Henry sera bien du voyage

Bruno Bini a dévoilé ce matin sa liste des 23 joueuses pour l'Euro suédois qui aura lieu du 10 au 28 juillet prochain. Amandine Henry confirme son retour chez les Bleues, alors que Sonia Bombastor, sa coéquipière à l'OL, n'a pas été retenue.

Henry sera bien du voyage
Henry sera bien du voyage

Le sélectionneur national de l'Equipe de France féminine, Bruno Bini, a donné ce matin sa liste des 23 joueuses qui seront du voyage pour l'Euro qui aura lieu le mois prochain en Suède (10-28 juillet). Un groupe sans grande surprise, avec la confirmation Amandine Henry qui avait été rappelée pour la première fois depuis 2010 pour le match amical contre la Finlande (1er juin). Sonia Bombastor, absente des listes de Bruno Bini depuis l'automne dernier, ne sera pas du voyage. 

Gardiennes : Benameur (PSG), Bouhaddi (Lyon), Deville (Lyon).

Défenseurs : Boulleau (PSG), Delannoy (PSG), Franco (Lyon), Georges (Lyon), Houara (PSG), Meilleroux (Montpellier), Renard (Lyon), Soyer (Juvisy).

Milieux : Abily (Lyon), Bussaglia (Lyon), Catala (Juvisy), Henry (Lyon), Necib (Lyon), Soubeyrand (Juvisy), Thiney (Juvisy).

Attaquantes : Brétigny (Francfort), Delie (Montpellier), Le Sommer (Lyon), Thomis (Lyon), Tonazzi (Lyon). 

Sans surprise, l'équipe la plus représentée est une nouvelle fois l'Olympique Lyonnais, finaliste malheureux de la dernière Ligue des Champions, avec 12 joueuses, soit un peu plus de la moitié du groupe. La présence de Amandine Henry est un retour à la fois logique, et aussi tactique tant la polyvalence de la milieu lyonnaise, capable de joueur dans l'axe ou sur le côté droit, sera un atout indéniable en Suède. A noter également, que Sandrine Soubeyrand, la doyenne des Bleues (40 ans), sera une nouvelle fois présente, comme lors du premier Euro en 1997, déjà en Suède. 

Bruno Bini a annoncé son objectif qui est de "gagner deux matches de plus" que lors des J.O. ou du Mondial, où les Françaises avaient terminé 4e. Le sélectionneur national donnera cinq noms lundi prochain pour pallier un éventuel forfait, et communiquera une liste secrète à l'UEFA de 40 joueuses. La France disputera trois matches de préparations contre la Finlande, demain à Valenciennes, la Norvège (le 29, à Reims) et l'Australie (le 7 juillet, à Angers). Le tirage au sort a reservé on le rappelle aux Bleues le groupe de la Russie, l'Espagne et l'Angleterre.