Le Portland Thorns FC remporte la première saison de NWSL

La finale de la première saison de National Women's Soccer League voyait s'affronter les Western New-York Flash et le Portland Thorns FC. New-York s'est qualifié en battant en demi-finale le Sky Blue FC sur le score de 2-0, un doublé de Carli Lloyd. Porland s'est imposé sur le terrain du FC Kansas City sur le score de 3-2.

Le Portland Thorns FC remporte la première saison de NWSL
Portland sacré Champion de la National Women's Soccer League 2013
Western New-York Flash
0
2
Portland Thorns FC
Western New-York Flash: Adrianna Franch - Amy Barczuk (McCall Zerboni 54'), Katherine Reynolds, Brittany Taylor, Estelle Johnson - Angela Salem, Sarah Huffman (Vicki DiMartino 72'), Carli Lloyd - Samantha Kerr (Jodi-Ann Robinson 84'), Adriana Martin, Abby Wambach (C)
Portland Thorns FC: Karina LeBlanc - Nikki Marshall, Kat Williamson, Rachel Buehler, Marian Dougherty - Angie Kerr (Courtney Wetzel 80'), Allie Long, Tobin Heath (Tina Ellertson 60'), Meleana Shim - Danielle Foxhoven (Alex Morgan 72'), Christine Sinclair (C)
SCORE: 0-1 Tobin Heath 40e, 0-2 Christine Sinclair (Alex Morgan) 90e+2
ARBITRE: Avertissements : Estelle Johnson 33e, Kat Williamson 49e et 56e, Adriana Martin 72e, Allie Long 88e, Tina Ellertson 90e - Expulsion : Kat Williamson 56e
ÈVÉNEMENTS: 9 129 spectateurs

Tobin Heath, sortie sur blessure durant la demi-finale débute ce match, à la différence d'Alex Morgan laissée sur le banc pour faire suite à sa blessure contractée le 7 août dernier.
Les deux confrontations de la saison entre ces équipes ont donné lieu à deux matchs nuls.

 

Les deux gardiennes au rendez-vous, Tobin Heath trouve la faille


Dans les premières minutes, c'est New-York qui se montre plus incisif et qui se projète mieux vers l'avant et se procure la première occasion chaude du match à la 8e minute de jeu, Abby Wambach est lancée en profondeur mais se fait devancer de justesse par Karina LeBlanc.
A la 11e minute les Flash combinent bien à droite de la surface, un centre parvient jusqu'à Samantha Kerr qui voit sa tête heurter la barre transversale.
Au bout de 15 minutes de jeu, Portland n'a tenté aucun tir et n'a eu qu'un corner pour se montrer dangeureux. Elles éprouvent beaucoup de difficultées à se saisir du ballon et à franchir la ligne médiane.

La première tentative des Thorns intervient à la 17e minute par Christine Sinclair qui n'inquiète pas Franch.
Les deux équipes se livrent un match physique et les fautes sont assez présentes.
A la 21e minute Adrianna Franch se détend parfaitement et d'une claquette sort le ballon sur une tête de Chrstine Sinclair.
Trois minutes plus tard Nikki Marshall rate presque l'immanquable, elle se retrouve seule face à Adrianna Franch mais croise trop sa frappe qui passe à quelques centimètres du poteau gauche.
Et une minute plus tard c'est Carli Llyod qui voit sa tentative passer également tout près du poteau gauche de Karina LeBlanc.

Carli Llyod est intenable et se retrouve dans toutes les actions chaudes côté New-York.
La défense est souvent prise à revers et il faut une Karina LeBlanc très attentive pour la stopper.
Danielle Foxhoven se retrouve seule face à Adrianna Franch et encore une fois la gardienne se montre parfaite et parvient à détourner la frappe de la joueuse de Portland (37e).

La gardienne de New-York ne peut rien faire en revanche sur le magnifique coup franc de Tobin Heath qui ouvre le score dans cette finale à la 40e minute.
Une frappe puissante qui termine sa course sous la barre d'Adrianna Franch.

Malgré une entame de match compliquée pour le Portland Thorns FC, où elles ont beaucoup subi les attaques de New-York, notamment de Carli Lloyd, elles sont tout de même parvenues à ouvrir le score par l'intermédiaire de Tobin Heath sur un magnifique coup franc.
Les deux gardiennes se sont également montrées à leur avantage en sortant tout au long de la première période de superbes arrêts.
 

 

Christine Sinclair ruine tous les espoirs de New-York


Au retour des vestiaires New-York se montre conquérant et se créé beaucoup d'occasions mais fait face à un bloc défensif bien en place qui a l'avantage du score.
A la 56e minute Kat Williamson se fait expulser après avoir écopé d'un deuxième carton jaune pour une faute sur Abby Wambach tout près de la surface de réparation. Le
premier carton jaune est intervenu à la 49e minute, déjà pour une faute sur le Ballon d'Or 2012.
C'est le cinquième carton rouge de la saison et le premier pour l'équipe de Portland, qui l'oblige à terminer ce match 10 contre 11.

Les Thorns passent tout près du 2-0 sur une tentative de Christine Sinclair qui passe de peu à côté des buts de Franch (67e).
Deuxième barre transversale du match pour New-York (69e) trouvée par Brittany Taylor.
Les esprits s'échauffent toujours autant dans ce match et les fautes s'enchainent, tout comme les cartons. Comme à la 72e minute, Adriana Martin écope d'un carton jaune pour ce qui ressemblait plus à une simulation de Karina LeBlanc.

A partir de la 70e minute on assiste à de l'attaque-défense, New-York fait tout son possible pour égaliser, quitte à se mettre en danger sur les contres.
Et c'est justement sur un contre que Portland fait le break grâce à Christine Sinclair qui ajuste parfaitement Adrianna Franch (90e+2).

L'arbitre siffle la fin du match sur ce score de 2-0 pour le Portland Thorns FC qui remporte cette première NWSL au terme d'un match très disputé.
Les deux équipes l'une comme l'autre aurait pu l'emporter mais la précision de Tobin Heath sur coup franc et les espaces libérés en fin de match par New-York ont permi aux Thorns de l'emporter.

Le Portland Thorns FC retrouvera la saison prochain les Western New-York Flash ainsi que les 6 autres équipes du championnat pour défendre son titre.