Lyon boit la tasse. Une nouvelle fois...

Nouvelle défaite pour les Lyonnais de Rémi Garde. Cette fois-ci, c'est contre Evian Thonon Gaillard, au terme d'un match plus qu'inquiétant, où les Lyonnais ont été très fébriles défensivement. Malgré un net regain en deuxième période, Lyon continue sa série noire de défaites, portant à 4 le nombre de défaites,toutes compétitions confondues. Pour Evian, il s'agit d'une bouffée d'oxygène puisqu'il s'agit de la première victoire cette saison.

Lyon boit la tasse. Une nouvelle fois...
Evian prend le dessus sur les Lyonnais (crédit-photo : olweb.fr)
Evian Thonon Gaillard
2
1
Olympique Lyonnais
Evian Thonon Gaillard: Laquait, Sabally, Mongongu carton jaune 18'), Mensah, Djadjedje, Koné, Barbosa (Bertoglio 71') , Wass, Sorlin, Ehret (Escobar 86'), Berigaud (Sougou 65')
Olympique Lyonnais: A. Lopes, Bedimo (carton jaune 23'), Kone, Bisevac, M. Lopes, Gourcuff (Benzia 45'), Ferri (Bahlouli 81'), Gonalons, Mvuemba (Malbranque 65'), Lacazette, Fekir
SCORE: 1-0 : 8ème minute : Bérigaud 2-0 : 33ème minute : Bérigaud 2-1 : 49ème minute : Ferri
ARBITRE: Arbitre : Clément Turpin
ÈVÉNEMENTS: 4ème journée de Ligue 1 Stade : Parc des Sports

Cette rencontre est pour Lyon, celle de la renaissance. Ou de la désillusion... Pour Evian TG, il fallait absolument gagner cette rencontre, puisque les Haut-Savoyards n'ont toujours pas gagné en Ligue 1, cette saison. Ce match est ultra-décisif pour les deux équipes. Mais dès les premières minutes, une seule équipe prend le dessus dans le jeu. 

Où est Lyon ? 

Dès la 5ème minute, Djadjedje tente sa chance, après une bonne passe de Wass dans la surface, mais la frappe passe au-dessus. Il ne faudra pas attendre très longtemps avant de voir le premier but : Cédric Barbosa, 38 ans, délivre une magnifique passe en profondeur aérienne pour Berigaud, qui frappe et bat Anthony Lopes ! Les défenseurs sont apathiques, et le premier but va totalement mettre à mal les plans de Lyon (8ème minute). Deux minutes plus tard, les Lyonnais, toujours aussi passifs défensivement, manquent de s'en prendre un deuxième : Wass en contre, qui centre pour Barbosa qui tire juste à côté ! C'était une occasion énorme, peut-être regretable pour les joueurs d'Evian. Peut-être... Rien ne va pour les Lyonnais, ils perdent les duels, et les ballons sont perdus trop vites. La réaction lyonnaise n'arrive qu'à la 20ème minute sur coup-franc : Gourcuff ne trouve que le mur, et la frappe passe à un bon mètre des buts de Laquait. Malgré cette occasion, les joueurs de Thonon ne sont pas du tout déterminés à en rester là : sur coup-franc, un joueur d'Evian place sa tête, c'est arrêté par Lopes (25'). La 32ème minute va être un tournant : Nabil Fekir qui s'écroule dans la surface, mais l'arbitre ne siffle rien, le contre suivant, Wass délivre une nouvelle passe en profondeur vers Berigaud, qui n'a pas de problème pour passer Koné et Bisevac et s'en va battre Anthony Lopes. Coup fatal ! Les Lyonnais subissent la loi d'Evian, et défensivement, ils prennent l'eau ! La leçon n'a pas été retenue puisque 3 minutes plus tard, Berigaud, se retrouve tout seul face à Lopes, mais heureusement, Koné tacle et empêche l'attaquant d'armer sa frappe. Les contres lyonnais sont les seules alternatives pour Lyon d'être dangereux, mais Lacazette a bien du mal. La sortie sur blessure de Yoann Gourcuff n'arrangera rien à la mi-temps. 

Lyon se reprend mais Evian est toujours là 

Le début de la seconde période reprend, et Lyon affiche un visage bien différent : les joueurs bougent plus, les passes sont fluides. Et dès la 49ème, c'est le joueur formé à Lyon, Jordan Ferri qui redonne un peu d'espoir aux Lyonnais avec un but d'une frappe de 30 mètres ! Les joueurs de Thonon ont bien du mal à dégager mais les contres sont toujours aussi tranchants et dangereux. Malgré un net regain, côté lyonnais, il y a de plus en plus de déchets dans le jeu. Evian retrouve un peu d'antan, Ehret puis Sabaly trouvent les gants de Lopes (62', 69'), avant que Djakaridja Koné ne trouve pas le cadre sur corner (75'). A la 81ème, Jordan Ferri perd la balle aux 20 mètres des buts lyonnais, Sougou s'en va en duel avec Anthony Lopes, mais le gardien lyonnais sort bien dans les pieds, avant que la relance lyonnaise soit mal orchestrée, Bertoglio tente sa chance, mais ça passe bien au-dessus (81'). A la 88ème minute, Benzia aurait pu cadrer sa frappe, mais le ballon s'envole dans les airs. Evian Thonon veut se mettre à l'abri, et Djadjedje ainsi que Bertoglio vont tous les deux tenter leurs chances, sans succès (89', 93'). Malgré tout, les Savoyards ramènent enfin les trois points, si important pour enfin lancer leur saison. Au contraire, pour Lyon, la série noire continue. A quelques jours de la fin du mercato, Jean-Michel Aulas va peut-être repensé à sa stratégie de ne pas recruter ou à bas coût.