Et un, et deux, et trois zéro

Premier match de préparation pour l'Euro pour la France face à la Finlande, match remporté sur un score final de 3-0

Et un, et deux, et trois zéro
France
3
0
Finlande
France: Bouhaddi-Franco-Georges-Renard-Boulleau-Abily-Bussaglia-Henry-Le Sommer-Delie-Thiney.
Finlande: Meriluoto-Saari-Lehtinen-Kukkonen-Nokso-Komsto-Tolvanen-Alanen-Heroum-Talonen-Westerlund-Lyytikainen.
SCORE: (32') Delie 1-0 (37') Thiney 2-0 (59') Delie 3-0
ARBITRE: Sandra Bras Bastos. Cindy Buffart. Olga Marise Martins Almeida . Marie José Caladofreire.
C'est au Stade du Hainaut que nos tricolores ont brisé leur série de sept nuls consécutifs en remportant leur premier match de préparation à l'Euro de cet été.
 
Un travail offensif payant
 
Après dix premières minutes de jeu un peu difficiles pour les Tricolores, les joueuses de Bruno Bini ont effectué un bon pressing en restant assez précises dans leurs contres offensifs allant vite vers l'avant, mais ce qui manque à l'équipe est comme toujours, la finalité du geste, avec des ballons non cadrés ou des tirs peu dangereux. Le match reste calme que ce soit en première période ou en seconde, avec peu d'engagement physique.
C'est Marie-Laure Delie l'attaquante de Montpellier, qui vient délivrer les Bleues peu après la première demi-heure de jeu. C'est seulement quelques minutes après l'ouverture du score français que Gaëtane Thiney vient doubler la mise.
 
La machine française mise en route
 
Bruno Bini l'a annoncé, dans cette préparation pour l'Euro il effectuerait un entraînement solide pour concrétiser devant les buts et aller au bout des actions, pour pallier ce manque offensif qui fait défaut aux Bleues. 
Elles semblent donc avoir travaillé à Clairefontaine la précision devant les buts, entraînement qui s'avère payant lors de ce match. 
Après être rentrées aux vestiaires avec un avantage de deux buts à zéro sur les Finlandaises, les Françaises réitèrent peu de temps avant l'heure de jeu, et retrouvent le chemin des buts par Délie qui s'offre un doublé. Thomis fait jouer sa vitesse dès son entrée en jeu mais l'engagement reste faible et l'intensité s'en ressent.
Une équipe de Finlande pas toujours sûre d'elle, avec une finalité des gestes relatives et beaucoup de cafouillages dans la défense finlandaise. La France pousse encore sur quelques actions en fin de match, faisant douter les Scandinaves. C'est le cas sur un centre de Delie pour Thiney qui place une tête à quelques centimètres du poteau de la gardienne.
 
La France remporte cette première préparation à l'Euro et met un terme à sa mauvaise série de nuls.