Lyon rejoint les Vertes en finale

L'Olympique Lyonnais s'est qualifié pour la finale de la Coupe de France féminine au dépend de Montpellier (1-1, 6-5 au t.a.b.) au terme d'une séance de tirs aux buts confuse à cause d'une décision arbitrale en défaveur des Montpelliéraines. Les joueuses de Patrice Lair auront donc l'occasion de conserver leur trophée le 8 juin à Clermont-Ferrand.

Lyon rejoint les Vertes en finale
Montpellier
1
1
Lyon
Lyon rejoint les Vertes en finale

Saint-Etienne-Lyon, ce sera donc l'affiche de la Coupe de France féminine édition 2013. Après l'exploit retentissant des Vertes hier face au Paris Saint-Germain (2-0), Lyon a obtenu son billet sur la pelouse de Sussargues au terme de la séance de tirs aux buts. Une victoire controversée qui laissera des traces au moral des Montpelliéraines. Battues deux fois cette saison par l'OL (6-2, 0-4), les joueuses de Sarah M'Barek ont donc une nouvelle fois raté le coche face à l'expérience lyonnaise. 

Un final dans la confusion

Florence Guillemin risque d'entendre longtemps parler de cette demi-finale. Alors que Hoda Lattaf pensait avoir donné la victoire à Montpellier en transformant son pénalty à 2-2 lors de la séance de tirs aux buts, l'arbitre en a décidé autrement au terme d'un scénario incroyable. Mme Guillemin n'a pas validé le pénalty d'Utsugi parce qu'il a rebondi sur Sarah Bouhaddi. Une décision controversée, et qui a provoqué la colère des Montpelliéraines et plomber la fin de la séance de tirs aux buts, et donc le sort de cette deuxième demi-finale. 

Auparavant, Litta Schelin avait ouvert la marque sur la première occasion nette des Lyonnaises peu après la demi-heure de jeu (35') d'une frappe imparable avant que Marie-Laure Dellie ne lui réponde six minutes plus tard à la retombée d'un centre de De Rivière (41'). Alors que l'exploit semblait possible au vue de la performance remarquable des joueuses de Montpellier, le sort en a décidé autrement, d'autant que Dellie avait raté une occasion de break (73'). Montpellier qui avait disputé les quatre dernières finale de Coupe de France ratera donc celle du 8 juin prochain. Rageant.