Portland au mental

La première demi-finale voyait s'affronter le FC Kansas City et le Portland Thorns FC. Les deux équipes ont terminé la saison régulière avec 38 points chacune, 11 victoires, 5 matchs nuls et 6 défaites. Kansas a tout de même terminé devant son adversaire à la différence de buts (12 contre 7).

Portland au mental
Menées 2-0, Portland est parvenu à l'emporter 3-2 et à se qualifier pour la finale de la NWSL (crédit photo : Facebook du Portland Thorns FC)
FC Kansas City
2
3
Portland Thorns FC
FC Kansas City: Nicole Barnhart - Kristie Mewis, Becky Sauerbrunn (C), Lauren Sesselmann (Sinead Farrelly 105'), Leigh Ann Robinson - Erika Tymrak, Desiree Scott, Lauren Holiday, Jen Buczkowski, Merritt Mathias (Courtney Jones 82') - Melissa Henderson (Casey Loyd 74')
Portland Thorns FC: Karina LeBlanc - Marian Dougherty, Rachel Buehler, Kat Williamson, Nikki Marshall, Angie Kerr (Tina Ellertson 105'), Tobin Heath (Courtney Wetzel 75'), Allie Long, Meleana Shim - Danielle Foxhoven (Tiffany Weimer 57'), Christine Sinclair (C)
SCORE: 1-0 Erika Tymrak 12e, 2-0 Melissa Henderson (Merritt Mathias) 25e, 2-1 Tobin Heath (Angie Kerr) 33e, 2-2 Tiffany Weimer (Nikki Marshall) 65e, 2-3 Allie Long 103e
ARBITRE: Avertissements : Marian Dougherty (49e), Allie Long (60e), Jen Buczkowski (85e)
ÈVÉNEMENTS: 4016 spectateurs

Portland a débuté ce match sans Alex Morgan, laissée sur le banc à cause de sa blessure au genou gauche survenue lors du match contre le FC Kansas City le 7 août dernier.
Kansas de son côté débute le match avec les trois joueuses distinguées par un titre individuel pour l'ensemble de leur saison, Lauren Holiday (Cheney) meilleure buteuse avec 12 réalisations au compteur, Nicole Barnhart désignée meilleure gardienne et Becky Sauerbrunn élue meilleure défenseuse.


Kansas fait le break

Dès les premiers instants de la rencontre Kansas a le contrôle du jeu et parvient à se projeter rapidement vers l'avant.
Portland a éprouvé des difficultés pour pénétrer dans la surface adverse et a tenté donc des tirs lointains en début de match. A l'image de la tentative de Nikki Marshall qui voit son tir terminer sa course beaucoup trop loin du cadre (9e).

L'ouverture du score intervient à la 12e minute sur une frappe en dehors de la surface de Erika Tymrak qui trompe Karina LeBlanc près de son poteau droit.
C'est le septième but de la saison pour la milieu de terrain.
Ouverture du score méritée au vu des premières minutes du match, même si Portland réagit bien et se procure des occasions dont un tir lointain de Tobin Heath qui ne trouve pas le cadre (16e).

A la 18e minute Nicole Barnhart réalise un arrêt de grande classe sur un tir lointain de Nikki Marshall, elle sort le ballon d'une magnifique claquette.
Le 2-0 intervient à la 25e minute sur une très belle action partie d'un décalage de Lauren Holiday qui transmet à Merritt Mathias qui centre pour Melissa Henderson qui trompe LeBlanc d'une très belle tête.

 



Tobin Heath redonne espoir

Après 30 minutes de jeu Portland ne s'est toujours pas montré particulièrement dangereux et Kansas peut développer tranquillement son jeu. La défense des Thorns se montre très friable.
Mais Tobin Heath parvient à réduire le score à la 33e minute sur la première action dangereuse de Portland et inscrit ainsi son premier but de la saison.
Ce but vient récompenser le très bon début de match de l'internationale, surement la meilleure joueuse de Portland durant la première période.

Les Thorns se montrent plus dangeureuses sur la fin de la première période même si le contrôle du jeu reste à l'avantage de Kansas City.
Les deux équipes réjoignent les vestiaires sur ce score logique de 2-1. Kansas a eu le contrôle du jeu et à montré sa faculté à bien construire ses actions.
Portland a su se montrer réaliste par l'intermédiaire de Tobin Heath auteur d'une bonne première période. Mais les Thorns vont devoir se montrer beaucoup plus solides en défense pour éviter de se prendre un troisième but.

 

 


Portland prend l'ascendant

A l'image de Tobin Heath, Erika Tymrak se montre dangereuse sur chacune de ses prises de balle. Comme sur son incursion dans le camp de Portland à la 53e minute, elle transmet un bon ballon à Henderson qui ne parvient pas à trouver une coéquipière sur son centre.
Christine Sinclair tente un tir instantané qui ne trouve pas le cadre (58e) et sort en corner. Celui-ci ne donnera rien.

A l'inverse de la première période, le Portland Thorns FC prend petit à petit le contrôle de la seconde mi-temps.
Tiffany Weimer égalise, bien servie par Nikki Marshall à la 65e minute suite à une action bien construite.
Tout est à refaire pour Kansas, qui menait de deux buts à la 25e minute.
Les Thorns pressent très bien le FC Kansas City qui éprouvent plus de difficultés à développer leur jeu à présent.
Tobin Heath sort portée par le staff de Portland, suite à un choc avec Desiree Scott à la 75e. La joueuse semblait souffrir de la cheville droite.

Durant cette deuxième période Portland prend le dessus sur son adversaire en parvenant à garder le pied sur le ballon et à pénétrer dans la surface adverse.
Les Thorns se montrent beaucoup plus pressantes dans les dernières minutes et font tout pour forcer la décision, à l'image de la 82e minute où Christine Sinclair est à la lutte avec 2 défenseuses, parvient à tirer mais rate le cadre.
Quelques instants plus tard on assiste à une belle chevauchée d'Erika Tymrak du milieu du terrain à la surface adverse mais son tir est stoppé par Karina LeBlanc.

Après avoir mené 2-0, Kansas City a vu son adversaire revenir au score grâce à Tobin Heath et Tiffany Weimer entrée à la 57e minute.
Les deux équipes vont donc devoir disputer les prolongations pour tenter de se départager.


Durant celles-ci, Nicole Barnhart réalise encore un superbe arrêt sur une frappe de Rachel Buehler (101e).
Elle ne peut rien en revanche sur la tentative d'Allie Long qui porte le score à 3-2 pour Portland (103e).
L'arbitre siffle la mi-temps des prolongations sur cet avantage d'un but pour les Thorns.

Au retour des vestiaires, Allie Long est auteur d'une grosse faute sur Kristie Mewis (114e), qui méritait largement un second carton jaune pour la joueuse.
Mais l'arbitre en a décidé autrement. Portland se contente bien évidemment de défendre en cette fin de match pour garder son avantage qu'il parviendra à conserver malgré les dernières tentatives du FC Kansas City.

Portland est donc le premier qualifié pour la finale de la NWSL, elles ont remporté ce match au courage, en revenant à 2 partout avant de l'emporter 3-2 durant les prolongations.
 


Le FC Kansas City a réalisé une très bonne première période, à l'image de sa saison, avec un jeu fluide, une équipe qui s'est montrée solidaire, des actions bien construites. Mais par la suite les joueuses de Kansas ont trop reculé, ce qui a permi à Portland de revenir au score au mental, puis en prenant l'ascendant sur leur adversaire dans le jeu et enfin d'arracher la décision sur un tir d'Allie Long à la 103e minute. Le seul point noir de la soirée est la sortie sur blessure de Tobin Heath.

Portland affrontera en finale le 31 août soit les Western New-York Flash, soit le Sky Blue FC.