grâce à sa large victoire sur Reims ce vendredi (3-0), Lille a pris provisoirement la quatrième place. Mais les deux équipes en embuscade pour la dernière place disponible sur le podium sont l’ASSE (6ème, 59 points) et l’OGC Nice (5ème, 60 points). Les premiers se déplacent à Lorient à 14h. Les seconds jouent à Annecy face à l’Evian TG à 17h. Si les deux formations s’imposent avant la rencontre de 21h à Gerland, les hommes de Rémi Garde n’auront plus le choix. Ils devront gagner pour éviter de jouer sous la pression au Stade du Ray la semaine prochaine face à la formation de Claude Puel.

Le PSG veut en finir

Le Paris Saint-Germain a l’occasion d’en finir une bonne fois pour toute avec le championnat dès ce soir. Alors que l’OM est revenu provisoirement à quatre points de son rival (victoire face à Toulouse 2 à 1) et a assuré l’une des trois premières places, Paris peut remporter le titre de champion de France en cas de victoire à Gerland et penser à la saison prochaine. Et autant dire que remporter le titre sur la pelouse de Lyon serait symboliquement fort tant l’OL a dominé le football français lors de la première décennie du 21ème siècle. Mais en cas de défaite, tout comme leurs adversaires du soir, le PSG n’aura plus le droit à l’erreur. Quoi qu’il en soit, les deux équipes doivent et veulent s’imposer. C’est plus qu’une histoire de trois points. C’est une question d’honneur. Et côté Lyonnais, voir les Parisiens arriver dans cette position de force ne plaît pas forcément. Gonalons aurait  "préféré jouer le titre contre eux à cette occasion" et Rémi Garde regrette de ne pas "jouer une vraie finale" ce soir.

Les compostions probables :