Ajaccio-Nice, choc des extrêmes

A l'occasion de la 38ème et ultime journée du championnat 2012/2013 de Ligue 1, l'AC Ajaccio, 16e au classement, reçoit l'OGC Nice, actuellement 6ème qui espère se qualifier pour une compétition européenne en cas de victoire ce dimanche et en regardant de près le résultat entre le LOSC et l'ASSE. Pour Ajaccio, un nul suffirait à se maintenir officiellement.

Ajaccio-Nice, choc des extrêmes
L'AC Ajaccio compte se maintenir en Ligue 1 tandis que l'OGC Nice souhaite une qualification européenne. (Crédit photo : Patrice Lapoirie)
AC Ajaccio
OGC Nice | 21h
L'AC Ajaccio compte se maintenir en Ligue 1 tandis que l'OGC Nice souhaite une qualification européenne. (Crédit photo : Patrice Lapoirie)

Les Niçois croient toujours à l'Europe, et ils ont raison d'y croire. Car en cas de match nul entre le LOSC et l'ASSE, une victoire du Gym signifierait, pour eux, une qualification en Europa League. Cependant, les Niçois restent sur deux matches sans victoire, dont une défaite cinglante (0-4) à Evian. Ils pourront tout de même compter sur leur buteur Dario Cvitanich qui aura à cœur de marquer une nouvelle fois. A l'aller, lors de la 1ère journée, les Niçois s'étaient inclinés au Stade du Ray, 1-0, sur un but d'Eduardo. Mais depuis les temps ont changé. L'équipe niçoise a montré tout son talent et il sera difficile pour les Ajacciens de reproduire ce résultat. Du côté des absents niçois, Anin, Genevois, Maupay, Palun sont toujours blessés et Eysseric suspendu. Lors des 15 derniers Ajaccio-Nice, les joueurs niçois ne se sont imposés qu'à trois reprises pour six nuls et six défaites même s'ils n'ont plus perdu à Ajaccio depuis six matches. C'était en mai 2003 en Ligue 1 et c'était sur le score de 2-0.

L'équipe d'Ajaccio, elle, n'est pas encore maintenue en Ligue 1 pour la saison prochaine. Elle dispose de 3 points d'avance sur le premier relégable : Troyes. Mais leur différence de buts est supérieure de 7 buts (-10 contre -17 pour les Troyens). Cela serait donc assez incroyable que les Ajacciens se retrouvent relegués à la fin du match. On aura donc droit une équipe d'Ajaccio qui voudra marquer, qui voudra gagner. Cette équipe ne laissera pas Nice l'emporter aussi facilement qu'on pourrait le croire car il reste encore une menace qui plane au dessus d'eux. L'AC Ajaccio n'a d'ailleurs plus gagné depuis quatre matches. C'était face à Montpellier au stade François Coty. Les joueurs ne sont pas en vacances et ils donneront tout pour l'emporter. On notera tout de même les absences de Ricardo Faty et de Mutu, tous les deux blessés.

Le groupe ajaccien : André, Bouhours, Belghazouani, Cavalli, Chalmé, Diarra, Diawara, Delort, Felipe, Lasne, Lippini, Mostefa, Ochoa, Pierazzi, Poulard, Sammaritano, Sissoko, Zubar.

Le groupe niçois : Delle, Ospina, Civelli, Gomis, Kolodziejczak, Pejcinovic, G. Puel, Abriel, Bruins, Diaz, Meriem, Traoré, Dao Castellana, Digard, Pied, Bahoken, Bauthéac, Bosetti, Cvitanich.

Arbitre du match : Laurent Duhamel.